École Européenne de Protohistoire de Bibracte (EEPB)


Last modification : 18 December 2018

L’École Européenne de Protohistoire de Bibracte est le fruit d’une coopération entre Bibracte EPCC, établissement gestionnaire du site archéologique du même nom, l’École Pratique de Hautes Études (EPHE), l’Université de Bourgogne et l’Université Eötvös Lórand de Budapest.

Elle a pour but de favoriser la mise en réseau des enseignements spécialisés en Protohistoire récente en Europe. Elle organise notamment à cet effet des sessions périodiques de séminaires doctoraux thématiques intensifs.

 Séminaires intensifs (formation) :

Depuis sa création, en 2007, 105 doctorants ou étudiants en master 2 ont suivi les enseignements donnés à Bibracte (Glux-en-Glenne) mais aussi à Budapest et Mayence, dans le cadre de ces séminaires.

Ces événements favorisent les échanges entre doctorants de même spécialité mais provenant de centres universitaires différents. Ils offrent également l’opportunité d’une réflexion commune des enseignements, d’une confrontation des approches méthodologiques et conceptuelles par les intervenants-enseignants (chercheurs, enseignants-chercheurs, professionnels de l’archéologie).

Chaque session de séminaire porte sur un thème concernant principalement la protohistoire récente de l’Europe. Les enseignements sont dispensés par des enseignants provenant d’au moins deux pays européens en au moins deux langues différentes parmi les suivantes : allemand, anglais, espagnol, français, italien. Les participants, au nombre maximum de 30, sont en priorité des doctorants et éventuellement des étudiants de master 2 et des post-doctorants.

La durée de chaque session est comprise entre une et deux semaines. Le nombre de points de crédits ECTS (European Credits Transfer System) attribués peut varier entre 5 et 10. La pérodicité prévue est d’une session par trimestre. Les séminaires ont lieu à Bibracte, Centre archéologique européen, ou dans un autre établissement de recherche ou d’enseignement situé dans un pays européen. L’équipe organisatrice de chaque session comporte au moins un chercheur ou enseignant-chercheur habilité à diriger des recherches, ou équivalent.

Ces événements favorisent les échanges entre doctorants de même spécialité mais provenant de centres universitaires différents. Ils offrent également l’opportunité d’une réflexion commune des enseignements, d’une confrontation des approches méthodologiques et conceptuelles par les intervenants-enseignants (chercheurs, enseignants-chercheurs, professionnels de l’archéologie).

 Le réseau de l’EEPB :

La mise en place d’un réseau a pour objectif de maintenir dans la durée les relations et discussions fortes qui ont pu se développer lors de ces rencontres entre des jeunes chercheurs, mais aussi avec les intervenants, d’un grand nombre d’universités et institutions européennes.

Le réseau souhaite donc être le prolongement de la structure fédératrice qu’est l’École Européenne de Protohistoire de Bibracte, en maintenant une activité visible et utile entre le temps des différents séminaires.

Ce Réseau de l’École Européenne de Protohistoire de Bibracte fonctionne à partir d’un blog (http://eepb.hypotheses.org) et d’une liste de diffusion.

De plus, chaque session de l’École Européenne donne lieu à l’élaboration de supports documentaires (bibliographies spécialisées, recueil d’illustrations…) destinés aux participants. Le réseau permettrait in fine de diffuser cette documentation à l’ensemble de ses membres.

Vous pouvez vous inscrire comme membre du Réseau de l’École Européenne de Protohistoire de Bibracte pour profiter de l’affichage du blog mais aussi de la liste de diffusion en répondant à l’adresse suivante : reseau.eepb@gmail.com.

Nous sommes preneurs de toutes les informations d’actualité que vous voudrez bien nous transmettre via notre adresse reseau.eepb@gmail.com.

Voir le blog du réseau