Histoire de l’animal dans l’Antiquité – les collections animales dans les mondes grec et romain

Jean Trinquier


Dernière modification : 11 juillet 2019

Le mercredi 15h30-17h30, par quinzaine, salle de Séminaire du Centre d’études anciennes (RdC, couloir AB). École normale supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris.
 
Première séance : mercredi 3 octobre 2018
 
Validation : exposé oral ou devoir écrit
S1 et S2, 6 ECTS par semestre

On se propose cette année de réfléchir sur la notion de collection, qui a donné lieu à des travaux importants d’abord dans le domaine de l’histoire moderne, puis dans celui de l’Antiquité, en s’intéressant à deux types particuliers de collection, la collection de dépouilles animales et surtout la collection d’animaux vivants, si tant est que le terme de « collection » convienne dans ce cas. Ce sera l’occasion de faire le point sur les différents types de « collections » antiques (œuvres d’art, curiosités diverses etc.), avant de s’intéresser plus précisément aux modes de garde de certaines catégories d’animaux, notamment les animaux exotiques, et de s’interroger sur le type d’interactions qui se nouent avec eux comme sur les multiples usages auxquels ils pouvaient se prêter, notamment dans la mise en scène de la supériorité sociale et du pouvoir. Le premier semestre sera consacré à une enquête historiographique et au monde grec, notamment à l’Alexandrie lagide, le second au monde romain et notamment à ses chasses-spectacles. Ce séminaire sera l’occasion d’étudier à la fois des textes littéraires « canoniques », des textes moins connus, souvent techniques, et des représentations figurées variées, et d’aborder les problèmes de méthode posés par l’étude des relations homme-animal dans l’Antiquité grecque et romaine.
 
Responsable : Jean Trinquier