Papi Linda

Doctorante à l’École Pratique des Hautes Études - ED 472 mention HTD


Dernière modification : 7 septembre 2018

Rattachée à l’UMR 8546 - AOrOc, École Normale Supérieure 45 rue d’Ulm, 75230 PARIS Cedex 05.
 
Équipe : Celtes et Étrusques. Identités, pouvoirs, échanges.
 
Page personnelle sur academia.edu : https://ephe.academia.edu/LindaPapi

Intitulé de la Thèse
 
« Modalités d’insertion des premiers groupes celtiques en Italie du Nord au Ve siècle av. J.-C. », sous la direction de Stéphane Verger.
 
Thèmes de recherche
 
Mon projet de thèse propose d’étudier la présence celtique en Italie du Nord au cours du dernier millénaire avant notre ère. Au début du IVe siècle av. J.-C., des communautés celtes s’installent dans la péninsule italienne : cette incursion fait partie d’un processus plus vaste, remontant au premier Âge du Fer. En effet, déjà au Ve siècle av. J.-C., le con-texte culturel de l’Italie septentrionale relève une complexité des rapports entre les composantes ethniques qui la constituent : mon travail vise à comprendre le contexte social dans lequel apparaissent les éléments de traditions tardo-hallstattienne, laténienne ancienne et méditerranéenne dans les principaux sites de la culture de Golasecca, de l’Étrurie padane et du complexe vénète.
 
L’axe principal voit l’objet métallique en tant que matériel privilégié. L’analyse des objets et de leur répartition représente la première étape pour parvenir à l’étude des flux de personnes et de leurs impacts sur les populations autochtones.
 
Le deuxième axe concerne la transition entre le premier et second Âge du Fer dans le territoire de la culture de Golasecca. Une celticité linguistique ressort des inscriptions en alphabet de Lugan de la culture de Golasecca à une période antérieure à l’arrivée des Celtes historiques de Brennus. À ce phénomène linguistique correspond la diffusion progressive d’objets de type laténien au sein des communautés qui gardent leur identité ethno-culturelle. Dans le territoire suisse, la culture de Golasecca se présente sous forme d’un facies local nommé lépontique, connu par les nécropoles de Giubiasco, Cerinasca, Solduno et Gudo. L’étude du mobilier a permis, d’un côté, de connaître les variantes locales, de l’autre, de confirmer la corrélation entre la chronologie relative lombarde et tessinoise. Mon projet vise à cibler un ancrage plus fin entre les différents systèmes de chronologie relative actuellement utilisés.
 
Le troisième axe traite du partage des valeurs idéologiques qui manifestent le rang des individus celtiques. Cela est attesté, par exemple, par la céramique attique associée aux objets de tradition laténienne, qui témoignent de la signification sociale de ces associations soit par la typologie des formes, soit par les thèmes iconographiques qu’on y retrouve.
 
Cursus académique
 
2015/2018 - Doctorat de Recherche HTD à l’École Pratique des Hautes Études. Intitulé : Modalités d’insertion des premiers groupes celtiques en Italie du Nord au Ve siècle av. J.-C., sous la direction de Stéphane Verger.
2015 - École de Spécialisation en Archéologie à l’Université des Études de Milan (IT).
Spécialisation : Préhistoire et Protohistoire européenne. Validation de la première année : Très honorable avec félicitations.
2013 - Diplôme de Master 2 en Archéologie à l’Université des Études de Milan (IT)
Mémoire de recherche en Protohistoire européenne sous la direction de R.C. de Marinis et M. Rapi.
Intitulé : La nécropole de Gudo (canton du Tessin). Analyse de la série chronologique et de la stratigraphie horizontale. Mention : Très honorable avec félicitations.

2009 - Diplôme de Licence en Lettres, spécialité Archéologie à l’Université des Études de Milan (IT). Mémoire en Préhistoire sous la direction de R.C. De Marinis.
Intitulé : Le concept de Néolithique et Néolithisation de V.G. Childe jusqu’aux études actuelles. Mention : Très honorable avec félicitation.
 
Principales fouilles et missions d’études
 
2018 - Bourse scientifique de l’École française de Rome.

2018 - Bourse scientifique de l’École française d’Athènes.

2017 - Bourse scientifique de l’École française de Rome.

Depuis 2017 - Membre du programme franco-albanais d’Apollonia d’Illyrie (AL).
Étude typologique du matériel céramique tarde-archaïque et classique. Dir. Stéphane Ver-ger.

2017 - Site de Siris-Herakleia (IT). Fouille.
Dir. Stéphane Verger.

Depuis 2016 - Ufficio dei Beni Culturali di Bellinzona (CH).

Étude typologique du mobilier métallique de la nécropole de Gudo (Canton du Tessin, CH).

Depuis 2016 - Étude de la collection du Musée de Côme (IT)
Étude du mobilier métallique de la nécropole de la Ca’ Morta.

2015/2007 - Site de Forcello de Bagnolo San Vito (IT). Fouille.

2014 - Site de Nora (IT). Fouille.

2012 - Site de Mothya (IT). Fouille.

2009 - Site de L’Aquila (IT). Fouille d’urgence.

2008 - Site de Grumentum (IT). Fouille.
 
Communications
 
2018 - Papi L., « Transferts matériels et immatériels au Ve siècle av. J.-C. : les agrafes de ceinture laténiennes en Italie du nord ».
XVIII Congrès international « UISPP » Union internationale des sciences préhistoriques et protohistoriques. Adaptation et durabilité des sociétés préhistoriques et protohistoriques face aux variations climatiques. Paris, 4/9 juin 2018.

2017 - Papi L. - Verger S., « Les Étrusques de Felsina entre Athènes et La Tène »
Colloque conclusif du programme ANR CAECINA 2014-2017. École Française de Rome, 2/4 octobre 2017.
2015 - Exposition “Egitto dal cielo, 1914” / “L’Égypte vue du ciel, 1914”
Université des Études de Milan (IT) et Académie d’Égypte de Rome (IT).
Curateur : Pr. P. Piacentini, Département d’Egyptologie, Université des Études de Milan.