Portraits du philosophe grec en écrivain : formes littéraires & intention philosophique (époque impériale)

Stéphane Toulouse


Dernière modification : 5 septembre 2019

Le jeudi, 17h-19h.
salle de Paléographie du Centre d’études anciennes (RDC, couloir AB). École normale supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris.
 
Première séance : jeudi 26 septembre 2019
 
Validation : présence assidue et petit mémoire sur un sujet choisi en concertation.
S1 et S2, 6 ECTS

Le cours présentera, à travers des lectures de textes, les diverses manières dont les philosophes grecs, sous l’Empire, ont investi les formes et les genres littéraires. Le parcours suivra la chronologie. Au premier semestre, on commentera les œuvres les plus significatives de cet investissement, produites entre le Ier siècle et la fin du IIIe siècle, de Plutarque à Porphyre, en allant du dialogue fictif à la lecture allégorique, via la poésie, le commentaire, le manuel ou l’écrit personnel. Au second semestre, on examinera des textes allant du IVe au VIe siècle, de Jamblique à Damascius, qui comportent de l’art oratoire, de la poésie, du conte, du commentaire ou même de l’histoire. On donnera des éléments de compréhension contextuels issus de l’histoire de l’éducation ou de l’histoire sociale, et les motifs et effets de cet investissement seront toujours au cœur de la réflexion.
 
Responsable : Stéphane Toulouse