Chargement
Veuillez patienter...

CELTES3D

Appel à projet PSL research university pour la structuration de la recherche


Dernière modification : 11 février 2017

LE SAVOIR FAIRE DES CELTES A L’EPREUVE DES NOUVELLES TECHNIQUES D’IMAGERIE NUMERIQUE
Projet interdisciplinaire associant des chercheurs d’AOrOc , de Mines Paristech et du C2RMF.

Les nouvelles techniques d’imagerie archéologique non destructives, comme la photogrammétrie, l’analyse 3D, la tomographie X, transforment radicalement notre approche des objets, en donnant accès à la structure interne, en permettant une approche volumétrique, en favorisant la compréhension des matières associées et en affinant la perception de chaque trace, de chaque ciselure, de chaque reprise.
L’artisanat celtique du métal offre un excellent champ d’application pour tester et perfectionner ces outils d’investigation. La lecture et la compréhension des décors, des traces d’outils, des techniques de montage d’objets complexes et la recherche d’ateliers, bénéficieront de ces nouvelles avancées techniques. L’accès à ces nouveaux outils contribuera non seulement à mieux faire connaître le savoir artisanal des Celtes mais aura aussi une incidence sur la pratique archéologique elle-même et sur l’amélioration des traitements.

Ces techniques débouchent sur des exploitations multiples, pour la recherche, l’archivage et la valorisation.

Pour la mesure d’objets de dimensions maximales comprises entre 10 et 100 mm Notre choix s’est portée sur les techniques de projection de lumière structurée. Le développement de ces techniques a été initialement consacré à la mesure de pièces de dimensions proches du mètre mais les demandes industrielles notamment du secteur dentaire ont favorisé la mise sur le marché de systèmes dédiés à la mesure dans les dimensions attendues. Les systèmes se présentent sous la forme de cabines portables. L’objet à mesurer est placé sur un support qui peut être orienté selon 1 ou 2 axes de rotation.

Le matériel (SmartScan Aicon) a été acquis au printemps 2016 à la suite d’un appel d’offre. Ces premiers mois ont été consacrés à la prise en main du matériel avec une formation échelonnée assurée par la société Eotech. Nous sommes encore dans une phase d’apprentissage et d’essais.

  • Casque celtique d’Agris (Charente), IVe s. av. J.-C.
  • Casque celtique d’Ensérune (Hérault), IVe s. av. J.-C.
  • Série monétaire gauloises du musée de Rennes (Ille-et-Vilaine), IIe-Ier av. J.-C.
    GIF - 109.2 ko

Ces techniques débouchent sur des exploitations multiples, pour la recherche, l’archivage et la valorisation.


Organismes partenaires :

AOROC - UMR8546-CNRS/ENS PSL C2RMF - Centre de Recherche et de Restauration des musées de France Investissement d’avenir Mines Paristech