Chargement
Veuillez patienter...

CŒLÉ-SYRIE. Palestine, Judée, Pérée

Anca DAN et Étienne NODET


Dernière modification : 12 avril 2017

Peeters, Cahiers de la Revue Biblique n°86, 144 p., 2017, ISBN : 978-90-429-3386-6

La Cœlé-Syrie a eu une définition mouvante, coïncidant ou s’opposant à la Palestine / Philistie, Phénicie / Canaan, Syrie / Assyrie, Transeuphratène et Pérée du Jourdain. L’épithète koilè, « creuse », s’explique par la manière grecque de désigner un pays vallonné - le couloir de l’Oronte, du Litani et du Jourdain. Aux IIIe et IIe siècles, la Cœlé-Syrie fur restreinte à la zone côtière disputée entre Lagides et Séleucides. Suite aux expansions asmonéenne et hérodienne de la Judée, l’appellation s’est retrouvée refoulée au-delà du Jourdain, couvrant la Décapole. Au IIIe siècle apr. J.-C., la Syria Coele désigne la province romaine d’Antioche. Les perceptions variables des chaînes du Liban et de l’Antiliban justifient ces déplacements et marquent la différence inéluctable entre les espaces fluides des Anciens et les territoires figés des Modernes.
http://www.peeters-leuven.be/boekoverz_print.asp?nr=10343

CŒLÉ-SYRIE. Palestine, Judée, Pérée
CŒLÉ-SYRIE. Palestine, Judée, Pérée