Chargement
Veuillez patienter...

Chronocarto et Atlas de l’âge du Fer


Dernière modification : 27 février 2017

Notre objectif est de créer une interface efficace entre les données dont nous avons besoin dans notre champ de recherche. Nous avons développé une base de données géolocalisées sur l’âge du Fer et nous y avons associé un atlas en ligne sur l’âge du Fer.

La BaseFer développée par AOROC vise à répertorier les gisements de l’âge du Fer, géolocalisés par commune, en indiquant les types de structures et les principaux mobiliers associés.
C’est une base qualitative, de présence–absence de données publiées. Elle vise a donner une image globale des connaissances sur l’âge du Fer, sans prétendre à l’exhaustivité.
Elle a pour objectif de produire des cartes et des analyses à l’échelle de la région, de la France et à terme de l’Europe.
La BaseFer est connectée à un atlas en ligne répondant aux questions « Où, Quand, Quoi ? » qui pourront être complétées par des cartes synthétiques ou diachroniques, élaborées par les chercheurs.
 
 
Voir en ligne « Atlas de l’âge du Fer »
 
 
Cet atlas vise à donner une idée générale sur l’état des connaissances, et sur la répartition des gisements à l’échelle du pays, des régions, à la limite des départements. De la même façon les attributs qui caractérisent les gisements visent à les classer dans de grandes séries, selon la nature et le nombre des structures, les types de mobilier qu’elles contiennent, et leur datation selon une approche typo-chronologique.
Un travail d’inventaire et de calculs alimente une réflexion historique sur la nature, les limites et l’évolution des populations européennes, avant l’empire romain.
 
 
 
 
 

Anomorphose de la répartition des sites connus pour le groupe chronologique 4

  Partenaires

  • BaseFer
    Structure des données archéologiques et des thésauri : Olivier Buchsenschutz, Katherine Gruel, AOROC
    Modèles Filemaker : Agnes Tricoche, Archéoliens
    Structuration des des données sous MySQL : Michel Cartereau, AgroParistech, AOROC
  • Chronocarto
    Développement logiciel de Chronocarto et Gcserver : Michel Dabas, Géocarta and Yadh Riahi, Yebni Informatique & Communication
  • Pages web d’accueil de l’atlas, thomas Crognier, AOROC
     
     

     Historique

Schéma de structuration des outils numériques pour la protohistoire, développés au sein de l’UMR 8546, AOROC

Schéma de structuration des outils numériques pour la protohistoire

Ce projet a essentiellement été financé par le prix du Conseil scientifique de l’Ecole Normale Supérieure

  • Dans le cadre du Projet d’ANR CELTECOPHYS, pour répondre à nos besoins communs de travail en réseau sur des plans géoréférencés, AOROC et GEOCARTA ont développé un outil commun Chronocarto.
  • Puis, avec le soutien du TGE ADONIS, en partenariat avec l’entreprise Géocarta, nous avons développé un visualiseur en ligne de données géo-référencées, application déclinée de GcServer, accessible avec un login et un mot de passe.
    Enfin, CHRONOCARTO devient le fruit d’une collaboration entre 3 départements de l’ENS-Paris et l’entreprise Géocarta. Il est développé dans le cadre du projet TET , Territoire , Espace , Temps. Il est mis en ligne avec quelques applications ouvertes au public. Celles -ci montrent des projets en cours d’atlas territoriaux , lisibles à une échelle de 1/500.
    Depuis 2 ans, nous avons restructuré sous Mysql notre base des sites de l’âge du Fer (15 000 sites référencés) et y avons intégré une réponse automatique aux 3 questions Où ?, Quoi ?, Quand ? sous une forme cartographique en ligne, ouverte au public : l’Atlas de l’âge du Fer. « Iron Age Atlas ».

  Logiciel


Créé à l’origine avec des logiciels commerciaux, Filemaker, ArcGIS, GcServer, l’objectif est d’arriver à une Interopérabilité via des logiciels libres.

  • La saisie et la correction des données se font sur des modèles Filemaker.
  • L’enregistrement se fait dans une base MySQL.
  • Des Scripts en PHP permettent une simplification de la complexité intrinsèque à la base.
  • Les cartes thématiques peuvent être réalisées avec n’importe quel SIG , ArcGIS ou QGIS par exemple.
  • Philcarto permet de faire d’autres analyses spatiales.
  • L’importation dans Chronocarto des cartes thématiques se fait avec un fichier .shape et son fichier .dbf
  • L’atlas européen s’ouvre sur un fonds européen créé par AOROC mais après l’affichage, l’internaute peut choisir un autre fonds de cartes grâce aux api de @Google, @open street map

 Chronocarto

Chronocarto est donc un outil sécurisé de travail en réseau, pour la recherche en ligne, avec des ouverture vers le grand public. Il permet de

  • consulter des données géoréférencées
  • d’enrichir les données, sans avoir à changer ou compiler d’autres programmes qui ont accès aux mêmes données.
  • de créer des atlas de données géoréférencées à différentes échelles.
  • de gérer des projets particuliers efficacement

 Bilan scientifique

  • Présentation de l’atlas sur le site « archeologie en chantier » :
    Atlas de l’âge du Fer
  • Vidéo de présentation du projet
    De l’atlas numérique à la 3d virtuelle
  • Présentation de Chronocarto dans la lettre de l’INSHS
  • Communication sur la baseFer au forum ESRI, 2013
    « Les gaulois à portée de tous, un SIG thématique sur l’âge du Fer », Michel Cartereau - AgroParisTech, Katherine Gruel, Coralie Broussard - AOROC, ENS-CNRS _ Communication au forum
  • Communication et poster au CAA, , Paris 2014, S09 Strategy, Practice & Trends in Online Archaeology, 23 avril 2014
    View and share geo-referenced data at different scales : Chronocarto,Katherine Gruel (CNRS-ENS), Olivier Buchsenschutz (CNRS-ENS),Michel Cartereau (AgroParisTech_ AOROC), Michel Dabas (Géocarta) , Yadh Riahi (Yebni)
    Spatial analysis on Iron Age sites, Olivier Buchsenschutz (CNRS-ENS), Christophe Batardy, Katherine Gruel (CNRS-ENS),poster CAA2014
  • Publication dans la revue archéologique du Centre de la France :
    Christophe Batardy, Olivier Buchsenschutz, Katherine Gruel et Marc Levéry, « Analyse spatiale et statistique de l’âge du Fer en France. L’exemple de la “ BaseFer ” », Revue archéologique du Centre de la France [En ligne], Tome 47 | 2008, mis en ligne le 30 avril 2009. URL : http://racf.revues.org/1159
  • Présentation du projet BaseFer au colloque de l’AFEAF de Bienne
  • Présentation de la BaseFer au colloque de l’AFEAF d’Amiens 2014
  • Présentation de la BaseFer et de l’atlas de l’âge du Fer au workshop de Topoi, DIGITALER FUNDSTELLENATLAS EISENZEIT, 24 juin 2014 : Gallier zur Hand, Spatial Analyses on Iron Age sites, France Katherine Gruel,Olivier Buchsenschutz (CNRS-ENS), Michel Cartereau (AgroParisTech_ AOROC), Christophe Batardy (Culture_AOROC)
  • BUCHSENSCHUTZ O.,BATARDY C.,CARTEREAU M., GRUEL K.,LEVERY M., Une base pour l’élaboration de modèles de peuplement de l’Âge du Fer en France, ArcheoSciences 39, 2015,157-175
  • GRUEL K MICHEL DABAS,VINCENT BERNOLLIN_ Archaeological traces and sites in the landscape around the sanctuary of Allonnes (Sarthe) « (Re)thinking archaeological potential in preventive archaeology » , Institute for the protection of Cultural heritage of Slovenia, University of Ljubljana , 28/10/2016
  • MICHEL CARTEREAU, OLIVIER BUCHSENSCHUTZ, KATHERINE GRUEL, ArcheoLocalis, une base conçue pour des atlas archéologiques à une échelle multinationale, Conférence Francophone des Utilisateurs d’ESRI, 06/10/2016

Organismes partenaires :

AOROC - UMR8546-CNRS/ENS CNRS-Centre National de la Recherche Scientifique ENS-Ecole Normale Supérieure, Paris. GEOCARTA TGIR Huma Num Yebni - Information & communication