Chargement
Veuillez patienter...

GANDINI Cristina

Maître de conférence, Université de Brest


Dernière modification : 17 novembre 2017

Rattachée à l’UMR 8546 - AOrOc, École normale supérieure 45 rue d’Ulm, 75230 PARIS Cedex 05.
Équipe : Celtes et Etrusques : identités, pouvoirs, échanges

 

Contacter Cristina GANDINI

 THÈMES DE RECHERCHE

L’essentiel de mes activités de recherche porte sur la caractérisation du tissu rural et les stratégies d’occupation mises en place pour exploiter les ressources du sous-sol, de l’Âge du Fer au haut Moyen Âge. Je travaille sur des zones contrastées de la Province romaine d’Aquitaine, ce qui me permet d’appréhender la dynamique du peuplement dans des milieux offrant des ressources et des contraintes variées à l’occupation humaine.
Les outils et méthodes que je mets en œuvre sont ceux de l’archéologie (prospections pédestres et aériennes, fouilles, carto et photo-interprétation), de la géographie et de la géomatique (analyse statistique des données, analyse et modélisation spatiales, Système d’Information Géographique). Des collaborations ont été établies avec des chercheurs des sciences de la Terre, pour mieux cerner les différentes composantes du paysage antique et les modalités d’occupation du sol.

  • Typologie de l’habitat rural (IIe s. av. J.-C. – VIIe s. ap. J.-C.)
  • Caractérisation des sites en milieu boisé (en collaboration avec L. LAÜT (MCF, Paris 1), approche testée sur la forêt de Tronçais).
  • Évolution des réseaux de peuplement (IIe s. av. J.-C. – VIIe s. ap. J.-C.)
  • Analyse comparative de l’évolution du peuplement en Gaule centrale et Gaule méridionale (de 800 av. J.-C. à 800 ap. J.-C.) (dans le cadre du projet ArchaeDyn).
  • Relations villes/campagnes
  • Modalités de l’occupation du sol et mise en valeur des espaces
  • Rôle du réseau hydrographique dans l’organisation du peuplement
  • Stratégies d’acquisition de l’eau en milieu rural
  • Implantation de l’habitat et qualité des sols
  • Modalités de développement et ressources exploitées dans les zones humides en Berry et Bourbonnais (fenêtres d’étude privilégiées : Brenne et Sologne)
  • Productions agricoles et artisanales (agriculture, élevage, viticulture, métallurgie)

 Dernier diplôme universitaire

  • 2006 : Doctorat en Archéologie à l’Université Paris I, sous la direction du Professeur Mme Françoise DUMASY : Des campagnes gauloises aux campagnes de l’Antiquité tardive, la dynamique de l’habitat rural dans la cité des Bituriges Cubi (IIe s. av. J.-C. – VIIe s. ap. J.-C.). Mention : « Très honorable avec les félicitations du jury », accordée à l’unanimité.
  • Thèse en ligne : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00128373/en/
  • Thèse publiée en juin 2008 (33e suppl. à la RACF).
  • Allocation de Recherches (Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche).

 ARCHÉOLOGIE DE TERRAIN

  • Depuis 2009 : direction d’une fouille programmée à Martizay, Saint-Romain (Indre).
    Site occupé du Néolithique au Moyen âge. L’occupation principale correspond à une villa gallo-romaine, dont les vestiges connus s’étendent sur plus de 4 ha. Une partie de l’établissement est réoccupé par un cimetière mérovingien.
    Cet habitat soulève la question du problème d’identification entre villa et hameau et permet d’étudier les conditions d’émergence et de survivance des sites antiques, en observant les phénomènes de superpositions, décalages ou reconversion.
    Cette fouille est aussi le lieu d’une fructueuse collaboration avec des spécialistes des sciences de la Terre (en particulier, le PNR Brenne, le Groupe d’Histoire des Zones Humides, l’Institut polytechnique La Salle-Beauvais), pour l’analyse de l’évolution du paysage en Brenne de l’Antiquité à l’époque contemporaine.http://amisduvieuxmartizay.pagesperso-orange.fr/
  • De 2000 à 2009 : responsable de secteur sur différents chantiers de fouilles (sites urbains (Argentomagus (Indre)) et ruraux (Saint-Romain-de-Jalionas (Isère), Isle-et-Bardais (Allier), Sainte-Maxime (Var) Cosne-d’Allier) de la Protohistoire au Moyen Âge) et titulaire de quatre autorisations de prospection-inventaire et de trois autorisations de prospection thématique dans les départements de l’Allier, du Cher et de l’Indre.
  • Autres : prospection géophysique, études paléo-environnementales, topographie (GPS).

     Activités scientifiques et pédagogiques

    Rattachement à des équipes et programmes collectifs de recherches

  • 2011 : Projet Collectif de Recherche « Neriomagus/Aquae Nerii » (coordination C. GIRARDY-CAILLAT, SRA Auvergne)
  • Depuis 2010 : Programme ZAL « Zone Atelier Loire », INEE/CNRS (coordination : N. CARCAUD, F. TRÉMENT, J. BURNOUF)
    Depuis 2009 : Projet TGE Adonis (Très grands équipements) - Chronocarto, AOrOc-UMR 8546 du CNRS (coordination : K. GRUEL).
  • Depuis 2008 : RTP MoDys « Modélisation et Dynamiques Spatiales », CITERES-UMR 6173 du CNRS (coordination : E. ZADORA-RIO puis X. RODIER)
  • Depuis 2007 : Réseau ISA « Information spatiale et archéologie »
  • Depuis 2005 : Programme international ArchaeDyn « Dynamique spatiale des territoires, de la Préhistoire au Moyen Âge » (coordination : F. FAVORY et L. NUNINGER, UMR 6249 Besançon). Membre des ateliers « Peuplement, réseaux et territoires » (coordonné par F. BERTONCELLO (CNRS, Cepam-UMR 6130), F. TRÉMENT (Professeur, Université de Clermont-Ferrand, EA 1001) et C. GANDINI et « Méthodes et outils d’analyse spatiale » (coordonné par L. SALIGNY (IE, Dijon) et K. OSTIR (Professeur, Ljubljana (Slovénie))
  • Depuis 2003 : Projet Collectif de Recherche « Argentomagus. De l’oppidum à la fabrica armorum omnium » (coordination F. DUMASY, Paris I-UMR 7041).
  • Depuis 2001 : UMR 7041 ArScAn, Archéologies et Sciences de l’Antiquité, Maison René Ginouvès, Nanterre. Équipe « Archéologie de la Gaule, structures économiques et sociales » (coordination F. LAUBENHEIMER puis P. VAN OSSEL).
  • 2001-2006 : École doctorale d’Archéologie, Anthropologie, Ethnologie, Préhistoire de l’Université Paris I (ED 112)
  • Depuis 1998 : « PCR Berry » (ENS, Paris- UMR 8546 Archéologies d’Orient et d’Occident) (de 1998 à 2007, coordination O. BUCHSENSCHUTZ et F. DUMASY ; depuis 2008, coordination C. Gandini et L. Laüt)

     Responsabilités dans l’administration de la recherche

    ANR ArchaeDyn « Dynamique spatiale des territoires, de la Préhistoire au Moyen Âge » (coordination : F. FAVORY et L. NUNINGER, UMR 6249 Besançon) :

  • depuis 2009 : Co-responsable de l’atelier 2 « Peuplement, réseaux et territoires » (avec F. BERTONCELLO (CNRS, Cepam-UMR 6130)
  • 2008 : Secrétaire scientifique et co-direction des pré-actes du colloque « 7000 ans de dynamiques territoriales : peuplement, production et échanges du Néolithique au Moyen Age / 7 millennia of territorial dynamics : settlement pattern, production and trades from Neolithic to Middle Ages », Dijon, 23-25 juin 2008.
  • depuis 2008 : membre du comité de pilotage
    PCR Berry (Ministère de la culture DRAC Centre, AOrOc-UMR 8546 du CNRS, Université Paris 1)
  • depuis 2011 : co-direction du programme « L’eau, la forêt et les hommes en Berry-Bourbonnais » (avec L. LAÜT, MCF, Paris 1)
  • 2008-2010 : co-direction du programme « Paysages et peuplement en Berry, de la Protohistoire au Moyen Age » (avec L. LAÜT, MCF, Paris 1) Voir PCR Berry
  • 2006-2007 : Responsable scientifique du projet « Issoudun-Vatan-Graçay : étude diachronique de l’occupation du sol, de la Préhistoire à la période moderne », Archéa (région Centre)/Ministère de la Culture.
    Depuis 2010 : Membre du bureau de l’association AGER (Association d’étude du monde rural gallo-romain). Secrétaire adjointe (en charge de la suivie des colloques).

 Enseignement

  • Depuis 2008 : Tutorat de 4 mémoires de Master en archéologie et d’un mémoire de 3ème année en géomorphologie.
  • 2003-2005 : Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université Paris I, UFR Histoire de l’Art et Archéologie

 Diffusion et valorisation de la recherche

  • 9 colloques internationaux (dont 2 à l’étranger), 17 tables rondes/conférences/journées d’étude (dont 3 workshops à l’étranger), 13 séminaires, 1 école thématique
  • Participation à 3 expositions
  • 5 interviews pour la presse écrite, 2 pour l’audiovisuelle, 1 pour la radio