Du culte aux sanctuaires. L’architecture religieuse dans l’Afrique romaine et byzantique.

François BARATTE, Véronique BROUQUIER-REDDÉ & Elsa ROCCA


Dernière modification : 2 janvier 2018

Éditions de Boccard, 2018, 378 pages, 332 figures, 22 planches couleur, 89 euros, ISBN : 978-2-7018-0442-2
 
Ouvrage publié avec le soutien et le concours financier, au titre du programme « Investissements d’avenir », des laboratoires d’excellence Resmed de l’Université Paris-Sorbonne et TransferS de l’ENS, de la mission franco-tunisienne d’Haïdra et du département des Sciences de l’Antiquité de l’ENS
 
Infographie : Christophe BAILLY (AOrOc, UMR 8546, CNRS, ENS, Université de recherche PSL, Paris)

Du culte aux sanctuaires
Du culte aux sanctuaires

Ce volume fait le point sur des questions complexes d’une grande richesse, car elles touchent au plus intime de la société, en présentant un large panorama cultuel, de l’Afrique romaine et byzantine aux premiers temps de l’Islam, sur une vaste extension géographique, de la Maurétanie occidentale à la Cyrénaïque. La longue durée et la continuité de la vie religieuse dans les sanctuaires et les complexes monumentaux ont fait l’objet d’un examen plus approfondi, grâce à des fouilles nouvelles, des méthodes affinées et des perspectives plus précises, livrant des données inédites sur l’urbanisme et la permanence de traditions cultuelles remontant souvent à la période pré-romaine et se prolongeant parfois jusqu’à une époque tardive. Les pratiques rituelles constituent aussi un élément fondamental, que l’appel à des spécialistes de disciplines particulières permet d’éclairer. Si l’analyse architecturale demeure une étude essentielle, cet ouvrage met en lumière d’autres problématiques, prometteuses, comme l’enquête sur les jardins qui pouvaient accompagner les sanctuaires ; le décor non plus n’a pas été négligé. La fin de l’Antiquité, avec le développement d’une architecture chrétienne jusque dans les campagnes africaines, a retenu également l’intérêt, ainsi que les premiers édifices musulmans. Ce livre apporte donc une vision renouvelée sur bien des aspects d’un domaine en constante transformation.
 
The publication of this colloquium takes stock of a great wealth of new information as well as more intricate details of sanctuaries as they affect the core of African society in all its complexity. The volume presents a diachronic view of Africa in the Roman, Byzantine and early Islamic periods, with a wide geographic scope ranging from Western Mauretania to Cyrenaica. The continuity of religious life in the sanctuaries is the subject of close examination, illuminated by the findings of new excavations, techniques, and more precise perspectives. The book also features previously unpublished data on the permanence of cultic traditions, many dating back to the pre-Roman period and sometimes extending to late Islamic periods. Cultural practices are also a fundamental element, explored by experts of diverse disciplines. While architectural analysis of the sanctuaries remains the central disciplinary approach, this book also highlights other promising issues, such as the investigation of gardens that adorned the sanctuaries and aspects of decor that have been neglected. The end of Antiquity, with the development of Christian architecture extending to rural Africa, and the emergence of the first Islamic monuments, closes this volume. In sum, this book provides an updated vision of many aspects of a field in constant renewal.

Voir sur le site des Éditions de Boccard


Organismes partenaires :

AOROC - UMR8546-CNRS/ENS 2.1 CNRS 3.1 ENS PSL Investissement d’avenir Labex RESMED LabEx TransferS Sorbonne Universités UMR8167 Orient & Méditerranée Université Paris IV