Chargement
Veuillez patienter...

Les sanctuaires en Gaule

Etudes numismatiques de K. Gruel


Dernière modification : 5 novembre 2016

Beaucoup de sanctuaires gallo-romains se sont installés sur des sanctuaires celtiques. Le caractère sacré des offrandes qui y sont déposées en font des conservatoires exceptionnels. Les monnaies y sont particulièrement abondantes et l’évolution de leur usage dans les rituels est riche d’informations. C’est pourquoi je dirige essentiellement des fouilles de sanctuaires.

 Bibliographie concernant l’étude des monnaies de sites cultuels

  • Trogousel, Douarnenez (Finistère).
    • GRUEL K., CLÉMENT M. — Les monnaies gauloises du fanum de Trogouzel (29) : essai d’interprétation. In : BÉMONT C. (éd.), DELPLACE C. (éd.), FISCHER B. (éd.), GRUEL K. (éd.), PEYRE C. (éd.), RICHARD J.-C. (éd.). — Mélanges offerts au docteur J.-B. Colbert de Beaulieu. Paris : Le Léopard d’Or, 1987, p. 451-464, 4 fig., 2 tabl., 4 pl., bibliogr. p. 460-461.
    • GRUEL K., TACCOEN A. — Petit numéraire de billon émis durant et après la conquête romaine dans l’ouest de la Gaule. In : MAYS M. (éd.). — Celtic Coinage : Britain and beyond, : 11th Oxford symposium on coinage and monetary history, 1989. Oxford : Tempus reparatum, 1992, p. 165-188, 7 fig., 1 pl. (12), rés en angl., notes bibliogr. (BAR. British series ; 222).
  • Mordelles, Brech, Jersey...
    La réalisation du catalogue des monnaies du musée de Bretagne m’a fait reprendre l’étude de toute une série de lots monétaires dont certains ont un contexte cultuel.
    • GRUEL K., MORIN E. — Les monnaies celtes du Musée de Bretagne. Rennes : Musée de Bretagne ; Paris : Maison Florange, 1999. 206 p., ill., pl. photogr., bibliogr. p. 41-45. ISBN 2-911440-37-4.
  • Bibracte, Bourgogne
    • BECK F., BRUNAUX J.-L., GRUEL K., ENAULT J.-F. — Mont-Beuvray : fouilles de la chapelle (1984-1985). Revue archéologique de l’Est et du Centre-Est, 1988, 39, 1-2 (n°151-152), p. 107-127, 16 fig., rés. en fr., allem., bibliogr. p. 124.
    • GRUEL K. — Les monnaies. In : GRUEL K. (éd.), VITALI D. (éd.). —
      L’oppidum de Bibracte : un bilan de onze années de recherche (1984-1995) : dossier. Gallia, 1998 (paru 1999), 55, p. 50-52, 1 fig. (32).
  • Mirebeau, Bourgogne
    J’ai étudié les monnaies des premières fouilles avant de les confier à une de mes étudiantes Lucile Jeuniot.
    • GRUEL K. — Monnaie[s] gauloise[s] : Mirebeau-sur-Bèze. In : JANNET-VALLAT M. (dir.) ; DEYTS S. (collab.), RABEISEN E. (collab.). — Il était une fois la Côte-d’Or : 20 ans de recherches archéologiques : exposition, Dijon, Musée archéologique, 1990. Paris : Errance ; Dijon : Musée archéologique, 1990, p. 69, photogr.
  • Corent, Auvergne
    J’assure l’identification et l’étude des monnaies des fouilles de M. Poux
  • Allonnes, Pays de la Loire
    J’assure l’identification et l’étude des monnaies des fouilles
  • Gergovie, Auvergne
    J’assure l’identification et l’étude des monnaies des fouilles de M. Garcia.
  • Ces travaux ont donné lieu à plusieurs articles de synthèse :
    • GRUEL K. — L’apparition des monnaies dans les sanctuaires de l’Armorique. In : BRUNAUX J.-L. (dir.). — Les sanctuaires celtiques et le monde méditerranéen : colloque, Saint-Riquier, 1990. Paris : Errance, 1991, p. 230-237, 5 fig., photogr., bibliogr. p. 237. (Archéologie aujourd’hui) (Dossiers de protohistoire ; 3).
    • GRUEL K. — Monnaies gauloises dans les lieux de culte entre Seine et Loire. In : STROBEL K. (éd.). — Forschungen zur Monetarisierung und ökonomischen Funktionalisierung von Geld in den nordwestlichen Provinzen des Imperium Romanum : die Entstehung eines europäischen Wirtschaftsraumes : Akten des 2. Trierer Symposiums zur antiken Wirtschaftsgeschichte [Trier, 29.9-2.10 1999]. Trier : Kilomedia, 2004, p. 113-121, 5 fig., bibliogr. p. 115-116.
    • GRUEL K. — Etude comparée des découvertes monétaires sur quatre sanctuaires de la Gallia Comata : Allonnes (Sarthe), Bibracte (Nièvre), Les Bolards (Côte-d’Or), Mirebeau (Côte-d’Or). In : HASELGROVE C. (éd.), WIGG-WOLF D. (éd.). — Iron Age coinage and ritual practices. Mainz am Rhein : P. von Zabern, 2005, p. 301-319, 8 fig., 5 tabl., notes bibliogr. (Studien zu Fundmünzen der Antike ; 20).

 Un engagement de 17 ans sur le site d’Allonnes (Sarthe)

Allonnes est l’un des plus grands sites monétaire de l’Ouest de la Gaule, tant par le nombre des monnaies déjà découvertes que par la variété de leur provenance, d’où notre intérêt particulier pour ce site. Cependant son importance pour l’histoire de la région dépasse largement cette première problématique.
Le site de la Forêterie occupe un éperon ou promontoire sur la rive gauche de la Sarthe, en aval du confluent de L’Huisne. Il est placé à quelques kilomètres au sud du Mans, en amont du confluent, sur la rive droite, non loin du gué de Chaoué. Huit siècles de fonctionnement des sanctuaires ont entraîné bien des remaniements, des reconstructions, agrandissements et embellissements successifs :
Le mobilier le plus ancien, découvert à la Forêterie, date vraisemblablement du IVe s. av. J.-C. (bouterolle de fourreau d’épée, épées pliées, fibule) et témoigne de l’existence d’un sanctuaire gaulois, dont on n’a pas encore localisé les structures. Situé sur la cité des Aulerques Cénomans, entre l’Armorique, le Bassin Parisien et les Pays de la Loire, ce site présente des caractéristiques spécifiques à chacune de ces régions et montrent des contacts anciens avec le centre de la Gaule

Direction de la fouille


Voir aussi : Allonnes
Encadrement des étudiants en stage sur le terrain

Gestion et valorisation de la recherche à partir du site d’Allonnes

  • La localisation du site d’Allonnes, dans la proche banlieue du Mans, dans une zone d’éducation prioritaire nous a conduit à développer les initiatives d’ouverture en direction des publics dits défavorisés.
  • Direction et gestion administrative du programme de recherche sur le sanctuaire de Mars Mullo, Allonnes (Sarthe)
  • Mise en place et coordination un programme d’études diachroniques sur la commune d’Allonnes (Sarthe), autour des fouilles du site de la Forêterie à Allonnes (72) : Reprise des documentations antérieures, synthèse des résultats des fouilles passées, prospections-inventaire, sondages, S.I.G... Le but est de tenter de restituer l’environnement des sanctuaires et leurs liens avec Le Mans. Une des premières interrogations reste la localisation de la cité des Cénomans sur Allonnes ou Le Mans où aucun site n’a encore produit de matériel protohistorique en abondance.
  • Direction d’une équipe de 15 personnes composée de 4 salariés en CDI dans un cadre associatif, et dans le cadre d’un ¨PLIE", 1 CCD plein temps annuel et de 10 Contrats emplois solidarité (CEA à mi-temps) pour l’entretien du site, sa valorisation et l’organisation de manifestations.
  • Mise en valeur du sanctuaire de Mars Mullo, Allonnes (Sarthe)
  • Programme local d’insertion économique (PLIE)
  • Création d’une équipe d’accueil et de valorisation de la recherche archéologique pour stabiliser une structure de médiation scientifique de la recherche archéologique sur Allonnes.
  • Fête de la science, journées du patrimoine … Des moments forts à la rencontre du public
    500 personnes aux journées patrimoine sur la fouille d’Allonnes et 2000 personnes sur notre stand à l’Université du Maine pour la fête de la Science en 2006