Chargement
Veuillez patienter...

AKERRAZ Aomar

Directeur de l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat, Maroc. Archéologue africaniste.


Dernière modification : 16 octobre 2017

Associé à UMR 8546 - AOrOc, École normale supérieure, 45 rue d’Ulm 75230 PARIS Cedex 05.

Équipe : Monde romain.
 

Dépôts dans HAL-SHS

Contacter Aomar AKERRAZ

 THÈMES DE RECHERCHE

  • Occupation du territoire dans les régions du Gharb et du Loukkos.
  • Archéologie du Maroc post-romain

 TRAVAUX EN COURS

  • Histoire du Maroc (période romaine et post-romaine) -Contribution à l’ouvrage.
  • Prospections archéologiques du Bassin du Loukkos : région de Lixus
  • Programme ANR EauMaghreb.

 PARCOURS

Diplômes
Spécialité : Histoire de l’art et archéologie, option archéologie

  • Habilitation universitaire : Université Moulay Ismaïl, 2004
  • Doctorat de 3 ème cycle : Université de Paris – Sorbonne- Paris IV- 1985 . Mention : Très bien
  • Diplôme des études approfondies : Université de Paris – Sorbonne- Paris IV- 1981. Mention : Très bien
  • Maîtrise, Université de Paris – Sorbonne- Paris IV- 1980. Mention : Très bien
  • Licence : Université de Paris – Sorbonne- Paris IV- 1979
  • DEUG : Université de Paris – Sorbonne- Paris IV- 1978

Carrière professionnelle

  • 1982-1988  : Conservateur du site de Volubilis.
  • 1988-2001  : Conservateur du Parc archéologique de Chellah.
  • 1986-1995  : Responsable du département d’archéologie préislamique à l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat.
  • 1995-2001  : Directeur des études à l’Insap.
  • 2001  : Directeur-adjoint à l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine.
  • Directeur par intérim de l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine (novembre 2005-mai 2008).
  • Directeur de l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine (depuis mai 2008).

Enseignements
Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat, Maroc

  • Civilisation gréco-romaine.
  • Archéologie et conservation.
  • Les villes antiques du Maroc.
  • Méthodologies de recherches ( archéologie préislamique et Monuments historiques).
  • Nouvelles recherches en archéologie préislamique au Maroc.
  • Initiation à la céramique antique du Maroc.
  • Stages de fouilles archéologiques à Volubilis et à Chellah en 1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1994, 1995.

Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Fès
(cycle de Formation des formateurs en histoire ancienne)

  • Initiation à l’archéologie.
  • Fouilles de la maison sans nom à Volubilis.

Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat
( Doctorat de 3 ème cycle, puis Unité de Formation et de Recherches sur l’histoire et l’archéologie du Maroc antique)

  • Initiation aux techniques de l’archéologie.
  • L’archéologie au Maroc.
  • Les villes antiques du Maroc.

Ecole Nationale d’Architecture, Rabat, Maroc

  • L’archéologie marocaine.
  • Initiation à l’archéologie.

Université la Laguna (Ténérife, Iles Canaries, Espagne)

  • Séminaire sur l’archéologie au Maroc destiné aux étudiants de Doctorat en histoire et archéologie anciennes

Fouilles et recherches archéologiques

  • 1978 : Etudes des thermes du capitole à Volubilis.
  • 1980 : Stage de Fouille à Jublains- Mayenne. France
  • 1978–1980 : Stage de fouille sur le site de Dchar Jdid Zilil.
  • 1982 : Fouille de la maison sans nom à Volubilis.
  • 1982–1988 : Co-directeur du programme maroco-français de prospection du Bassin du Sebou.
  • 1983-1997 : Responsable de chantier de fouille et membre permanent de l’équipe de fouille du site de Dchar Jdid- Zilil.
  • 1988-1991-1992-1993 : Direction des fouilles du quartier islamique de Volubilis.
  • 1997 : Direction des fouilles de sauvetage du site de Khedis- Salé.
  • 2000-2007 : Co-directeur du programme maroco-italien de recherche sur le site de Thamusida- Province de Kénitra.
  • 2002 et 2008 : Responsable du programme « prospections archéologiques du Bassin du Loukkos », programme thématique d’Appui à la recherche scientifique II.
  • 2002 : Responsable de la mission de prospection archéologique sur le site de la station balnéaire « Khémis Sahel-Lixus ».
  • 2006-2007 : Co-directeur des fouilles de sauvetage du site de Dhar d’Aseqfane- Ksar Sghir.

Projets euro-méditerranéens

  • 1998-2002 : Coordonnateur national du projet euro-méditerranéen P.I.S.A. « Programmation Intégrée dans les Sites Archéologiques » du programme Euromed-Heritage 1-.
  • 2002-2005 : Coordonnateur national du projet euro-méditerranéen A.N.S.E.R « Anciennes Routes Maritimes Méditerranéennes » du programme Interreg II.
  • 2007-2008 : Coordonnateur national du projet ArchéoMed « Patrimoine Culturel de la Méditerrannée » du programme Interreg IIIB Medocc (Méditerrannée occidentale).

Responsabilités éditoriales

  • Responsable des actes du colloque organisé par l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine à Larache sur «  La ville de Lixus », publié dans la collection de l’Ecole Française de Rome.
  • Membre du comité de rédaction du Bulletin d’Archéologie Marocaine, INSAP, Rabat.
  • Responsable de la publication des Nouvelles Archéologiques et Patrimoniales, INSAP, Rabat.
  • Membre du comité de rédaction des actes du colloque 1ères Journées d’archéologie et du Patrimoine.
  • Membre du comité de lecture de l’ouvrage sur l’histoire du Maroc, Institut Royal pour la Recherche sur l’Histoire du Maroc, Rabat.

 DISTINCTIONS

  • 1991–2002 : Correspondant de la Commission d’histoire et d’archéologie de l’Afrique du Nord du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques du ministère de l’éducation nationale de la recherche et de la technologie, France.
  • Membre fondateur de la Société Marocaine d’Archéologie et du Patrimoine (SMAP).
  • Membre fondateur de l’Association des Amis de Volubilis.
  • Ancien membre du bureau de l’Association marocains pour la recherche historique.

 BIBLIOGRAPHIE ABRÉGÉE

  • AKERRAZ A., M. LENOIR, « Les huileries de Volubilis », BAM 14, 69-120.
  • AKERRAZ A. et alii, Les fouilles de Dchar Jdid, 1977-1980", BAM 14, p. 169-244.
  • AKERRAZ A., « Les thermes du Capitole (Volubilis) », BAM 16, p. 101- 120.
  • AKERRAZ A., E. LENOIR, " Volubilis et son territoire au Ier siècle de notre ère », l’Afrique dans l’Occident Romain, Actes du Colloque organisé par l’École française de Rome sous le patronage de l’Institut national d’archéologie et d’art de Tunis (Rome, 3-5 décembre 1987), Collection de l’École française de Rome 134, p. 213-229, Rome, 1990.
  • AKERRAZ A., E. et M. LENOIR, « Le forum de Volubilis. Éléments du dossier archéologique », dans Los foros romanos de las Provincias occidentales, Madrid, 1987, p. 203-219.
  • AKERRAZ A., « Nouvelles observations sur l’urbanisme du quartier nord-est de Volubilis », dans l’Africa Romana. Atti del IV convegno di studio,(Sassari 12-14 dicembre 1987), Sassari, 1987, p. 445-457.
  • AKERRAZ A., « Note sur l’enceinte tardive de Volubilis ». Actes du IIe Colloque international sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du nord (Grenoble, 5-9 avril 1983) = Bulletin du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, nouvelle série, t. 19 B, 1985, p. 429-436.
  • AKERRAZ A., « Lixus du Bas-Empire à l’Islam », Actes du colloque international sur la ville antique de Lixus, (Larache 8-11 novembre 1989), Collection de l’École française de Rome 166, Rome 1992, p. 379-385
  • AKERRAZ A., R. REBUFFAT, « El Qsar el Kebir et la route intérieure de Maurétanie Tingitane entre Tremuli et Ad Novas », Actes du IVe Colloque sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord, t. 2, p. 367-408.
  • AKERRAZ A., V. BROUQUIER-REDDÉ, E. LENOIR, « L’occupation antique de la plaine du Gharb », Colloque International sur l’archéologie et l’histoire de l’Afrique du nord, 25-29 octobre 1993, Pau.
  • AKERRAZ A., « Recherches sur les niveaux islamiques de Volubilis », dans Genèse de la ville islamique en al-Andalus et au Maghreb occidental, Casa de Velazquez-CSIC, 1998, p. 295-304.
  • AKERRAZ A., « Volubilis et les royaumes indépendants », BAM 18, 1998, p. 329-331.
  • AKERRAZ A., A. EL KHAYARI, Prospections archéologiques dans la région de Lixus, dans l’Africa romana, Atti del XIII convegno di studio (Djerba 10-13 dicembre 1998), p. 1645- 1668.
  • AKERRAZ A., « Le Maroc de Rome à l’Islam », dans Maroc, les trésors d’un royaume, Paris, 1999, p. 90-96.
  • AKERRAZ A., M. LENOIR, « Exploratio ad Mercurios », BAM 19, 2002, p. 191- 215
  • AKERRAZ A., « Instruments de broyage en Maurétanie Tingitane à l’époque romaine : Le cas de Volubilis », dans : H. PROCUPIOU et R. TREUIL (dir.), Moudre et broyer, l’interprétation fonctionnelle de l’outillage de mouture et de broyage dans la Préhistoire et l’Antiquité, fascicule 2 : Archéologie et histoire du Paléolithique au Moyen Âge, Paris, 2002, p. 197-207.