Chargement
Veuillez patienter...

La musique antique


Dernière modification : 8 septembre 2017

Il s’agit d’étudier les musiques de l’Antiquité grecque et romaine, d’après toutes les sources (écrites, figurées, archéologiques), en explorant toutes les dimensions que cela implique, des systèmes de notation aux partitions jusqu’à la théorie du mélos et du rythme.
Les productions scientifiques obtenues sont des éditions critiques, des traductions et des transcriptions de papyrus et d’inscriptions musicales inédites, mal connues ou non identifiées comme telles. Il s’agit également d’études de représentations figurées d’instruments de musique, sur lesquels les archéologues et historiens de l’art porte un regard souvent approximatif et faussé par un manque de connaissances musicales.
A. BÉLIS dispense une formation théorique et pratique spécialisée tournée vers les masters et doctorats, qui couvre l’ensemble du champ de la musique antique, de la papyrologie critique à la pratique de l’exécution des morceaux musicaux étudiés. Elle est à l’origine de rencontres scientifiques, comme le colloque sur l’Harmonie organisée en mars 2013 par son doctorant Sylvain PERROT, alors CRD à l’ENS et désormais membre de l’École Française d’Athènes.

l’Ensemble Kérylos

L’étude de la musique antique conduit tout naturellement à des productions en direction du grand public cultivé. C’est ce que fait A. BÉLIS depuis longtemps, avec la direction d’un ensemble de musiciens, l’Ensemble Kérylos (trois chanteurs et trois instrumentistes), qui donne régulièrement des concerts (une douzaine depuis 2008) avec des instruments reconstitués et des programmes d’œuvres puisant aux éditions scientifiques effectuées par l’équipe elle-même. Les concerts sont accompagnés de conférences spécialisées et grand public ainsi que de très nombreuses interviews radiophoniques et télévisées (France Culture, France Musique, Europe 1, TF1 et chaînes étrangères).
Il faut mentionner l’enregistrement d’un compact disque Musiques de l’Antiquité grecque et romaine, par l’Ensemble Kérylos, comprenant 18 œuvres grecques inédites et quelques reprises, au Studio Acousti à Paris. Les directeurs d’enregistrement sont Annie BÉLIS et Laurent FERLET. Le CD a une durée de 79 minutes.
Tout cela contribue à faire connaître la musique antique sous tous ses aspects, à dessiner son histoire et ses évolutions, à cerner son esthétique, et à préciser les relations — étroites ou conflictuelles — entre la « science » musicale, les mathématiques et la philosophie dans l’Antiquité. C’est un modèle d’approche multidisciplinaire, qui allie toutes les facettes classiques et nouvelles des Humanités en donnant aussi une large part à l’archéologie expérimentale.