Le laboratoire AOrOc et l’actualité de l’archéologie

Nouvelles découvertes à Pompéi


Dernière modification : 19 octobre 2018

JPEG - 53.9 ko
Détail de l’inscription au noir de carbone mentionnant « le seizième jour avant les calendes de novembre » - M. Osanna, directeur du parc archéologique de Pompéi & S. Verger, directeur du laboratoire AOrOc-UMR 8546-PSL, en train de commenter la découverte de l’inscription

 

JPEG - 71.6 ko
 M. Osanna & S. Verger devant la section de la coulée de pierres ponces, cendres et lapilli, qui a recouvert Pompéi en 79 après J-C.

 
L’annonce sensationnelle de la découverte d’une inscription qui modifie la date de l’éruption qui a détruit l’ancienne ville de Pompéi a fait le tour du monde et a bouleversé les milieu des archéologues et d’historiens de toute l’Europe qui débattaient depuis des années sur la date de l’éruption fatale : soit le 24 août 79 après J-C, selon le texte de Pline, soit l’automne, comme le suggèrent les découvertes de fruits typiques de l’automne et la présence de brasiers en usage à l’intérieur des maisons. À la lumière de la nouvelle découverte, « le seizième jour avant les calendes de novembre », la date de l’éruption serait donc le 24 octobre.
Le directeur du laboratoire d’archéologie de l’École normale supérieure de Paris, Stéphane Verger, a eu le privilège de visiter en avant-première l’extraordinaire découverte et de la commenter avec Massimo Osanna, directeur des fouilles de Pompéi et Francesco Muscolino, archéologue responsable de ces nouvelles fouilles dans la Regio V.
 
Le laboratoire AOrOc a une longue et importante tradition de recherches à Pompéi menées par plusieurs chercheurs membres du laboratoire :
 

  • le programme ANR RECAP (Reconstruire après un tremblement de terre), sur les reconstructions post-sismiques à Pompéi et le programme d’étude et de restitution 3D de la Villa de Diomède, dirigés par Hélène Dessales, assistée de Florence Monier pour les peintures et de Frédéric Marchand pour les mosaïques ;
     
  • les études sur le décor peint pompéien d’Alix Barbet, Nicole Blanc, Hélène Eristov et Florence Monier ;
     
  • le programme d’analyse sur les mortiers, dirigé par Domenico Miriello et Rossella Pace ;
     
  • les fouilles de la nécropole de Porta Nocera et du temple de Fortune Auguste, dirigées par William van Andringa ;
     
  • les études de Rossella Pace sur le sanctuaire de Sabazio, le « Complexe de rites magiques » ;
     
  • le projet d’exposition « Pompéi et les Étrusques », dirigé par Massimo Osanna et Stéphane Verger.
     
    JPEG - 71.3 ko
    Massimo Osanna, Stéphane Verger, Rossella Pace & Francesco Muscolino, lors de la visite aux fouilles de la Regio V à Pompéi le 3 octobre 2018

     
    Plus d’informations :
     
    Le Monde
    Corriere della Sera