MARQUIS Émeline

Chargée de recherche, CNRS


Dernière modification : 9 janvier 2018

Affectée à l’UMR 8546 - AOrOc, École normale supérieure 45 rue d’Ulm, 75230 PARIS Cedex 05.
 
Équipe : Cultures de l’écrit

 

Contacter Émeline MARQUIS

Dépôts dans HAL-SHS

 Thèmes de recherche

 

  • Littérature grecque de l’époque impériale : Lucien de Samosate, Seconde Sophistique, roman grec
     
  • Épistolographie
     
  • Le phénomène de la pseudépigraphie : terminologie, corpus, fiction d’auteur
     
  • Ecdotique, codicologie, histoire de la transmission et de la réception des textes antiques
     

     Travaux en cours

     

  • Le corpus des œuvres de Lucien et les pseudo-Lucien
     
  • Édition critique, traduction, commentaire de l’Éloge de Démosthène de Lucien
     
  • Édition critique, traduction, commentaire du corpus des Lettres de Phalaris
     

     Parcours

     

  • 2016-2018 Fellow à la Fondation Alexander von Humboldt
  • 2014 Spring Fellow au Center for Hellenic Studies (Harvard University)
  • 2013- Chargée de recherche au CNRS
  • 2011 Doctorat en Études grecques à l’Université Paris-Sorbonne sous la direction d’Alain BILLAULT : « Sur la mort de Pérégrinos, Les Fugitifs et Toxaris de Lucien de Samosate : édition critique avec traduction et commentaire »
  • 2010-2013 Pensionnaire de la Fondation Thiers
  • 2007-2010 Allocataire monitrice à l’Université Paris-Sorbonne (UFR de grec)
  • 2004-2005 Visiting student à Merton College (Oxford University)
  • 2004 Agrégation de Lettres classiques
  • 2002-2007 Élève de l’École normale supérieure (Ulm)
     

     Bibliographie

     

    Ouvrages

     

  • MARQUIS, É., BILLAULT, A. (2017) : Mixis. Le mélange des genres chez Lucien de Samosate, Paris, Éditions Demopolis, 300 p.
  • MARQUIS, É. (2017) : Lucien. Œuvres. Opuscules 55-57, Paris, Collection des Universités de France. Lauréat du Prix Raymond Weil décerné par l’Association des études grecques, 2017.
  • BILLAULT, A., MARQUIS, É. (2015) : Lucien de Samosate. Œuvres complètes, Paris, Éditions Robert Laffont, 1248 p.
     

    Articles

     

  • MARQUIS, É. [A PARAITRE] : « On the Structure of Alciphron’s Letters », dans The Letters of Alciphron : A Unified Literary Work ?, BIRAUD, M., ZUCKER, A. (éds.), Brill, Leiden / Boston.
  • MARQUIS, É. [A PARAITRE] : « Editing Lucian of Samosata : The Role of Acolouthy », dans Μεθοδολογικά Ζητήματα στις Κλασικές Σπουδές. Παλαιά Προβλήματα και Νέες Προκλήσεις [Methodological Perspectives in Classical Studies. Old Problems and New Challenges], TAMIOLAKI, M. (éd.), Heraklion, Editions of the Faculty of Philosophy of the University of Crete - Crete University Press.
  • MARQUIS, É. (2017) : « Corpus et canon. Le cas de Lucien de Samosate », dans Sacré canon : autorité et marginalité (Actes de la journée d’étude “Textes sans frontières 2”, 2016), BAUDOIN, A.-C., LATA, M. (éds.), Paris, Presses de l’École normale supérieure, p. 83-93.
  • MARQUIS, É. (2017) : « Les deux Phalaris de Lucien : l’hybridité au service de la satire », dans Mixis. Le mélange des genres chez Lucien de Samosate, Marquis, É., Billault, A. (Éds.), Paris, Demopolis, 2017, p. 103-119.
  • MARQUIS, É. (2017) : « The Oxyrhynchus Papyri LXXXI, n°5275 Lucian of Samosata, Cataplus (19) §20 », dans Graeco-Roman Memoirs 102, London, The Egypt exploration society, 2016, p. 80-82.
  • MARQUIS, É. (2017) : « Les Lettres de Phalaris ou les bons conseils du tyran », dans Conseiller, diriger par lettre, GAVOILLE, É, GUILLAUMONT, F. (éds.), Tours, PUFR, p. 105-119.
  • MARQUIS, É. (2015) : « Lucien de Samosate, Sur la mort de Pérégrinos. L’épistolaire au service de la polémique », dans Conflits et polémiques dans l’épistolaire, GAVOILLE, É., GUILLAUMONT, F. (éds.), Tours, PUFR, p. 95-106.
  • MARQUIS, É. (2014) : « The tyrant’s network. Appearances of characters in the Letters of Phalaris », CHS Research Bulletin 2, no. 2.
  • MARQUIS, É. (2014) : « La représentation négative de l’autre chez Lucien. Les philosophes du Banquet ou les Lapithes », dans La représentation négative de l’autre dans l’Antiquité. Hostilité, réprobation, dépréciation, QUEYREL, BOTTINEAU A. (éd.), Dijon, Éditions Universitaires, p. 235-249.
  • CONDUCHÉ C., GUILLAUMIN, J.-B., MARQUIS, É., REGNAULT-LARRIEU, J., PETITMENGIN, P., SALAMON, A. (2013) : « Le De cursu temporum d’Hilarianus
 et sa réfutation (CPL 2280 et 2281). Une querelle chronologique à la fin de l’Antiquité », Recherches augustiniennes et patristiques 37, p. 131-267.
  • MARQUIS, É. (2013) : « Les textes de Lucien à tradition simple », Revue d’histoire des textes, n.s. 8, p. 1-36.
  • MARQUIS, É. (2010) : « Des voix pour montrer la voie dans l’Éloge de Démosthène de Lucien », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, 2010/2, p. 73-87.
  • MARQUIS, É. (2010) : « La représentation du Scythe chez Lucien de Samosate : la complexité du personnage de Toxaris dans l’opuscule Toxaris ou l’Amitié », dans Figures de l’étranger autour de la Méditerranée antique. Actes du colloque international « À la rencontre de l’Autre », MAREIN, M.-F., VOISIN, P., GALLEGO, J. (éds), Paris, L’Harmattan, p. 401-409.
  • MARQUIS, É. (2007) : « Lecteur modèle et manipulation du lecteur : le rôle de Cronios dans Sur la mort de Pérégrinos de Lucien », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, 2007/2, p. 112-122.
  • MARQUIS, É. (2007) : « Le philosophe chez Lucien : savant ou charlatan ? », Schedae (Caen), prépublication n°5, fascicule n°1, p. 69-80.