L’histoire naturelle de l’urbanisme, de la Préhistoire à l’Antiquité tardive

Greg Woolf, directeur de l’institut d’études classiques de la School of Advanced Study, University of London - Invité du Labex TransferS


Dernière modification : 12 avril 2019

Cycle de conférences 26 mars, 2, 4 & 11 avril 2019.

Cycle de conférences G. Woolf avril 2019
Cycle de conférences G. Woolf avril 2019

Programme des conférences
 

  • Mardi 26 mars 2019, 13h-15h. EPHE, 2, rue Vivienne, 75002 Paris
    Dans le cadre du séminaire de Stéphane Verger
    Abeilles urbaines. La prédisposition des humains à vivre dans des villes sur la très longue durée
    Qu’est-ce qui nous fait urbanisables et dans quelles circonstances ce potentiel peut-il être réalisé ?
     
  • Mardi 2 avril 2019, 13h-15h. EPHE, 2, rue Vivienne, 75002 Paris
    Dans le cadre du séminaire de Stéphane Verger
    Urbanisations de l’ancienne Méditerranée en comparaison
    Pendant la fin de l’Âge du Bronze et l’Âge du Fer, il y a eu plusieurs essais pour créer des réseaux urbains autour de la Méditerranée. Cette conférence pose la question de leurs points communs et de leurs différences.
     

    - Jeudi 4 avril 2019, 17h30-19h30. ENS, salle F, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris
    Dans le cadre du séminaire Géographie historique et géoarchéologie organisé par Anca Dan
    L’apogée urbain romain
    La forme et le fonctionnement du réseau urbain le plus étendu dans la région et les raisons de la très petite échelle de la plupart de ses composantes.
     

  • Jeudi 11 avril 2019, 17h30-19h30. ENS, salle Jaurès, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris
    Dans le cadre du séminaire les Jeudis de l’archéologie organisé par Laure Salanova
    Réceptions de l’urbanisme antique
    Comment se fait-il que nous comprenons le monde antique comme urbain alors qu’en comparaison avec la majeure partie des autres civilisations anciennes, la Méditerranée est restée essentiellement un monde de villages ? On discutera des mythes de la civilisation et de la barbarie, d’hier et d’aujourd’hui.
     
    Le professeur Greg Woolf est actuellement un des plus grand spécialistes mondiaux d’histoire ancienne (et, plus généralement, de Classics). Directeur de l’Institut d’études classiques de Londres, il joue un rôle de premier plan, sur la scène internationale, pour prouver l’utilité présente des études portant sur l’ensemble des mondes anciens occidentaux. Ses publications répondent de manière originelle à des questions qui nous touchent aujourd’hui – comme les identités, les migrations, le pouvoir, le rapport au passé et à l’histoire, le rôle socio-politique de l’éducation et de la culture.
     
    Spécialiste de l’Empire romain, formé entre la Grande Bretagne et la France, Greg Woolf s’intéresse à la fois aux problèmes conceptuels de la romanité et de la romanisation (dans une perspective post-colonialiste) et aux realia romains, connus des sources historiques et archéologiques.
     
    Parmi ses thèmes de prédilection, on compte la dimension culturelle de l’expansion de l’Empire et de l’impérialisme romain (surtout en Gaule, avec Becoming Roman : The Origins of Provincial Civilization in Gaul, 1998), l’économie romaine, la société et la place des femmes (Women and the Roman City in the Latin West, 2013, en collaboration), l’ethnographie et la géographie (Tales of the Barbarians : Ethnography and Empire in the Roman West, 2011, en collaboration), l’histoire des savoirs (en particulier l’alphabétisation dans l’Antiquité, les bibliothèques, la culture encyclopédique pré-moderne : Ancient Libraries, 2013 ; Encyclopaedism from Antiquity to the Renaissance, 2013 ; Authority and Expertise in Ancient Scientific Culture, 2017, en collaboration).
     
    Ses projets actuels portent sur la religion et, tout particulièrement, sur le rôle des sanctuaires dans l’expérience et les savoirs religieux romains.
     
    Responsable : Anca Dan

Organismes partenaires :

AOrOc - UMR 8546-CNRS/PSL CNRS-Centre National de la Recherche Scientifique ENS - École normale supérieure - PSL Investir l’avenir LabEx TransferS PSL - Paris Sciences Lettres - Université Paris Translitterae

Portfolio