Chargement
Veuillez patienter...

Le monde romain dans la presse


Dernière modification : 21 novembre 2016

JPEG - 41.8 ko
Dossiers d’Archéologie n°366
Novembre/Décembre 2014.

L’empire de la couleur. La peinture romaine de Pompéi aux Gaules, Les dossiers d’archéologie, n° 366

Participations de A. Dardenay, N. Blanc, E. Dubois-Pelerin, H. Eristov.

_ À l’occasion de l’exposition « L’empire de la couleur. De Pompéi au sud des Gaules », au musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, du 15 novembre 2014 au 22 mars 2015, ce numéro des Dossiers d’Archéologie revient sur les premiers témoignages et l’évolution stylistique de la peinture murale en Italie et sur sa réception dans les provinces des Gaules romaines.

Voir plus de détails en ligne sur le site dossiers-archeologie.com

JPEG - 24 ko
Dossiers d’Archéologie n° 346
Juillet-août 2011.

Mosaïque antique, Dossiers d’Archéologie, n° 346.

Participations : Equipe Mosaïque.

En 1976 et en 1978, Les Dossiers d’Archéologie ont consacré deux numéros à l’art de la mosaïque. Ces deux numéros furent de véritables instruments de travail, et tous, étudiants et enseignants d’alors, se souviennent de les avoir utilisés, à une époque où il n’existait pratiquement aucune synthèse ni document de bonne vulgarisation sur le sujet. Ce numéro estival consacré à la mosaïque antique a l’ambition de mieux faire connaître à un large public comme aux responsables locaux l’importance de la sauvegarde et de la préservation de ce patrimoine aussi fragile que plaisant et capital pour notre connaissance de l’Antiquité.

_ Voir plus de détails en ligne sur le site dossiers-archeologie.com.

JPEG - 22.4 ko
Archéologia n°475
Mars 2010.

Décors gallo-romains, Archéologia n° 475.

Participations de F. Monier

A l’occasion du 23e séminaire de l’AFPMA (Association Française pour la Peinture Murale Antique) qui s’est tenu à Paris en novembre 2009 : Les revêtements muraux ne nous parlent pas seulement du goût de leur commanditaire : les archéologues réussissent désormais à leur faire évoquer l’architecture domestique. Alors que les murs des maisons ne sont plus que ruines, reconstituer les enduits permet de reconstituer des éléments jusqu’alors ignorés, tels la hauteur réelle des murs, l’emplacement des fenêtres, des portes... Bref, le cadre intime des Gallo-Romains.
L’AFPMA a réuni de nombreux chercheurs pour présenter les plus récentes études sur ce sujet novateur. L’un des plus spectaculaires exemples de ce travail est mené sur une villa de luxe de la côte Armorique, à Mané-Véchen, où l’or et le stuc des enduits mènent à la restitution de pans entiers de cette habitation..

Voir les articles :

-Les décors muraux gallo-romains (M. E. Fuchs & F. Monier -AFPMA).

-Peindre les murs en Gaule et en Germanie (M. E. Fuchs & F. Monier -AFPMA).

-Mané-Véchen, dorures et stucs d’une villa maritime (J. Boislève -CEPMR).

Voir plus de détails en ligne sur le site archeologia-magazine.com

JPEG - 19.1 ko
Sciences et Avenir, n° 744
Février 2009.

Qusayr ’Amra, des bains très privés au cœur du désert, Sciences et Avenir, n° 744.

Participation (interview) de C. Vibert-Guigue.

A l’occasion de la publication de : Les peintures de Qusayr ’Amra, un bain omeyyade dans la bâdiya jordanienne. Monument classé par l’Unesco (liste du patrimoine mondial).

« Athlètes, danseuses ou baigneuses à demi-nues : ces fresques pleines d’audace ornent des bains bâtis en Jordanie, il y a treize siècles, par les princes omeyyades. »

PNG - 103.3 ko
Novembre/Décembre 2008.

Rome et ses morts : l’archéologie funéraire dans l’Occident romain, Les dossiers d’archéologie, n° 330

Participations de S. Verger, N. Laubry,V. Jolivet, J. Metzler.

_ L’archéologie de la mort dans l’empire romain d’Occident a fait l’objet dans la dernière décennie d’une attention particulière de la part du milieu scientifique européen. Elle s’est profondément renouvelée grâce à une intensification des enquêtes de terrain, tant dans le domaine de l’archéologie préventive que dans celui de l’archéologie programmée, et grâce aux discussions pluridisciplinaires et internationales qui ont pris place dans le cadre plus général de l’archéologie du rituel, d’un côté, et dans celui de l’étude des processus de romanisation des sociétés protohistoriques occidentales, de l’autre.

Voir plus de détails en ligne sur le site dossiers-archeologie.com