Chargement
Veuillez patienter...

Atlas de l’âge du Fer

Mode d’emploi


Dernière modification : 26 février 2017

Voir en ligne « Iron Age Atlas »
_ Si vous utilisez les documents issus de cet atlas, merci de citer la source
« Atlas de l’âge du Fer, AOROC » ;
http://www.chronocarto.ens.fr/gcserver/atlas
 

_ Si vous utilisez les documents issus de cet atlas merci de citer la source
« Atlas de l’âge du Fer, AOROC » ;
http://www.chronocarto.ens.fr/gcserver/atlas

Voir présentation du projet
Chronocarto and Iron Age Atlas

 
 
 

 Où ?

L’atlas est structuré selon le système de référencement géographique adopté par les institutions européennes avec trois niveaux surfaciques (ceux des pays, des régions, des départements) et un niveau punctiforme (celui des communes ou leur équivalent dans les autres pays).

  • Cliquez dans la case pour voir apparaître la liste des pays européens, choisissez-en un.
  • Cliquer dans la case pour voir apparaître la liste des régions dans le pays sélectionné, choisissez en une ou tout.
  • Cliquer dans la case pour voir apparaître la liste des départements dans le pays sélectionné, choisissez en un ou tout.
  • le nombre indiqué entre parenthèses correspond au nombre de sites renseignés dans la base pour chaque étape. Plus la question est affinée, plus ce nombre diminue.

 QUAND ?

  • Sélectionnez de la même manière une période typo-chronologique ou tout dans le menu déroulant.
  • le nombre indiqué entre parenthèses correspond au nombre de sites renseignés dans la base pour chaque étape. Plus la question est affinée, plus ce nombre diminue.

Cette typo-chronolgie s’adapte à celle du pays avec une équivalence en siècles qui permet d’aller de l’une à l’autre. Il est bien sûr évidemment difficile d’utiliser la même typo-chronologie pour la Gaule celtique et pour le monde étrusque, par exemple !

 QUOI ?

Au niveau de cartographie automatique, vous ne pouvez choisir d’afficher qu’un thème et un sous-thème à la fois. La liste du menu déroulant n’affiche que les rubriques suffisamment renseignées dans la BaseFer pour qu’une carte ait un sens.

  • le nombre indiqué entre parenthèses correspond au nombre de sites renseignés dans la base pour chaque étape. Plus la question est affinée, plus ce nombre diminue.
  • Vous êtes obligé de sélectionner un pays et un thème pour que une carte s’affiche.
  • Vous pouvez alors modifier le fond de carte et choisir celui de “Google” ou d’“open street maps” dans la liste proposée.
  • Vous pouvez faire une copie d’écran pour enregistrer votre recherche.

 REINITIALISER

Pour lancer une nouvelle recherche , il faut cliquer sur le bouton « réinitialiser »
Vous pouvez à tout moment revenir à votre recherche précédente par l’onglet “Historiques des recherches”, en haut.

 ETUDES THEMATIQUES

En fonction du thème et du sou-thème choisis, s’affiche un chiffre indiquant le nombre de cartes proposées par les chercheurs pour approfondir l’étude par des questions plus complexes.

  • Cliquer sur la case pour voir apparaître la fenêtre des études thématiques si le chiffre est différent de 0.
  • La liste des cartes s’affiche à gauche, cliquez sur celle qui vous intéresse.
  • La légende de la carte s’affiche à gauche et la carte à droite.
  • Vous pouvez cocher et décocher les différents calques.
  • Vous pouvez aussi cliquer sur les liens éventuellement associés par les chercheurs qui vous renverront à un document .pdf, à une image, à un article en ligne ou à une base de données.

Ce niveau est considéré comme une vraie publication. Chaque carte est signée, doit être accompagnée d’un résumé explicatif de la carte et peut comporter des liens vers des articles ou divers travaux en ligne. Elle ne peut être utilisée sans mention de l’auteur.

Organismes partenaires :

AOROC - UMR8546-CNRS/ENS PSL ANR CAECINA ENS-Ecole Normale Supérieure, Paris. GEOCARTA Yebni - Information & communication