Corps, objets, images en action.

La performativité du rituel funéraire dans l’Italie préromaine


Last modification : 15 April 2019

Colloque international
 
Jeudi 11 avril, École normale supérieure, Paris, Salle Jaurès, 29 rue d’Ulm
Vendredi 12 avril, Université Paris Nanterre, Salle des conférences, bâtiment Max Weber

colloque 11 & 12 avril 2019
colloque 11 & 12 avril 2019

Les recherches conduites sur les différentes cultures de l’Italie préromaine ont
largement reposé sur les structures et le matériel découverts en contexte funéraire qui constituaient une part importante des données mises au jour. L’étude des pratiques funéraires dans les sociétés antiques a été profondément renouvelée grâce aux nouvelles découvertes archéologiques mais aussi grâce à de nouvelles approches relevant de l’anthropologie physique et culturelle.
L’enjeu de ce colloque est d’interroger les modalités du rituel funéraire dans sa
dimension performative et à travers les formes de pérennisation du rituel dans l’espace sépulcral. Les images peintes ou sculptées relèvent, dans une certaine mesure, de cette dimension performative du rituel dont elles assureraient le relai outre-tombe.
La rencontre, qui doit se tenir à l’École normale supérieure de Paris et à la Maison de
l’Archéologie et de l’Ethnologie à l’Université Paris Nanterre les 11 et 12 avril 2019 propose ainsi d’aborder cette question du rituel funéraire dans l’Italie préromaine sous l’angle des pratiques corporelles et édilitaires, du VIIIe au IIIe siècle avant J.-C., en s’engageant cette fois dans le performative turn que nous notons depuis quelques années en Sciences Humaines.
Les Performance studies sont orientées sur le faire, sur le doing et le undoing, ou l’entrain de se faire et de se défaire. Aborder le rituel funéraire du point de vue de sa performativité implique d’entrevoir ses actions et ses phases comme agissantes, de mêmes que ses objets, ses marqueurs et ses acteurs. En ce sens, c’est le rituel funéraire comme exercice qui doit cette fois, dans le cadre de cette rencontre internationale, guider nos réflexions. Par ses actions performatives, le rituel, qui possède la capacité de transformer les règles au sein d’une communauté, de créer le passage d’un état symbolique à un autre, de mettre en lien acteurs, publics et environnement par une approche incarnée et sensible des systèmes symboliques, sera nouvellement appréhendé dans sa performativité.
Il s’agira de redonner une centralité à l’action symbolique et rituelle au sein des
sociétés étudiées.
 
Programme :
 
Jeudi 11 avril École normale supérieure, Paris, Salle Jaurès, 29 rue d’Ulm
 
13h00-13h15. Accueil des participants.
13h15. Mot d’accueil par Stéphane Verger (EPHE-AOrOc)
13h20. Mot d’accueil par Évelyne Prioux (CNRS-ArScAn)
13h25. Introduction par Audrey Gouy (Université de Fribourg/Koç University, Istanbul) et Marlène Nazarian-Trochet (ArScAn).
 
13h30. Conférence introductive de Valentino Nizzo (Museo Nazionale Etrusco di Villa Giulia) Paesaggi e performance del rito: una prospettiva archeoantropologica.
 
AXE 1. Anthropologie et traitement du corps.
Modération : Valentino Nizzo (Museo Nazionale Etrusco di Villa Giulia).
14h15-14h35. Reine-Marie Bérard (CNRS, Aix-Marseille Université, CCJ) : Autour du cadavre. Manipulations et transformations du corps mort dans les colonies grecques d’Occident.
14h35-14h55. Clément Salviani (Université Paris I Panthéon Sorbonne/ArScAn, équipe GAMA/INHA) : Fabrique du défunt, fabrique du guerrier : dispositifs d’apparat militaire et de mise en scène du rôle guerrier dans les sépultures à armes d’Italie centrale et méridionale, VIe - IIIe s. av. J.-C.
14h55-15h25. DISCUSSION
Pause café
AXE 2. Du mobilier à la tombe : manipulation et circulation des objets.
Modération : Stéphane Verger (EPHE-AOrOc)
15h45-16h05. Raimon Graells i Fabregat (Römisch-Germanisches Zentralmuseum, Mainz) : Les ornements du cheval entre le VIe et le IVe s. av. J.-C. Un exemple de la discontinuité évolutive des panoplies en Italie méridionale.
16h05-16h25. Daniela Costanzo (Museo Archeologico Nazionale di Reggio Calabria) : Du geste à l’objet, de l’objet au geste. Regards croisés sur les nécropoles de la Calabre grecque.
16h25-16h45. Edwige Lovergne (AOrOc) : Le strigile dans le rituel funéraire étrusque.
16h45-17h15. DISCUSSION
 
Vendredi 12 avril, Université Paris Nanterre, Salle des conférences, bâtiment Max Weber
 
9h00-9h30. Accueil des participants.
AXE 3. Espaces et marqueurs funéraires.
Modération : Claude Pouzadoux (Centre Jean Bérard, Naples).
9h30-9h50. Valeria Petta (EPHE/Università degli Studi di Salerno) : La ‘sannitizzazione’ di una comunità aperta. Le necropoli di Pontecagnano tra V e IV sec. a.C.
9h50-10h10. Fabien Bièvre-Perrin (LabexMed/Gerda Henkel, IRAA - Aix-Marseille) : La mise en scène des espaces funéraires : topographie, monuments et cérémonies en Grande Grèce.
10h10-10h30. Dominique Frère (Université Bretagne Sud) et Audrey Gouy (Université de Fribourg/Koç University, Istanbul) : L’ odeur du mort. Délimitation de l’espace funéraire par le parfum en Étrurie (VIIe-Ve siècle av. J.-C.).
10h30-11h00. DISCUSSION.
Pause café
AXE 4. Spectacles et performances sensorielles dans le rituel.
Modération : Dominique Frère (Université Bretagne Sud).
11h20-11h40. Laurent Hugot (Université de La Rochelle). Le “lion de Montecalvario” et le culte des morts dans la tombe en Étrurie.
11h40-12h00. Angela Bellia (Marie Curie Researcher, IBAM-CNR) : “Sound experience” e i rituali funerari in Magna Grecia.
12h00-12h20. Audrey Gouy (Université de Fribourg/Koç University, Istanbul) : Performativité de la danse en Étrurie : du corps à l’image.
12h20-12h45. DISCUSSION.
Pause déjeuner
14h00. Conférence intermédiaire de Gabriel Zuchtriegel (Parco Archeologico di Paestum) : Tomb painting: art vs ritual ?
AXE 5. Image performative et mythes en images.
Modération : Gabriel Zuchtriegel (Parco Archeologico di Paestum)
14h45-15h05. Simona Rafanelli (Museo Civico Archeologico «Isidoro Falchi» di Vetulonia/ Università degli Studi di Perugia) : Riti in immagine e paesaggi d’Oltretomba. Sopra alcuni vasi del Funnel Group.
15h05-15h25. Flavia Morandini (Ausonius, Bordeaux) : Leoni funerari in pietra etruschi.
15h25-15h45. Marlène Nazarian-Trochet (ArScAn) : Fonction topique et fonction rituelle. L’emploi des images de chasse dans les tombes peintes étrusques (VIe- IVes. av. J.-C.).
15h45-16h05. Alexandra Attia (Université de Fribourg) : Iconographies « génériques » sur la céramique lucanienne tardive : fonction(s) et statut(s) des images en contexte funéraire.
16h05-16h30. DISCUSSION
 
16h30. Considérations conclusives par Dominique Briquel (AOrOC-ENS), Luca Cerchiai (Università degli Studi di Salerno) et Adriano Maggiani (Università Ca’ Foscari di Venezia).
 
Contacts : Audrey Gouy & Marlène Nazarian-Trochet
rituel.en.action@gmail.com


Partnering Organizations :

AOrOc - UMR 8546-CNRS/PSL ARSCAN - UMR 7041 - Archéologies et Sciences de l’Antiquité CNRS-Centre National de la Recherche Scientifique ENS - École normale supérieure - PSL EPHE - École Pratique des Hautes Études LIMC France Maison Archéologie & Ethnologie (MAE), René-Ginouvès Université Paris Nanterre