Mise en place des procédures de reconnaissance automatiques des formes et des images

application à l’archéologie et à l’histoire de l’art


Dernière modification : 29 décembre 2017

Nous recherchons un(e) stagiaire DIM qui sera en charge de « mettre en place des procédures de reconnaissance automatiques des formes et des images appliquées à l’archéologie et à l’histoire de l’art »

 Lieu :

AOrOc- Laboratoire d’archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident (UMR 8546 PSL-CNRS-ENS-EPHE)

 
École normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris.
 

 Introduction et contexte :

 
Le laboratoire est un laboratoire commun au CNRS, à l’ENS et l’EPHE dans le cadre de PSL. L’équipe « Celtes et Étrusques » est porteur du programme PSL (Paris Sciences et Lettres qui a permis l’acquisition d’un scanner de haute
définition (avec l’École des Mines et le C2RMF). Elle dispose d’un pôle technique de numérisation auquel sera intégré le stagiaire. Elle s’est engagée dans un programme tant d’archivage que d’exploitation pour la recherche de ces scanners de précision.
 

 Description du stage :

 
L’identification d’ateliers de fabrication est une des problématiques de la recherche archéologique et numismatique. Elle implique la définition de critères permettant d’identifier dans la production artisanale ou artistique des ensembles similaires. Il peut s’agir suivant les cas de marques de fabrique, de signatures d’ateliers ou d’individus, ou encore d’outils. Ce travail réalisé jusqu’ici de manière empirique, peut désormais bénéficier des derniers apports des techniques d’imagerie numériques. La numérisation 3D de détails significatifs (estampages, coins monétaires) permettra de comparer les différents spécimens et de mettre en place un référentiel des empreintes répertoriées à la manière de ce qui se fait pour les empreintes digitales. Le stage a pour objectifs de se familiariser avec les techniques de numérisations de petits objets avec un instrument de haute précision (SmartScan, Aicon) et de procéder au traitement des données afin de comparer les images. Il s’agit de mettre en place des protocoles pour traiter de grandes séries comme les frappes monétaires et les estampilles qui ornent certaines catégories d’objets. Le stagiaire pourra s’appuyer sur un corpus déjà numérisé de plus de 300 monnaies correspondant à une centaine de coins et divers objets archéologiques avec décors estampés (armes, strigiles…). Ceci devra se faire en tenant compte de l’état du support (usure, corrosion, déformation plastique, cassure) qui gêne la lisibilité des objets métalliques ornés.
 

 Descriptif du profil recherché :

 
Étudiant en Imagerie numérique et science de l’image (infographie, modélisation géométrique, analyse d’image, visualisation, reconnaissance de forme) ou en archéologie avec un intérêt marqué pour l’archéométrie et les techniques
d’imagerie appliquées en archéologie.
L’UMR 8546 offre la logistique, matériel et bureau et assure un suivi dans le domaine archéologique (problématique et définition des objectifs, Katherine GRUEL et Thierry LEJARS). Le laboratoire de Robotique CAOR de Mines ParisTech, partenaire du programme PSL-Celtes 3D, assure le suivi pour la partie Imagerie 3D (mathématique, nuages de points et modélisation 3D, J.-E DESCHAUD).
Modalités de recrutement :
Stage de 6 mois du 1er février au 31 juillet 2018.
Temps de travail : 35h par semaine.
Indemnisation règlementaire
 

 Contact :

 
L’offre de candidature est accessible sur le site de la Région Ile-de-France où le stagiaire dépose sa candidature.
Offre n° EX030729 =
https://www.iledefrance.fr/trouvez-un-stage?s=Arch%C3%A9ologie+et+philologie+d%E2%80%99Orient+et+Occident%2C+UMR+8546%2C+AOrOc%2C+
ou
https://www.iledefrance.fr/trouvez-un-stage
Pour trouver l’offre de stage voici ce qu’il faut choisir :

  • Dans l’espace associé à « Que cherchez-vous », indiquer l’un des mots (clés) de l’intitulé du stage
  • Durée du contrat : 4 à 6 mois
  • Secteur d’activité : Enseignement - Formation - Recherche