Chargement
Veuillez patienter...

La revue LALIES

Sessions de linguistique et littérature ENS LALIES-CLELIA


Dernière modification : 24 novembre 2016

Ecole Normale Supérieure, Département des Sciences de l’Antiquité / association CLELIA.

 

Par Daniel Petit.

 Historique du projet

Les Sessions de linguistique et de littérature ENS Lalies-Clélia, organisées par l’École Normale Supérieure, Département des Sciences de l’Antiquité (Daniel Petit, Frédérique Fleck), conjointement avec l’Association Clélia, offrent chaque année à un public d’enseignants, de chercheurs et d’étudiants, principalement en linguistique et en littérature, un programme d’information et de formation continue dans les domaines de la linguistique générale, de la grammaire comparée indo-européenne et de la théorie littéraire.

Lors de leur création dans le courant des années 1970 par Jean Lallot, professeur de linguistique grecque à l’École Normale Supérieure, ces sessions étaient conçues comme une formation continue des enseignants et des chercheurs dans les courants nouveaux de la linguistique et de la littérature. Avec le temps, la formation continue s’est peu à peu transformée en session scientifique, organisée autour de cycles de conférences délivrées par des spécialistes renommés dans des domaines de recherche spécifiques.

Les Sessions de linguistique et de littérature ENS-Clélia, qui ont eu lieu jusqu’en 2006 à Aussois (Savoie) lors de la dernière semaine du mois d’août, ont eu lieu entre 2006 et 2010 à Aix-en-Provence, et depuis 2010 à Evian-les-Bains. Les Sessions consistent en une série de conférences tournant autour de trois domaines majeurs ;

 

1. Cinq conférences d’une heure et demie de présentation d’une langue (indo-européenne ou non). Depuis la création des Sessions, de nombreuses langues ont ainsi été présentées par des spécialistes, par exemple :

  • grec moderne (session de 1994, Lalies 15)
  • yiddish (session de 2001, Lalies 22)
  • lituanien (session de 1998, Lalies 19)
  • albanais (session de 2003, Lalies 24)
  • arménien (session de 1988, Lalies 10)
  • ossète (session de 1986, Lalies 8)
  • tokharien (session de 1985, Lalies 7)
  • vieux russe (session de 2006, Lalies 27)
  • gallois (session de 2008, Lalies 29)
  • hébreu (session de 1981, Lalies 3)
  • arabe (session de 1992, Lalies 13)
  • copte (session de 1993, Lalies 14)
  • malgache (session de 1991, Lalies 12)
  • tswana (session de 2002, Lalies 23)
  • tibétain (session de 2004, Lalies 25)
  • chinois (session de 1999, Lalies 20)
  • japonais (session de 2012, Lalies 33 en préparation)
  • eskimo (session de 1997, Lalies 18)

Certaines de ces présentations, notamment celles du tokharien, du lituanien, du gallois, du tswana, de l’eskimo notamment, sont uniques en langues française.

 

2. Cinq conférences d’une heure et demie de présentation d’une question de linguistique générale. De nombreux thèmes ont été traités, par exemple :

  • langues en contact (session de 1988 et 1989, Lalies 10)
  • grammaire fonctionnelle (session de 1991, Lalies 12)
  • théories de l’argumentation en latin (session de 1998, Lalies 19)
  • sémantique linguistique (session de 2001, Lalies 22)
  • négation (session de 2004, Lalies 25)
    De nombreux linguistes éminents ont participé aux sessions. On peut mentionner par exemple la présence exceptionnelle du linguiste de renommée internationale, John Lyons, en 2001 (publication dans Lalies 22).

 

3. Cinq conférences d’une heure et demie de présentation d’une question de théorie littéraire. Ici encore, de nombreux thèmes ont été traités, notamment :

  • tragédie grecque (session de 1984, Lalies 6)
  • rhétorique antique (session de 1986, Lalies 8)
  • comédie romaine (session de 1991, Lalies 12)
  • théorie littéraire et littérature ancienne (session de 1996, Lalies 17)
  • narratologie d’Hérodote (session de 1998, Lalies 19)
  • médecine grecque (session de 2000, Lalies 21)
  • hagiographie (session de 2003, Lalies 24)
  • réception d’Homère (session de 2004, Lalies 25)

De nombreux spécialistes éminents ont participé à ces sessions ; on citera par exemple Henri Meschonnic sur la poétique (session de 1981, Lalies 3), Claude Calame sur le mythe dans la littérature grecque (session de 1997, Lalies 18), Florence Dupont sur le théâtre antique (session de 1999, Lalies 20).

 

4. Enfin, divers exposés libres proposés par des participants à la session. Ces exposés permettent de partager des approches originales sur des questions de linguistique et de littérature.

 Objectifs

Les Sessions de linguistique et de littérature s’inscrivent dans trois perspectives, énoncées dès leur fondation par Jean Lallot et perpétuées jusqu’à aujourd’hui :

 

1. Il s’agit d’un lieu de dialogue entre linguistes et littéraires, ce qui est très rare dans le paysage universitaire français. À plusieurs reprises, le programme des sessions s’est efforcé de dégager des lignes de convergence entre l’approche linguistique et l’approche littéraire. Ce fut le cas notamment dans la session de 2006, où la question du « nom propre » fut abordée conjointement par les linguistes et les littéraires.

 

2. Il s’agit d’un lieu de dialogue entre antiquisants et modernistes, ce qui n’est pas non plus très courant dans le paysage universitaire français. Dans le domaine linguistique, les sessions permettent une discussion riche entre spécialistes de grammaire comparée indo-européenne et spécialistes de linguistique générale, chaque approche s’enrichissant au contact de l’autre. Dans le domaine littéraire, les spécialistes de littérature antique dialoguent avec ceux de littérature moderne ou de théorie littéraire.

 

3. Il s’agit d’un lieu de dialogue entre chercheurs confirmés et jeunes chercheurs. Les sessions ont à cœur notamment de permettre aux jeunes chercheurs, en particulier aux doctorants, de présenter le résultat de leurs premiers travaux et d’engager ainsi une discussion avec des chercheurs plus âgés et plus expérimentés. Un bon nombre d’élèves ou anciens élèves de l’École Normale Supérieure, en particulier, ont pu ainsi délivrer lors des sessions leur première conférence et exposer leurs travaux en cours.
Depuis 1979, les Actes des sessions sont réunis et publiés annuellement dans la revue Lalies, revue scientifique de réputation internationale. L’édition de Lalies a d’abord été assurée par M. Jean Lallot, puis à partir de 2000 par son successeur à l’École Normale Supérieure, M. Daniel Petit, professeur de linguistique grecque et indo-européenne au Département des Sciences de l’Antiquité, avec le concours des Presses de l’École, aujourd’hui Éditions Rue d’Ulm, dont la Directrice, Mme Lucie Marignac, a suivi avec soin la publication depuis son arrivée à l’ENS. Le dernier volume paru, Lalies 32, reprenant les Actes de la session de 2011, est sorti des presses durant l’été 2012 ; le volume 33, reprenant les Actes de la session de 2012, est en cours de publication. Pour une liste complète des Lalies, voir ci-dessous.

 Liste des Lalies publiés de 1979 à 2012

Revue LALIES, sommaires des numéros 1 à 32 :

 

  • LALIES 1 (Aussois, 3-7 septembre 1979)
    I. Le passif.
    II. Grammaire comparée.
    III. La prolepse.
    IV. Linguistique ancienne et générale (varia).
    V. Le champ de la rhétorique.
    VI. La description.
  • LALIES 2 (Thessalonique, 24 août-6 septembre 1980).
    I. Linguistique ancienne. II. Histoire du grec ; grec moderne.
    III. Littérature.
  • LALIES 3 (Aussois, 1er-6 septembre 1981).
    I. Linguistique.
    II. Hébreu.
    III. Traduire la Septante. IV. Poétique.
  • LALIES 4 (Aussois, 1er-6 septembre 1982).
    I. Linguistique.
    II. Grec.
    III. Théorie littéraire.
    IV. Littérature grecque.
  • LALIES 5 (Aussois, 29 août-3 septembre 1983).
    I. Indo-européen : poétique et linguistique.
    II. Phonologie, linguistique générale.
    III. Théorie littéraire.
  • LALIES 6 (Aussois, 27 août-1er septembre 1984).
    I. Mythologie lithuanienne.
    II. Linguistique.
    III. Formes littéraires.
    IV. La tragédie grecque.
  • LALIES 7 (Aussois, 27 août-1er septembre 1985).
    I. Tokharien.
    II. Lectures comparatives de récits homériques.
    III. Fonctions syntaxiques.
    IV. Structures sémantiques du vocabulaire grec.
    V. Institutions romaines.
  • LALIES 8 (Aussois, 26-31 août 1986).
    I. Introduction à l’ossète.
    II. Typologie linguistique et langue basque.
    III. Rhétorique antique.
    IV. Varia.
  • LALIES 9 (Aussois, 31 août-5 septembre 1987).
    I. Dialectologie.
    II. Linguistique et rhétorique grecques.
    III. Réception de la poésie antique.
    IV. Anthropologie et littérature.
  • LALIES 10 (Aussois, 1988 et 1989).
    I. Langues en contact. A) Langues, littératures, sociétés créoles. B) Contacts grec-latin.
    II. Le mot.
    III. Nahuatl.
    IV. Arménien.
    V. Lectures d’Homère.
    VI. Varia.
  • LALIES 11 (Cortona, 20-31 août 1990).
    I. Les Étrusques : origine, langue, religion. 
    II. Autour de la Grande Grèce : civilisation, villes, langues.
    III. Du latin aux langues romanes. 
    IV. Consultation et interrogation des textes latins et grecs sur CD-Rom. 
  • LALIES 12 (Autrans, 2-7 septembre 1991).
    I. Malgache. 
    II. La grammaire fonctionnelle (application au latin). 
    III. Syntaxe grecque.
    IV. La comédie romaine.
    V. Statistique et poésie latine.
  • LALIES 13 (Aussois, 31 août-5 septembre 1992).
    I. Arabe.
    II. Problèmes de référence.
    III. Roman grec.
    IV. Poésie grecque.
  • LALIES 14 (Aussois, 30 août-4 septembre 1993).
    I. Copte. 
    II. Linguistique générale.
    III. Linguistique ancienne.
    IV. Anthropologie et littérature.
  • LALIES 15 (Aussois, 29 août-3 septembre 1994).
    I. Grec moderne.
    II. Grammaire ancienne.
    III. Langue et littérature du haut Moyen Âge latin.
    IV. Varia. A) Linguistique latine. B) Théorie littéraire.
  • LALIES 16 (Carthage, 21 août-2 septembre 1995).
    I. Histoire ancienne de la Tunisie.
    II. Épigraphie tunisienne.
  • LALIES 17 (Aussois, 2-7 septembre 1996).
    I. Lexicologie et onomastique galloromanes.
    II. Théorie littéraire et littérature ancienne.
    III. Varia.
  • LALIES 18 (Aussois, 25-30 août 1997).
    I. Eskimo. 
    II. Théorie littéraire et littérature ancienne.
    III. Méthodes quantitatives en langues anciennes.
    IV. Varia.
  • LALIES 19 (Aussois, 24-29 août 1998).
    I. Lituanien. 
    II. L’argumentation en latin.
    III. Narratologie hérodotéenne.
    IV. Varia.
  • LALIES 20 (Aussois, 23-28 août 1999).
    I. Chinois.
    II. Les interactions verbales.
    III. Le dialogue théâtral antique.
    IV. Varia.
  • LALIES 21 (Amantea, 20 août-1er septembre 2000).
    I. Le parler grec de calabre.
    II. Médecine grecque.
    III. Varia.
  • LALIES 22 (Aussois, 27 août-1er septembre 2001).
    I. Sémantique linguistique.
    II. Langue et littérature yiddish.
    III. Le vocabulaire politique en Grèce ancienne.
    IV. Varia.
  • LALIES 23 (Aussois, 26 août-31 août 2002).
    I. Présentation du tswana.
    II. Anthropozoologie antique.
    III. Varia.
  • LALIES 24 (Aussois, 25 août-30 août 2003).
    I. Hagiographie d’Orient et d’Occident.
    II. Albanais.
    III. Varia.
  • LALIES 25 (Aussois, 23 août-28 août 2004).
    I. Tibétain.
    II. Réception d’Homère.
    III. La négation.
    IV. Varia.
  • LALIES 26 (Aussois, 22 août-27 août 2005).
    I. La langue d’Ébla.
    II. Grammaire générative et langues anciennes.
    III. Varia.
  • LALIES 27 (Aussois, 21 août-25 août 2006).
    I. Le vieux russe.
    II. Le nom propre en linguistique française.
    III. Onomastique et poétique en grec ancien.
    IV. Varia.
  • LALIES 28 (Aix-en-Provence, La Baume, 27 août-31 août 2007).
    I. Dialectes italiens.
    II. Classes d’objets.
    III. L’autobiographie.
    IV. Varia.
  • LALIES 29 (Aix-en-Provence, La Baume, 25 août-29 août 2008).
    I. Langue et littérature galloises.
    II. Précis de structure syllabique.
    III. La Troisième Sophistique.
    IV. Varia.
  • LALIES 30 (Aix-en-Provence, La Baume, 24 août-28 août 2009).
    I. Introduction au sanskrit.
    II. La grammaire de Panini.
    III. La bibliothèque de Circé.
    IV. Varia.
  • LALIES 31 (Evian, 23 août-27 août 2010).
    I. Les filles de Melpomène : quelques héroïnes tragiques d’Euripide et leurs descendantes.
    II. Introduction au sumérien.
    III. « Être » et « avoir » dans leurs fonctions linguistiques.
    IV. Varia.
  • LALIES 32 (Evian, 22 août-26 août 2011).
    I. Lectures de la linguistique indo-européenne du XIXe siècle.
    II. Questions de genre et de sexualité dans l’Antiquité grecque et romaine.
    III. Varia.