Ressources documentaires en ligne


Dernière modification : 15 avril 2019

 Annuaires

 Archives ouvertes

  • Pré-prints

BodoArxiv https://nicolasmorin.us4.list-manag...

 Bases de données généralistes

Sciencegate http://sciencegate.ch/
Donne accès à 26 millions de références de documents en libre accès dont près de 2 millions de texte intégral. Les données sont collectées dans les archives de plus de 1 400 universités et revues en libre accès puis classées selon seize thématiques. Cette base de données est en accès gratuit.

Exemple de titre d’articles en archéologie téléchargeable dans le catalogue de l’université d’Heidelgerg http://digi.ub.uni-heidelberg.de/di...

  • Sciences humaines

Francis Vandoeuvre-lès Nancy, Institut de l’information scientifique et technique 1972, Bibliographie de sciences humaines, sociales et économiques couvrant notamment l’archéologie, l’esthétique, l’ethnologie à partir de 1972. Disponible sur la plateforme EBSCOhost

Index islamicus Leiden : Brill Bibliographie pluridisciplinaire recensant les ressources bibliographiques sur l’islam, le Moyen-Orient et le monde musulman. Une très large place est faite à l’art et à l’archéologie. Disponible sur la plateforme EBSCOhost

  • Art et Archéologie

Art & Architecture Complete Bibliographie signalétique recensant des articles de périodiques et présentant des textes en ligne. Couvre le même domaine qu’Art abstracts Disponible sur la plateforme EBSCOhost

Artstor Base d’images libres de droit utilisables pour des cours

Répertoire d’Art et d’Archéologie Base bibliographique publiée par la bibliothèque d’Art et d’Archéologie, puis par le CNRS, de 1910 à 1972 Benezit Online Dictionnaire des artistes. En anglais Présenté sous la même plateforme que Grove art

L’année philologique

Allgemeines Künstlerlexikon. Internationale Künstlerdatenbank - Online Berlin : De Gruyter Répertoire en allemand des artistes de tous les temps. Fournit des références bibliographiques localisées dans des bibliothèques allemandes Accessible par le Portail des Ed. de Gruyter.

Art Full text New York : H.W. Wilson Version en ligne de Art Index, augmentée de résumés et d’articles complets. Présente aussi des liens avec l’Art Museum Image Gallery Disponible sur la plateforme EBSCOhost

Bibliographie d’Histoire de l’Art Santa Monica CA : Getty Art History Information Program, 1996. Bibliographie analytique sur le monde de l’art occidental recensant articles de périodiques, livres, thèses, conférences, etc.

Groveart online Oxford University Press Base en ligne comprenant le Dictionary of art online et l’Oxford companion to western art revus et augmentés. Possibilité de recherche plein texte dans les notices.

Index of Christian art Princeton, N. J. : Princeton University Répertoire des œuvres d’art d’inspiration chrétienne du premier christianisme à 1400.

International Bibliography of Art Proquest Continue la Bibliographie d’Histoire de l’art (BHA) Présenté sur la Plateforme ProQest

  • Architecture et paysage

Avery index to architectural periodicals Boston : G. K. Hall. Bibliographie générale sur l’architecture, recensant des documents du XVIème siècle à nos jours. Présenté sur la plateforme EBSCOHost

  • Arts appliqués

Design and Applied Arts Index Burwash : Design Documentation. Base bibliographique recensant tout type de document de 1973 à nos jours. Présenté sur la plateforme ProQuest

  • Marché de l’art

Artkhade les objets sans titre aux auteurs anonymes : recense notamment les arts extra-européens : images, prix de vente

Art sales catalogues Leiden : IDC Publishers. Catalogues de vente du XVII siècle à nos jours localisés dans les bibliothèques européennes. Inclut la version en ligne du catalogue de Frits Lugt.

ArtPrice St Romain au Mont d’or : Artprice Base en ligne sur le marché contemporain de l’art

Drouot-Documentation Paris : Hôtel Drouot Base en ligne sur le marché du meuble

Gordon’s Datastore Phoenix, AZ : Gordon’s Base en ligne sur le marché des estampes et de la photographie

SCIPIO : Art and Rare Book Sales Catalogs Dublin, OH : OCLC. Catalogues de vente du XVIIe siècle à nos jours localisés dans les bibliothèques britanniques et nord-américaines.

  • Répertoire de thèses

Dissertations and theses Thèses nord-américaines de 1861 à nos jours. En texte intégral si parues sous forme numérique Présenté sous la plateforme ProQuest

 Bibliographies

  • Histoire de l’art

OpenBibArt offre la consultation, en libre accès, de l’ensemble des références bibliographiques issues du Répertoire d’Art et d’Archéologie et de la Bibliographie d’Histoire de l’Art détenues par l’INIST-CNRS

 Bibliométrie

 Blogs

Libre accès

Libre Libre Accès à la communication scientifique - Hélène Bosc Bosc

 Bureautique


ThotCursus-Formation et culture numériquehttps://cursus.edu/liste-de-lecture...

 Carnets de recherche

Diffusion sur la plateforme Hypothèses :

 Catalogues

 Didacticiels

  • Communication

Posters, affiches et infographiehttp://fr.slideshare.net/knitandb/p...

  • Droit

Droit et archéologie

  • IST

Dites non au plagiat. Pas de plagiat, de l’éthique et du sens critique !

 Edition

 Encyclopédies

 Formations

-*Capsules vidéo

  • MOOC : 88.000 inscrits sur la plate-forme FUN et de nouveaux financements en vuehttps://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip...
    A la découverte des MOOC : MOOC, mode d’emploi : le ministère publie un guide à destination des établissements (pdf joint)

-**Formadoct
Tous les guides « Chercher, Produire, Publier, Ethique et Droit »https://guides-formadoct.u-bretagne...

 Fournisseurs de documents

  • CNRS

 Moteurs de recherche

Google Scholarhttps://bib.umontreal.ca/guides/bd/...

ScanR : A search engine linking Research and developmenthttps://www.europeandataportal.eu/f...
ScanR helps users filter their searches and find researchers that focus on their topic of interest.
ScanR is a French organisation that provides a search engine linking different public and private Research and Development entities with a current or ongoing problem. In addition, ScanR helps users to identify and characterise the different public institutions and private companies by providing information about the nearly 35,000 research actors within France. This information is extracted from the various institutions’ websites and open-sourced data. This information includes data on publications, their involvement in collaborative research projects and patents.
ScanR is one of the over 400 use cases published on the European Data Portal. If you are aware of another inspiring use case, share your experience and knowledge about different applications and websites using open data with the EDP via mail, Twitter, Facebook or LinkedIn.

GlobFree : un nouveau moteur de recherche basé sur l’intelligence artificielle http://ist.blogs.inra.fr/technologi...

 Outils

 Evaluation

  • ESI - Essential Science Indicators

Accès via BibCNRShttps://bib.cnrs.fr/

  • JCR - Journal Citation Reports

Accès via BibCNRShttps://bib.cnrs.fr/

  • Web of science

Accès via BibCNRShttps://bib.cnrs.fr/

 Logiciels

Répertoriés par le Département des Sciences de l’Antiquité de l’ENS-Ulm

Conversion des pages web au format PDF
— See more at : http://blog.recherche-eveillee.com/2013/11/deux-outils-performants-pour-convertir.html?goback=%2Egde_884397_member_5810674663344340993#%21

 Prise de notes

Sur vidéos

VideoNot.es
[http://www.videonot.es/]

 SIG

Logiciels libres

  • GeoServer  : GeoServer est un serveur open source écrit en Java qui permet aux utilisateurs de partager et modifier des données géospatiales
  • GeoTools  : un toolkit développé en Java qui implémente les spécifications de Open Geospatial Consortium ;
  • GMT  : multiplate-forme, puissant mais à l’apprentissage délicat car fonctionnant tout en lignes de commandes ;
  • GRASS GIS : aussi connu pour avoir été le plus gros projet géomatique OpenSource. Il regroupe des fonctionnalités raster (en particulier des modules classiques de traitement et d’analyse d’images de télédétection) ainsi que des fonctionnalités vecteurs (rappelons que GRASS est un SIG à base topologique). Disponible pour Linux, Mac OS X, Unix et Windows ;
  • gvSIG  : une application SIG libre développée en Java permettant d’accéder à des données en fichiers SIG (GML, SHP) ou CAD (DWG, DXF, DGN), à des bases de données spatiales (PostGIS, MySQL, Oracle) ou serveur (WMS, WCS, WFS, Catalogue ou Gazzeteet), pour Linux, Windows et Mac OS X, et dont l’interface utilisateur est en français et treize autres langues ;
  • JUMP est une application Java permettant l’exploitation de services WMS ou de fichiers de données GML conformes aux recommandations de l’Open Geospatial Consortium ;
  • MapServer  : logiciel de publication de carte sur Internet. Il peut être utilisé pour réaliser des applications Web, mais également pour publier des services Web conformes aux recommandations de l’Open Geospatial Consortium (WMS, WFS, WCS) ;
  • MapGuide  : serveur cartographique, récemment offert à la communauté OpenSource par Autodesk ;
  • MapWindow GIS : SIG extensible, utilisable à partir d’ActiveX sous Windows ;
  • OpenLayers  : permet d’intégrer des cartes dynamiques dans des sites web à l’aide d’une bibliothèque de JavaScript. On peut alors insérer -avec des connaissance rudimentaire en JavaScript- des outils pour gérer la carte dynamique (gestion de couche, etc.) ;
  • Openmap : permet de développer des applets à intégrer dans des sites web basés sur les Javabeans ;
  • OrbisGIS  : OrbisGIS est capable d’afficher, de manipuler et de créer des données spatiales vecteur et raster. Il est complètement fait en Java et, pour ça, est multiplateforme ;
  • PostGIS  : extension pour la base de données PostgreSQL qui permet de faire des requêtes spatiales ;
  • Quantum GIS : logiciel de cartographie basé sur la bibliothèque Qt. Il est disponible sous Linux (KDE), Mac OS X, ou Windows. Entre autres choses, il permet la visualisation « à la volée » des couches de données comme des shapefiles ainsi que leur modification. Il permet notamment l’élaboration de fichiers destinés à être publiés sur MapServer. Il présente une ergonomie aboutie qui le rend très simple à utiliser ;
  • SAGA GIS : logiciel SIG sous GPL pour Windows et Linux ;
  • Virtual Terrain Project  : logiciel SIG 3D ;
  • Webmap SIG Libre ! : logiciel SIG basé sur le framework Symfony et la bibliothèque JavaScript OpenLayers sous GPL. Il s’agit d’une application Web permettant de situer des centres d’intérêt. L’application est modifiable, adaptable aux différents serveurs, extensible et internationnalisée, donc disponible en plusieurs langues, actuellement français et anglais. ATTENTION : Site inutilisable : procédure de création de nouvel utilisateur inopérante.

Logiciels propriétaires
Gratuits

  • 3DEM  : éditeur de modèles numériques de terrains (MNT) bitmap pour Windows 32 bits très simple d’emploi ;
  • AccuGlobe Desktop 2007 :
  • dlgv32 Pro : version gratuite et limitée de Global Mapper pour MS Windows 32 ou 64 bits, Mac OS (en utilisant VirtualPC) et Linux (en utilisant Wine). Conçu comme un visualiseur de MNT : la majeure partie des fonctionnalités de Global Mapper sont présentes, mais il est limité entre autres à l’ouverture de quatre fichiers à la fois et par l’impossibilité de sauvegarder la carte ;
  • DIVA-GIS : logiciel capable d’éditer les fichiers shapefiles qui offre aussi des outils d’analyses statistiques et géo-spatiales pour la caractérisation des attributs numériques de la base de données associée aux objets contenus dans les shapefiles. Windows ;
  • LandSerf  : développé en Java, multiplate-forme ;
  • MICRODEM : logiciel développé par un professeur de l’Académie navale d’Annapolis, Windows 32 bits ;

Commerciaux

  • Active 3D d’Archimen Progiciel orienté base de données interactive avec viewer IFC et import auto des données IFC.
  • Aigle Technologies de Business Geografic : Générateur d’applications SIG full web, Solutions métiers packagées, Géo-Décisionnel avec GeoQlik pour QlikView, GeoBI pour Business Objects et Aigle Maps pour Google Maps ;
  • ArcGIS (ArcInfo, ArcView, …) d’Esri - leader historique du marché du SIG ;
  • AutoCAD Map 3D d’Autodesk ;
  • Bentley GIS de Bentley Systems ;
  • cadwork GEP-SIT de Cadwork informatique ;
  • CARIS GIS de CARIS ;
  • CartoPocket - cartographie de terrain sur Pocket PC dans l’environnement Windows mobile pour le système Mapinfo (www.georm.fr) ;
  • DynMAP est un serveur de cartographie en ligne (Intranet, Internet) permettant de partager l’Information géo-référencée entre services, partenaires ou à destination du grand public.
  • CadaMap/CadaWeb sont des logiciels qui permettent de consulter l’ensemble des données constituant la base cadastrale (plans cadastraux et fichiers fonciers), de manière simple ou par requêtes.
  • UrbaMap/UrbaWeb sont des logiciels de gestion des dossiers ADS (Application du Droit des Sols) multi-communales permettant la saisie, la consultation, et les recherches des dossiers.
  • AncMap/AncWeb sont des applicatifs de gestion de réseau d’assainissement non collectif multi-communal localisé géographiquement.
  • AquaMap est un applicatif de gestion d’Adduction en Eau Potable AEP localisé géographiquement.
  • EpMap est un logiciel pour créer et personnaliser la gestion d’un parc d’éclairage public multi-communal.
  • EvMap est un outil cartographique destiné aux gestionnaires d’espaces verts et des communes.
  • Cart@jour logiciel métier spécialisé dans l’eau l’assainissement collectif et non collectif
  • La Suite Elyx de STAR-APIC
  • FME de Safe Software : Logiciel de traitement de données spatiales ;
  • Geocoder de OPTI-TIME SA : Logiciel de géocodage ;
  • GeoConcept de GeoConcept SA
  • GeographiX.NET (GeoUrba.Net, GeoIInfo.Net, GeoCim.Net) d’Info TP, SIG métier adapté aux collectivités locales ;
  • GeoMedia (GeoMedia, GeoMedia Professional, GeoMedia WebMap, GeoMedia Grid…) d’Intergraph ;
  • GeoMap GIS de GEOMAP ;
  • GEOSIGWEB - solutions SIG métiers Full Web ;
  • Global Mapper : Logiciel puissant et simple d’utilisation ;
  • GoMap de Géomap GIS Amérique ;
  • ILOG JViews composants Java 2D de chez ILOG ;
  • IDRISI (Clark Labs, de l’Université Clark) : logiciel SIG, principalement basé sur le mode raster (image)
  • MacMap SIG multilingue pour MacOS X édité par Carte Blanche Conseil ;
  • Manifold GIS System de manifold .net - produit tout en un particulièrement bon marché ;
  • MapInfo Professional, Spectrum Spatial, MapXtreme, Engage-3D, Encom Discover de Pitney Bowes Software (PBS), leader mondial SIG et Géomarketing ;
  • MobiAnalyst : Logiciel d’analyse et d’aide à la décision pour répondre aux enjeux de mobilité durable des personnes par MobiGIS
  • Netagis Maps, une solution SIG permettant de publier des cartes sur internet ;
  • NumériCad : SIG cadastral et fiscal complet de J.C. Etudes ;
  • Oracle Spatial, stockage d’informations géographiques et requêtes spatiales ;
  • OziExplorer : logiciel de cartographie GPS (shareware) ;
  • Spatial Information System (SIS) de Cadcorp, distribué en France par Geomod ;
  • Smallworld Core Spatial Technology de GE Power Systems - SIG complètement orienté objet - produit anglais ;
  • Spaceyes GIS 3D
  • TatukGIS de TatukGIS Company - SIG d’origine polonaise disponible en version Editor payante et en version Viewer gratuit avec accès à une multitude de formats du marché SIG et DAO
  • TopStation de JSInfo - logiciel de SIG orienté métier à destination des géomètres-topographes
  • TnTMips de MicroImages - produit aux fonctions vecteur (topologiques), CAD et raster été conçues ensembles et intégrées ;
  • Oxygis - collection de logiciels SIG (cartographie et gestion de ressources diverses et variées)
  • Creamap-visiocarte - logiciels SIG et applications métiers destinés au collectivités locales, avec publication full-WEB. Édité par Mesotech Ingéniérie

 Médias


Universcience, le blobhttps://leblob.fr/

 Plate-formes

  • Données

DoRANumhttps://doranum.fr/2019/03/22/fatig...

DoRANum, formation aux données de la recherchehttps://doranum.fr/2019/03/22/fatig...

La plate-forme bilingue d’interrogation des revues en sciences humaines et sociales (SHS) et de comparaison de leur référencement Journalbase est en ligne sur le site web avec la version 2013
http://journalbase.cnrs.fr

Cette mise à jour intègre toutes les nouveautés des sources (Web of Science, Scopus, listes d’autorité ERIH et AERES) jusqu’à fin 2012. Pour chaque revue, vous trouverez le champ disciplinaire, le site web de la revue, la langue de publication, l’éditeur, le pays de l’éditeur, le statut (libre d’accès ou payant) et le soutien éventuel du CNRS.

  • Sci-Hub, a challenge for academic and research libraries

 Portails

ArchéO’liens : Netvibes du réseau documentaire de l’Inrap
http://www.netvibes.com/archeoliens...

bibcnrs
Tutorielshttps://www.inist.fr/tutoriels/

Accès aux ressources documentaires des unités de recherche du CNRS

Le portail
Donne accès à des ressources documentaires, en accès libre ou réservé que l’on peut interroger par titre de revue, titre d’ouvrage ou par le nom de la base de données. (la recherche par nom d’auteur est possible sur les plates-formes des éditeurs). Ces ressources numériques sont pour la plupart négociées par le CNRS.

Un code avec identifiant {{}} et mot de passe {{}} est toujours nécessaire pour accéder aux ressources, il est fournit à chacun des membres du laboratoire . Il permet d’accéder aux ressources quelque soit l’ordinateur et le lieu de consultation.

Cinq modalités de recherche de ressources sont proposées

  • Recherche par mots du titre de la ressource (= recherche rapide)
    Les résultats de la requête peuvent être triés par type de documents (revue, base de données, ouvrage).
    Exemple du domaine de l’archéologie :
    118 titres de revues
    9 bases de données
  • Recherche par ordre alphabétique des titres (revues, bases de données, ouvrages)
    • Première lettre du premier mot du titre, selon un ordre alphabétique stricte
    • Les résultats de la requête peuvent être triés par type de documents (revue, base de données, ouvrage).
  • Recherche par plateformes de revues

1/ Plateformes de revues francophones

Accès possible hors de la plateforme, mais sans accès au texte intégral.

CAIRN (France et Europe) (avec code d’accès)

Résulte de la volonté de quatre maisons d’éditions (Belin, De Boeck, La Découverte et Erès) de diffuser par Internet leurs fonds de revues de sciences humaines et sociales en texte intégral et de mettre à disposition d’autres acteurs de l’édition les outils de production (en 2006, la Bnf s’associe au projet). La recherche s’effectue par auteur, par article ou par titre de revue.
[https://www.youtube.com/watch?v=cFghSNue1y0&list=PL2j4Rehh5ITPIdMPOh770Cv0WpNTuDikX&index=13&t=0s]

ÉRUDIT (Canada) (avec code d’accès)

A l’initiative des presses de l’Université de Montréal en 1993, Érudit est devenu un consortium interuniversitaire composé de l’Université de Montréal, de l’Université Laval et de l’Université du Québec à Montréal. La plateforme Érudit donne accès à plusieurs types de documents des disciplines des sciences humaines et sociales, ainsi que des sciences naturelles : revues savantes, livres, actes, thèses,... etc. L’outil de recherche permet d’interroger l’ensemble du fonds qui s’ouvre de plus en plus aux autres pays francophones (revues bilingues).

Exemple de domaines couverts :
• Archéologie : 14 revues
Propose également en ligne des E-books et des thèses des Universités Laval et McGill

2/ Plateformes de revues anglophones

JSTOR (New-York) (avec code d’accès)

Développé en 1995 par William G. Bowen, actuel président de la Andrew W. Mellon Foundation, ce projet a pour objet de constituer une archive numérique de revues académiques en sciences et en sciences humaines et sciences sociales.
[https://www.youtube.com/watch?v=Po_BiCk4wNA&list=PL2j4Rehh5ITPIdMPOh770Cv0WpNTuDikX&index=9&t=0s]

MUSE (Baltimoore, Maryland) (avec code d’accès)

Le Project MUSE, développé en 1993 par les Johns Hopkins University Press, en collaboration avec la Milton S. Eisenhower Library de la Johns Hopkins University et des éditeurs académiques, propose un fonds important de revues de sciences humaines avec une orientation aires culturelles.

3/ ScienceDirect (avec code d’accès)

Plateforme d’accès rassemblant les publications de grands éditeurs (type Elsevier) en majorité indexées dans le Web of Knowledge. Elle couvre l’ensemble des domaines du laboratoire.
Via BiblioSHS, accès au texte intégral des articles.

4/ SpringerLink (avec code d’accès)

Plateforme de l’éditeur académique Springer-Verlag qui couvre notamment le champ des sciences humaines et sociales avec une forte dominante pour la sociologie, l’éducation, et la philosophie.
Possibilité d’accéder au texte intégral d’articles de revues, d’ouvrages, de chapitres d’ouvrage en différentes langues (anglais, en allemand, en français et en italien)…

  • Recherche par bases de données

Les bases de données sont essentiellement bibliographiques. Certaines d’entre elles offrent l’accès au texte intégral sur certains documents.

1) Accès par la plateforme OvidSP (avec code d’accès)

Francis : Base de données bibliographiques éditée par l’Inist/CNRS couvrant la littérature mondiale en sciences humaines et sociales depuis 1984. Analyse de plus de 4000 périodiques, ouvrages et principaux rapports et actes de conférences du domaine. 2 millions de références.

Pascal : Base de données multidisciplinaire et multilingue éditée par l’Inist/CNRS couvrant l’essentiel de la littérature mondiale en Sciences, Technologie et Médecine. Près de 16 millions de références provenant d’environ 3 800 titres internationaux analysés depuis 1973.

2) Accès par la plateforme ISI Web of Knowledge (avec code d’accès)

Current Content Connect : Base de données bibliographiques de plus de 8 000 journaux couverts par sept éditions multidisciplinaires et deux collections depuis 2000. Mise à jour quotidienne.

Journal of Citation Report : permet de connaître le facteur d’impact d’une revue dont les articles sont signalés dans le WOS

Medline : base bibliographique éditée par la U.S. National Library of Medicine : Elle couvre les domaines suivants : médecine et chirurgie générales, biologie générale, sociologie, sciences politiques, économie et finances, droit.

Science Citation Index Expanded : Base de données bibliographiques dépouillant plus de 5 800 revues : résumés et compte rendus de 3.700 revues scientifiques et techniques (science, médecine) du monde entier dans plus de 100 disciplines.

3) Accès par la plateforme CSA Illumina (avec code d’accès)

Sociological Abstract : Base de données bibliographiques américaine couvrant la sociologie. 620 000 références issues de l’analyse de 1 809 périodiques, de livres, d’actes de congrès et de thèses. Depuis 1952. Complément texte intégral : Proquest Sociology Collection.

ERIC : Base de données sur les sciences de l’éducation de l’US Department of Education. 1 094 250 références issues de l’analyse de périodiques, d’actes de conférences, de documents gouvernementaux, de thèses... Depuis 1966.

4) Accès par la plateforme Proquest (avec code d’accès)

Dissertation and Theses : Plus de 2 millions de références de thèses de doctorat et de mémoires de maîtrise de toutes disciplines soutenus dans les universités américaines et canadiennes (quelques thèses européennes) depuis 1861.

Sociology Collection : Collection de 170 titres de revues en texte intégral constituant le complément électronique aux revues les plus importantes dépouillées dans la base de données bibliographiques Sociological Abstracts.

Sur tous les portails du CNRS ( Biblioplanets, BiblioSHS, BiblioSciences, BiblioST2I, BiblioVie, TitaneSciences), l’INIST-CNRS a mis en place le test sur l’« outil de recherche » : EDS (Ebsco Discovery Service) d’EBSCO.
Depuis une interface unique, dotée de fonctionnalités semblables à celles proposées sur EBSCOhost, bien connue des utilisateurs de bases de données, l’outil de découverte EDS permet, grâce à un moteur de recherche, d’interroger un réservoir de métadonnées enrichies et d’accéder au texte intégral des ressources négociées par le CNRS.
L’accès se fait directement sur la page d’accueil de votre portail dans la fenêtre « Rechercher avec EDS », à l’aide de votre code d’accès habituel (si oublié, contacter : assistance-portail@inist.fr).
Un support est disponible à droite de l’écran de recherche «  ? » .
Cet outil est utilisable depuis le 9 juillet 2013 jusqu’à la fin de l’année.
Merci de faire part de toutes vos remarques après 2 mois d’utilisation qu’elles soient techniques, ergonomiques ou scientifiques à l’adresse mail « test.eds@inist.fr », pour aider à en évaluer l’intérêt pour votre communauté scientifique.

  • Accès personnalisé aux ressources documentaires de BiblioSHS

Accès par BiblioCNRS page Netvibes

BiblioCNRS est une nouvelle plate-forme qui rassemble tous les portails thématiques auxquels on accède par onglets. L’onglet BiblioSHS propose les mêmes ressources que dans la portail classique mais les accès se font par des menus (widgets) interrogeables directement dans la page. La formulation de la requête est libre mais un code est demandé pour accéder aux résultat des requêtes.

L’intérêt de BiblioCNRS est de pouvoir personnaliser l’onglet avec les ressources que l’on utilise régulièrement (par glisser-déposer) et de laisser de l’espace pour d’autres menus (widgets) personnels (moteurs de recherches, Sncf, AirFrance, sites de journaux...). C’est une autre manière d’accéder aux ressources du portail.

À consulter :

. Un tutoriel pour une visite guidée du portail http://biblioshs.inist.fr/spip.php?...

. Usage des ressources et services CNRS (charte informatique)

réseau Frantiq

ISTA-Lienshttps://ista.univ-fcomte.fr/annliens

https://www.frantiq.fr/fr

Sorbonne nouvelle
Tutothèquehttps://www.dbu.univ-paris3.fr/form...
Séquences pédagogiqueshttps://www.dbu.univ-paris3.fr/form...

 Programmes

 Référentiels

  • Archives

Référentiel général de gestion - Comité interministériel aux Archives de France. Pourquoi les archives sont-elles un atout de modernisation pour votre administration ?

Référentiel 2014 de numérisation à la BNF (document joint)

 Réseaux sociaux scientifiques

Reçoit les commentaires des internautes. Permet la révision et la publication des documents déposés.

 Répertoires

  • Ressources pour l’enseignement et l’éducation

Edshelfhttps://edshelf.com/

 Veille et gestion des ressources

 Réservoirs

Mir@bel http://www.reseau-mirabel.info/ est un réservoir d’informations qui, pour chaque revue recensée, indique où trouver en ligne le texte intégral des articles, les sommaires des numéros, les résumés des articles et les références bibliographiques.

La liste des revues est mise à jour par les différents partenaires du réseau (à ce jour 23 partenaires suivent 391 revues) et par le moissonnage semi-automatisé d’un certain nombre de ressources (dont Cairn.info, Erudit, Persée, Revues.org, Sign@l,...).

Exemples de titres :

Abstracta iranica est accessible en texte intégral sur Revues.org en libre des années 1999 (Vol. 22) à 2008 (Vol. 31) et peut être importée.

 Les services de référence virtuels en France listés par l’ENSSIB

Les services virtuels résultent de l’évolution des services en présentiel puis « en ligne » proposés par les bibliothèques

1. Contexte :
Jusqu’au début des années 2000 l’ouverture d’un service de référence « en ligne » est le prolongement d’un
service en présentiel déjà rodé. Puis les services de référence à distance se sont progressivement construits
comme nouveau service, avec leurs spécificités, dans une logique d’extension des publics et d’expertise sur un
domaine.

  • 2006 : année de l’émergence de projets collaboratifs. Plusieurs réseaux nationaux et internationaux sont
    à l’étude.
  • 2008 : l’ESGBU, Enquête statistique générale auprès des Bibliothèques Universitaires de l’enseignement
    supérieur, intègre un nouvel item : Nombre de questions posées au Service de référence en ligne
  • 2009 : année d’éclosion de ces services dans les bibliothèques universitaires et les organismes de
    coopération
    Avec le développement fulgurant des technologies ces dernières années, les nouveaux modèles de services
    de référence sont devenus virtuels. L’avenir est à la référence mobile et 2.0. (Jean-Philippe Accart, 2011).

2. Eléments de définition :
 Un service documentaire identifié : « Une fonction organisée de réponse personnalisée à une demande explicite d’information documentaire ou de documentation ». (Corinne Verry-Jolivet, in Créer et gérer un service de référence, IFB, 1996).
 Un cadre de médiation humaine : « l’usage de la médiation humaine pour répondre à des questions dans un environnement numérique » (David Lankes, 2005) ; le service de référence a pour but « l’aide et
l’orientation de l’utilisateur dans sa recherche de l’information pertinente » (Jean-Philippe Accart, 2008)
 Un nouveau média : L’utilisation de l’Internet.
 Un rôle d’expertise : des questions plus complexes, et une attente exigeante des réponses. De l’offre documentaire vers la fourniture de contenu.
 Un fonctionnement collaboratif : Élaborer des réponses à un niveau d’expertise et assurer la pérennité d’un service en continu requiert la mutualisation des compétences.
 Un contexte concurrentiel : Les moteurs de recherche et l’autodocumentation, le développement des
services de Questions/Réponses commerciaux.

3. Quelques paramètres :
 synchrone/asynchrone ;
 offre par formulaire/email/téléphone/chat ;
 affilié/tout public ;
 réseau coopératif ou pas ;
 publication des questions/réponses ou pas ;
 gratuit/payant/prestations mixtes ;
 généraliste/spécialisé
 privé/public

4. Quelques jalons :
Date de création
Institution Service en ligne
1997/2004 BPI Les RADIS (Réponses A DIStances)
1999 INSA Lyon Renseignement documentaire
http://csidoc.insa-lyon.fr/portail-apprendre-3.php
2003 Bibliothèque Interuniversitaire de Médecine de Paris (devenue
Bibliothèque interuniversitaire Santé
en 2011)
BIUMINFO le service questions réponses de la BIUM
2004 Bibliothèque Municipale de Lyon (BML)
Le Guichet du savoirhttp://www.guichetdusavoir.org/
2005 Bibliothèque nationale de France (Bnf)
SINBAD (Service d’ INformation Des Bibliothécaires A Distance)http://www.bnf.fr/fr/collections_et...
Exemple de question portant sur les monnaies et médailles
http://www.questionpoint.org/crs/servlet/org.oclc.ask.AskPatronFetchQA;jsessionid=552A0B6AFA70D74F56E22ACC2602874F?qid=232334&listpos=8&qphost=qpap03pxdu.prod.oclc.org&
2006 BPI
Bibliosésame (un réseau national de bibliothèques
publiques). Depuis juin 2011, le réseau est également présent sur Facebook, où il répond directement aux
questions, sans formulaire.
Questions/Réponses du Comité de l’IFLA
2007 SCD Lyon 1
enssib
Service Renseignement en ligne
Service Questions ?Réponses ! en SIBhttp://www.enssib.fr/services-et-re...
2009 Réseau de BU parisiennes et d’Ile de France
Rue des Facshttp://www.ruedesfacs.fr/
Réseau de SCD d’universités métropolitaines et ultra-marines
Réseau interrégional des BU de Normandie
Ubib
PingPong
Les Signets de la BnF recensent une vingtaine de services de questions-réponses internationaux.
Aujourd’hui, 36 bibliothèques françaises ou francophones (Institut du monde arabe, Sainte-Geneviève...) participent au label Si@de (Services d’information @ la demande) de la Bnf, qui garantit d’obtenir des réponses de qualité par des spécialistes francophones de la
recherche d’information.

Lectures associées
 ACCART, Jean-Philippe. Les services de référence. Du présentiel au virtuel, Paris : Editions du Cercle de la Librairie, 2008
 LE COADIC, Yves-François. Le besoin d’information : formulation, négociation, diagnostic. Paris : ADBS éditions, 2007 (2e éd. Refondue), 204 p.
 NGUYEN, Claire (dir). Mettre en oeuvre un service de questions-réponses en ligne. Presses de l’enssib, Juillet 2010 (La Boîte à outils #20)
 IFLA. Lignes directrices de l’IFLA en matière de référence numérique [en ligne]. Disponible sur :
http://www.ifla.org/en/publications/ifla-digital-reference-guidelines (consulté le 12.09.2011)
 LANKES R. David. Digital Reference Research : Fusing Research and Practice. Reference & User Quaterly, 2005, vol.44, n°4, pp.320-26
Il existe de nombreuses références en anglais sur le sujet. Pour vous orienter, vous pouvez passer par le site de la Reference and User services association (RUSA) :
http://www.ala.org/ala/mgrps/divs/rusa/index.cfm (consulté le 12.09.2011)
Voir aussi :
 dans le catalogue de la bibliothèque de l’enssib : [sujet : services de référence virtuels] dont les travaux universitaires de David Benoist, Christine Costecèque, Claire Njongoue, Claire Nguyen, David Soret et Véronique Mesguich.
 dans le Bulletin des Bibliothèques de France (BBF) :
 CALENGE Bertrand, DI PIETRO Christelle. Le Guichet du Savoir® : Répondre aux demandes de contenus. BBF, 2005, n°4, p. 38-42.
 NGUYEN Claire. Les services de référence virtuels en bibliothèque universitaire : enjeux, perspectives, débats. BBF, 2006, n°3, p. 54-57.
 LIZIARD David. Le web 2.0 en bibliothèques. Quels services ? Quels usages ?. BBF, 2010, n° 4, p. 99-100.

 Revues

Perspective.
La revue de l’INHA présente quatre numéros en
texte intégral .
Elle publie des textes critiques sur
les méthodes, les objets et les enjeux de la recherche en
histoire de l’art. À raison de deux parutions par an, la
revue propose des numéros consacrés aux grandes
périodes de l’histoire de l’art (Antiquité,
Moyen Âge, Période moderne, Époque contemporaine),
à des thèmes transversaux et à l’histoire
de l’art d’un pays donné. Pour l’ouverture du
site de la revue, sept numéros sont en ligne, dont quatre en
texte intégral.
http://perspective.revues.org

 Signets

répertoriés par

L’Association des Routes de l’Orient sur des sites utiles pour l’archéologie orientale (institutions, laboratoires, ....)

La Bibliothèque Gernet-Glotz

La BnF sur des ressources internationales (bibliothèques, revue, sites, portail, institut et organisme de recherche, répertoire)

Le CERIMES (Centre de ressources et d’information sur les multimédias pour l’enseignement supérieur est un service associé au CNDP)
sur différents outils, bases de données, projets, portails, annuaires, bibliothèques virtuelles, catalogues, sites, instituts et laboratoires

Le Département des Sciences de l’Antiquité - ENS Ulm

 Sites

  • -répertoriés par

L’IIAS a mis en place un site où sont répertoriées toutes les nouveautés. La recherche peut se faire par pays, par domaine scientifique ou par les deux
New Asia Books

 Très grande infrastructure (TGIR)

Huma-Num est une très grande infrastructure (TGIR) - Adonis et IR-Corpus -visant à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales.

Pour remplir cette mission, la TGIR Huma-Num est bâti sur une organisation originale consistant à mettre en œuvre un dispositif humain (concertation collective) et technologique (services numériques pérennes) à l’échelle nationale et européenne en s’appuyant sur un important réseau de partenaires et d’opérateurs.

La TGIR Huma-Num favorise ainsi, par l’intermédiaire de consortiums regroupant des acteurs des communautés scientifiques, la coordination de la production raisonnée et collective de corpus de sources (recommandations scientifiques, bonnes pratiques technologiques). Elle développe également un dispositif technologique unique permettant le traitement, la conservation, l’accès et l’interopérabilité des données de la recherche. Ce dispositif est composé d’une grille de services dédiés, d’une plateforme d’accès unifié (ISIDORE) et d’une procédure d’archivage à long terme.[ https://www.youtube.com/watch?v=c4DltOMROMg&list=PL2j4Rehh5ITPIdMPOh770Cv0WpNTuDikX&index=8&t=0s]

La TGIR Huma-Num propose en outre des guides de bonnes pratiques technologiques généralistes à destination des chercheurs. Elle peut mener ponctuellement des actions d’expertise et de formation. Elle porte la participation de la France dans le projet DARIAH en coordonnant les contributions nationales.

La TGIR Huma-Num est portée par l’Unité Mixte de Services 3598 associant le CNRS, l’Université d’Aix-Marseille et le Campus Condorcet.

 Tutoriels

Bases de données bibliographiques et documentaires destinées aux étudiants et aux chercheurs dans le domaine de l’Antiquité grecque et latine - Département des Sciences de l’Antiquité - ENS Ulm

Traitement de texte - Département des Sciences de l’Antiquité - ENS Ulm

 Webdocumentaires

Archéologie du bâti ou comment lire un mur->http://adb-uoh.univ-tlse2.fr/#Accueil ]