PCR Sarthe

Du site à la Cité, étude de l’évolution des relations hommes-milieu sur un territoire : la Sarthe (72).


Dernière modification : 7 septembre 2017

Ce Projet collectif de recherches, initié par la DRAC des Pays-de-la-Loire, regroupe des archéologues, des historiens, des géographes sur l’analyse pluridisciplinaire et diachronique des relations hommes-milieu sur un territoire : la Sarthe (72).

 

Coordonnateur scientifique : Katherine GRUEL

L’analyse d’un terroir, génération après génération, ne relève pas de la même problématique ni de la même base documentaire qu’une recherche sur le développement des cités, la circulation des mobiliers. L’organisation d’une communauté se fait en fonction de nombreux paramètres qui définissent des espaces différents dont la superposition aboutit à un territoire : ensemble culturel, religieux, ethnique, économique, espace géographique… Ces ensembles sont perceptibles à des degrés divers au travers des vestiges matériels (faciès céramique, monétaire, armement, parure, outillage, matières premières, artisanat). Les échanges et circulation des marchandises à courte, moyenne ou longue distance sont révélateurs de liens préférentiels ou au contraire de stratégies d’évitement.

 Les différentes thématiques et les coordonateurs

  • Occupation et exploitation du milieu naturel : J. CORBONNOIS, professeur de géomorphologie à l’Université du Maine, GREGUM et V. DELOZE, INRAP.
  • Protohistoire : S. FICHTL, professeur à l’Université de Tours, et K. GRUEL, UMR 8546 CNRS /ENS.
  • Période romaine : R. SOUSSIGAN, professeur à l’Université du Maine et E. BERTRAND, M. C. à l’Université du Maine.
  • Période médiévale et moderne, apport des archives : P.-Y. LAFFONT, Professeur à l’Université de Rennes.
  • Évolutions des villes actuelles : T. LOUCHE (Mairie d’Allonnes, GREGUM).
  • Exploitation macroscopique à l’échelle d’une commune : l’exemple d’Allonnes : V. BERNOLLIN, S. CORMIER, R. LUCAS (CAPRA).
  • Structures fossilisées par la forêt : V. BERNOLLIN (CAPRA), C. LOISEAU (CAPRA).
  • Prospections géophysiques, recherche des structures fossoyées : K. GRUEL, M. DABAS.
  • Cartographie et SIG : V. BERNOLLIN (CAPRA) et C. Batardy (SRA Pays-de-la-Loire)

Voir aussi : Partage des données en réseau
Voir aussi : Le Centre allonnais de prospection et de recherches archéologiques (CAPRA)

 Partenaires

Les partenaires financiers


DRAC Pays de la Loire, Service Régional de l’archéologie,
Conseil Régional à partir de 2008,
Conseil Général de la Sarthe,
Mairie d’Allonnes,
Université du Maine,
ENS, Paris,
CAPRA.

Les partenaires scientifiques


UMR 8546 CNRS-ENS, Archéologies d’Orient et d’Occident, Paris,
Direction Régionale des Affaires Culturelles des Pays-de-la-Loire,
Université du Maine, Département de géographie, GREGUM-ESO UMR 6590,
Université du Maine, Département d’histoire, CESAM,
Université de Rennes 2,
Université de Tours, UFR Arts et Sciences Humaines,
Mairie d’Allonnes,
ONF,
CAPRA,
Associations de prospecteurs bénévoles,
INRAP, Grand-Ouest.


Organismes partenaires :

INRAP - Institut National d’Archéologie Péventive AOROC - UMR8546-CNRS/ENS Allonnes, municipalité CAPRA - Association CNRS-Centre National de la Recherche Scientifique DRAC ENS-Ecole Normale Supérieure, Paris. ONF - Office National des Forêts Sarthe - Conseil Départemental UMR6590 - ESO (Espaces et SOciétés) Université du Maine Université François Rabelais de Tours Université Rennes 2