Julien Boislève  -  Alexandra Dardenay  -  Florence Monier  | (Dir.)

Peintures murales et stucs d’époque romaine. De la fouille au musée.

  • Édition :

    Ausonius, Bordeaux (France).

  • Collection : Collection Pictor, 1.
  • Volume(s) : 1
  • Numéro ISBN13/EAN : 9782356130891
  • Prix : 45 €
  • Nombre de pages : 493
  • Dimensions : 21cm x 29,7cm
  • Poids : 0 gr.

Actes du colloque de Narbonne, octobre 2010 et du colloque de Paris, novembre 2011


Présentation

Les 24e et 25e colloques de l’AFPMA, à Narbonne en 2010 et Paris en 2011, ont rassemblé de nombreux archéologues, restaurateurs, chercheurs, spécialistes et amateurs, et démontré encore une fois le rôle majeur de l’Association française pour la peinture murale antique dans le développement de cette discipline et plus largement dans la recherche sur le décor dans son contexte architectural.
Regroupés sous le titre Peintures murales et stucs d’époque romaine. De la fouille au musée, les trente-six articles de ces actes illustrent parfaitement la diversité des thématiques : actualité de la recherche, méthodologie, conservation- restauration ou analyses des matériaux.
 
Cette interdisciplinarité est le fil rouge de tous les travaux menés sur les sites à travers la France : Narbonne, Aix-Provence, Berre-l’Étang, Saint-Viven, Jonzac et Poitiers, Bordeaux, Brumath, Dolving, Metz, Juvigny et Andilly-en-Bassigny, Mané-Véchen, Chartres, Le Puy-en-Velay et Clermont-Ferrand, Saint- Romain-en-Gal et Vienne... Les recherches à l’étranger sont aussi présentes : la Suisse, avec Augst et Avenches, mais aussi – et au-delà de l’époque romaine – Stara Zagora en Bulgarie et Samarcande en Ouzbékistan.
 
Les actes font également écho aux réflexions menées à l’échelle du Ministère de la culture et de la communication relayées lors de la table-ronde de Paris en 2011.
 
Ce volume est le premier de Pictor. Collection de l’AFPMA, consacrée à tous les aspects du décor pictural antique. Elle est dirigée par l’Association française pour la peinture murale antique qui coordonne, depuis 1979, les études sur les revêtements architecturaux peints durant l’Antiquité. L’AFPMA organise chaque année, dans une ville différente, un colloque où archéologues, spécialistes, chercheurs et restaurateurs, confrontent leurs expériences et communiquent sur l’avancement de leurs travaux.
 
Cette collection Pictor aux éditions Ausonius publie les actes des colloques et des études monographiques consacrées à la peinture murale antique.

Sommaire

Colloque de Narbonne, 12 et 13 novembre 2010

 

  • V. Canut, O. Vauxion, Les peintures murales romaines de la rue de Catalogne à Narbonne (Aude).
    R. Sabrié, Décors des IIe, IIIe et IVe styles de la rue D du Clos de la Lombarde à Narbonne.
  • C. Zielinski, Les peintures murales romaines de la rue des Magnans à Aix-en-Provence.
  • C. Allag, Saint-Vivien (Charente-Maritime) : un décor à réseau.
  • V. Mortreuil, S. Groetembril, K. Robin, Le décor stuqué de la villa gallo-romaine de Jonzac (Charente-Maritime).
  • M. Tessariol, J. Hénique, Nouvelles approches de l’équipement décoratif de la domus de la rue du Hâ (Bordeaux, Aquitaine) de la première moitié du ier siècle p.C..
  • C. Allonsius, A. Devillez, avec la collab. de P. Flotté, Les peintures murales de Brumath (Bas-Rhin), rue du Général-Rampont.
  • M. Mondy, M. Thorel, S. Augry, Les enduits peints de l’îlot Sainte-Chrétienne à Metz.
  • D. Heckenbenner, Les décors figurés de la pièce 16 de la villa de Saint-Ulrich à Dolving (Moselle).
  • J. Boislève, L’utilisation du relief dans les décors de la villa gallo-romaine de Mané-Véchen (Morbihan).
  • J. Boislève, P. Vallat, La villa de Coste Deferne, une peinture découverte au Puy-en-Velay (Haute-Loire).
  • S. Groetembril, M. Tessariol, Andilly-en-Bassigny et Poitiers (Hôpital Pasteur). Décors de petites salles voûtées à l’époque sévérienne.
  • R. Huchin, avec la collab. de M. Legagneux, Les peintures murales du site Pasteur, Vieux-Capucins, Châteaudun, à Chartres (Eure-et-Loir). Les décors des secteurs 1, 2, 3 et 5.
  • O. Leblanc, La maison aux Peintures, Saint-Romain-en-Gal (Rhône). Un exemple de l’apport des peintures à la compréhension des vestiges.
  • M. Lehmann, L. Pillet, Le décor à la ménade d’Augst-Augusta Raurica (Suisse). Méthodologie - Conservation-Restauration.
  • A. Barbet, J. Carayon, La base Décors antiques adaptée à l’expertise des détails.
  • A. Wagner, S. Bujard, Étude et restauration des peintures fragmentaires du palais de Derrière la Tour d’Avenches. L’art original d’accommoder les restes, par quatre méthodes différentes de mise sur panneau.
  • B. Amadei-Kwifati, R. Nunes Pedroso, Les méthodes mises au point au CEPMR en matière de restauration des enduits peints. Panorama des dix dernières années.
  • R. Nunes Pedroso, Techniques de réintégration pour les peintures murales restaurées.

 

Colloque de Paris, 25 et 26 novembre 2011

 

  • R. Sabrié, Peinture murale dans une ferme à Joncquières près de Narbonne.
  • S. Groetembril, avec la collab. de P. Stephenson, Programme ornemental de la villa de la Garanne à Berre-l’Étang (Bouches-du-Rhône) : résultats de l’étude des peintures murales.
  • V. Mathieu, P. Stephenson, Les apports de l’analyse des décors peints pour la restitution architecturale de la villa de la Garanne, Berre-l’Étang (Bouches-du-Rhône).
  • C. Allag, avec la collab. de C. Nivelle, Poitiers (Vienne), rue Arthur-Ranc : thermes publics et expression libre.
  • C. Allonsius, D. Vermeersch, C. Vibert-Guigue, La peinture de “voûte bleue étoilée” du bâtiment thermal du Thillay, au lieu-dit La Vieille Baune (Val-d’Oise).
  • M. Mondy, N. Achard-Corompt, avec la collab. de N. Froeliger, La peinture sur fond blanc de l’une des villae gallo-romaines de Juvigny, au lieu-dit “les Monteux” (Marne).
  • S. Groetembril, J. Ollivier, Les peintures murales d’une domus du ier siècle à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), rue de l’Oratoire.
  • E. Boissard, Trois exemples inédits de découverte d’enduits peints antiques sur des chantiers d’archéologie préventive en Rhône-Alpes.
  • O. Leblanc, avec la collab. de B. Helly, C. Marcelin, L’apport des peintures murales gallo-romaines découvertes in situ dans la ville antique de Vienne.
  • O. Leblanc, B. Helly, S. Nourissat, Découvertes récentes de peintures in situ de la première moitié du ier s. p.C. à Saint-Romain-en-Gal.
  • A. Spühler, Cerfs, cygnes et monstres marins. Un décor figuré à fond blanc de l’insula 12a d’Avenches (Suisse).
  • C. Vibert-Guigue, La découverte in situ d’enduit peint, d’enduit en relief et de stuc d’époque romaine en France.
  • G. Fray, La peinture des Ambassadeurs à Samarkand (Ouzbékistan) : un chef d’œuvre de l’art sogdien en péril.
  • L. Manolova-Jeand’heur, Note sur le décor peint chalcolithique du tell Azmak de Stara Zagora (Bulgarie).
  • M. Tessariol, A. Coutelas, Apport des analyses archéométriques de peintures murales romaines : quelques exemples récents.
  • S. Treilhou, Identification des liants organiques dans la peinture murale romaine. Première approche.
  • A. Chaillou, A. Le Bot-Helly, Table ronde sur le “tri-sélection” : comment ramasser, que conserver, comment éliminer ?