Disparition de Christian Goudineau

Professeur émérite au Collège de France


Dernière modification : 14 mai 2018

École normale supérieure. Promotion littéraire concours « Ulm » 1959

C’est avec tristesse que nous apprenons la disparition de Christian Goudineau, le 9 mai 2018.

Il aura marqué l’archéologie française et aura été un moteur de la recherche sur le monde celtique.Parallèlement à son enseignement universitaire à Aix en Provence puis au collège de France où il occupa la chaire d’Antiquités Nationales créée par Camille Jullian, il joua un rôle important dans la professionnalisation de l’archéologie.

Sa parfaite connaissance de l’ensemble des institutions agissant dans le domaine de l’archéologie en faisait une autorité reconnue par tous.
En effet, pour le Ministère de la Culture, il a été Directeur des Antiquités historiques de Côte d’Azur (1969-1982). membre du Conseil Supérieur de la Recherche Archéologique (depuis 1978). puis Vice-Président de ce Conseil (1985-1989). Pour le CNRS, il fut Directeur de « Gallia– Gallia Préhistoire » (1985-1994) et Président du Comité de l’Archéologie au CNRS (1992-1996).

C’est dans le domaine Celtique qu’il a joué un rôle de premier plan pour structurer les équipes tant françaises qu’étrangères autour d’un projet commun de recherche sur l’oppidum de Bibracte. Il anima pendant de très longues années le conseil scientifique de Bibracte. Il montra toujours une attention permanente à Bibracte, nous soutenant dans les moments de difficulté, participant avec passion aux découvertes et impulsant de nombreuses recherches dans ce domaine.

Nous ressentons tous un grand vide et nous exprimons nos sincères condoléances à sa famille.