Chargement
Veuillez patienter...

Base de données FABVLVS


Dernière modification : 26 février 2017

 FABVLVS - Stucs et peintures murales du monde gréco-romain

Contacts  : Nicole Blanc, Hélène Eristov, Henri Leredde.

Objectif  : constitution d’une base de données texte et images consultables sur le WEB.

Sujet  : enduits peints et en relief (stucs) du monde romain (bassin méditerranéen) du IVe siècle av. au VIIe siècle ap. J.-C., conservés in situ ou hors site.

 Présentation

Application web et base de données, ©FABVLVS est le premier outil incluant les différents aspects du décor pariétal antique en tant que composante architecturale.

Les enduits muraux, largement fragmentaires, souvent dispersés entre plusieurs lieux de conservation (musée, dépôts), se retrouvent privés de leur support et du contexte archéologique qui leur donne sens. Les vestiges restés in situ sont souvent peu accessibles et exposés en outre à une destruction rapide. Un enregistrement exhaustif qui rende compte de tous les aspects (technique, iconographie, état de conservation…) et restitue à ces enduits, y compris ceux perdus et détruits, leur unité originelle est donc nécessaire.

La collaboration avec les spécialistes de Télécommunications et Réseaux de l’école d’ingénieurs Sup Galilée (Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité) a permis de concevoir et réaliser un outil professionnel, assez puissant pour enregistrer toutes les données utiles, textes et images, et les rendre consultables sur le web, via un site Internet.

 Descriptif

  • l’enregistrement des enduits muraux se fait via leur support architectural (paroi, voûte, etc.), afin de lier décor et bâti.
  • les sites de découverte sont géo-localisés.
  • le système permet de décrire un motif isolé ou une composition complexe, décomposable en éléments, chacun avec ses images et sa bibliographie propres.
  • la bibliographie peut fonctionner de façon autonome et est enrichie de liens vers des documents numérisés ou d’autres sites.
  • visualisation des images avec une puissante technique de zoom.
  • deux modes d’interrogation : par moteur de recherche, afin de permettre un accès plus ouvert à un public élargi, ou par champ, à destination des spécialistes.

 Etat d’avancement

  • 2015 : Déploiement d’une nouvelle version du site de consultation (www.fabvlvs.fr). Hébergement de Fabvlvs dans la TGIR Huma-Num. Soutien financier du Ministère de l’Enseignement et de la Recherche (Direction générale de la recherche et de l’innovation) pour la sécurisation site et la mise en ligne de l’interface de saisie.
  • 2014 : nouvelle version en ligne de l’application Fabvlvs de consultation. Tests en interne de l’interface de saisie
  • 2013 : mise en ligne d’une version test de FABVLVS et développement de l’interface de saisie
  • 2012 : obtention d’une aide AIMA (AIde à la MAturation de projets innovants) financée par Oséo et la Région Ile-de-France, pour la mise en ligne de FABVLVS.
    appel d’offre pour le marché Fabvlvs (mise en ligne, réalisation de l’interface de saisie)
  • 2011 : constitution du consortium des contributeurs : préparation des premières conventions (Inrap, département des Antiquités grecques et romaines du musée du Louvre).
  • 2010 : étude de valorisation financée par Parinov via la société ©Développement et conseil convention de collaboration signée entre le CNRS, l’ENS et l’Université Paris XIII, pour la finalisation du développement et la mise en ligne.
  • 2009 : développement de l’interface de consultation.
  • 2008 : réalisation de la charte graphique par © Philippe Bertin-MULTIMEDIA grâce à une subvention de l’ENS au titre du PPF et du prototype grâce à une convention signée entre le CNRS, l’ENS et l’école d’ingénieurs SuP Galilée (Université de Paris XIII, H. Leredde).

La mise en place de FABVLVS permettra la transmission des archives de l’UMR, dont celles déposées au Centre d’Etude des Peintures Murales de Soissons (Association Pro Pictura Antica). Les données enregistrées sous différents logiciels (Access, FileMaker) seront progressivement intégrées.

FABVLVS rassemblera aussi les données des programmes en cours : DIS et Peintures figurées d’Herculanum.

 Les contributeurs

L’originalité de FABVLVS est d’être un outil fédératif, ouvert aux chercheurs et institutionnels désireux d’y déposer leurs donnée, selon un modèle de fonctionnement ouvert mais régulé : les contributeurs s’engagent par la signature d’une convention, définissant leurs droits et obligations, au niveau scientifique et déontologique.

Un premier cercle d’institutions désireuses de s’associer au projet s’est constitué. Il s’agit de l’Inrap, Musée du Louvre (département des Antiquités grecques et romaines), du Musée romain d’Avenches (CH), des Musées gallo-romains de Lyon (Fourvière et St Romain-en-Gal), du service archéologique de la ville de Lyon, du Musée de la Romanité (région Languedoc-Roussillon) et du Musée de Soissons.
Les conventions avec l’Inrap et le Musée du Louvre, sont en cours de discussion et seront signées prochainement.

Organismes partenaires :

AOROC - UMR8546-CNRS/ENS ENS-Ecole Normale Supérieure, Paris. LabEx TransferS TGIR Huma Num

Portfolio