Chargement
Veuillez patienter...

Cités, territoires et espaces fonctionnels dans le monde ancien : l’apport de la théorie des lieux centraux et d’autres modèles géographiques

Tønnes Bekker-Nielsen (Université du Danemark du Sud)


Dernière modification : 18 septembre 2016

Mercredi 6 novembre à 16h, salle F de l’ENS (45, rue d’Ulm, 75005 Paris)
Dans le cadre du séminaire <>

La polis ou la ciuitas antique était composée de deux espaces-temps complémentaires et interdépendants, car l’agglomération urbaine et son territoire rural formaient une seule unité politique et administrative. Cependant, au niveau économique et social, la situation était bien plus complexe et les espaces fonctionnels ne correspondaient pas toujours aux espaces formels. De plus, le rapport entre milieu urbain et rural doit avoir varié d’une région à une autre (surtout en fonction de la densité de l’urbanisation).

Bibliographie
Morrill, R.L. : The Spatial Organization of Society, 2ème éd. North Scituate, Mass. 1974, pp. 69-79.
Bekker-Nielsen, T. : The Geography of Power : Studies in the Urbanization of Roman North-West Europe (BAR International Series, 477), Oxford 1989, pp. 4-8, 52-63
Tchernia, A. : Les Romains et le commerce (Etudes du Centre Jean Berard, 8), Naples 2011, 101-14.
Saint-Basile : Lettres, éd. Y. Courtonne, Paris 1957, lettres 74-76.