Le dialogue des Méliens chez Thucydide

Camille Rambourg


Dernière modification : 28 août 2019

Le mercredi, 10h30-12h00.
salle de Paléographie du Centre d’études anciennes (RDC, couloir AB). École normale supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris.
 
Première séance : mercredi 29 janvier 2020
 
Validation : Participation active aux séances.
S1 et S2, 6 ECTS

À l’été 416, Athènes part en campagne contre la petite île de Mélos, peuplée de colons de Sparte dont la neutralité a fini par indisposer leur puissante voisine ; le dialogue des Méliens et des Athéniens (Hist. V, 84-114) donne à lire les efforts de la délégation athénienne pour pousser les insulaires à se soumettre sans combat. Or bien des questions surgissent à la lecture de ces pagres très denses. Comment comprendre le choix de la forme dialoguée, unique dans l’œuvre de l’historien, - l’échange politique s’incarnant partout ailleurs dans des anthologies ? Quels éclairages peut-on lui trouver dans le contexte intellectuel et littéraire des dernières décennies du Ve siècle ? Comment, plus fondamentalement, interpréter cet épisode où l’on voit Athènes repousser la rhétorique du discours suivi pour imposer la forme dialoguée, en une discussion serrée sur les fondements de l’impérialisme et sur la loi du plus fort qui n’est pas sans évoquer les positions que défendrons plus tard le Galliclès du Gorgias ou le Thrasymaque de la République ? Le séminaire tentera de démêler ces différents fils, tout en proposant une introduction à la réflexion « sophistique » sur le politique de la seconde moitié du Ve siècle et aux formes prises par cette réflexion. La connaissance du grec est souhaitable pour suivre ce séminaire.
 
Responsables : Camille Rambourg