Chargement
Veuillez patienter...

Anatolian Rivers between East and West. Axes and frontiers. Geographical, economical and cultural aspects of the human-environment interactions between the Kizilirmak and Tigris Rivers in ancient times

Second Workshop : The Exploitation of the Economic Resources of Rivers


Dernière modification : 14 septembre 2017

4th - 7th May 2017, Batumi Shota Rustaveli State University / Niko Berdzenishvili Institute, Batumi (Géorgia)
Organizing commitee :
Anca DAN (Labex TransferS, CNRS-ENS, Paris)
Dominique Kassab TEZGÖR (Bilkent University, Ankara)
Nino INAISHVILI (Niko Berdzenishvili Institute / Shota Rustaveli State University, Batumi)
Stéphane LEBRETON (Université d’Artois, Arras)

Programme des rencontres

Le projet s’organise autour de trois axes répondant à trois questions :

Quelle était la fonction de ces fleuves dans les contacts entre l’Europe et l’Asie, le Caucase et la mer Noire, la Méditerranée, la mer Rouge et l’Océan Indien et comment cette fonction a-t-elle évolué dans différents contextes historiques ?
Comment les différentes sociétés ont utilisé ces bassins fluviaux, quelles ressources ont-elles pu exploiter, comment, dans quelles conditions ?
Comment ces fleuves ont été vus, décrits, imaginés et adorés dans différentes cultures ?

Chaque thème fera l’objet d’un colloque international organisé en Turquie et en Géorgie :

17 - 20 Novembre 2016

L’Université de Bilkent organise la première rencontre, consacrée à la connectivité. Cette journée rassemblera des géographes, des archéologues et des historiens qui s’intéressent aussi bien à la circulation sur le fleuve (la navigation, les systèmes d’ancrage et de flottage, les ports), qu’à la traversée du fleuve (natation, utilisation des animaux, les infrastructures fixes et mobiles – des ponts de bateaux, des passerelles en bois et en pierre). Un voyage sera organisé sur les rives du Kızılırmak (visite des fouilles de Kaman, près de Kırşehir).

4 - 7 Mai 2017

La deuxième rencontre sera organisée par l’Université d’État Shota Rustaveli de Batoumi (Géorgie) et se concentrera sur l’exploitation des ressources économiques des fleuves. On présentera des études d’ateliers céramiques et métallurgiques situés aux bords des rivières et utilisant leurs eaux. On cherchera à étudier aussi la manière dont la force du courant a pu être capturée – des moulins tardo-antiques aux barrages modernes. On inclura aussi l’étude des aqueducs et la distribution de l’eau pour l’irrigation des champs et pour l’approvisionnement urbain. Nous nous intéresserons aussi à la pêche, aux méthodes et outils de l’Antiquité comparés, si possible, aux faits plus récents. L’accent sera mis sur le rôle de la rivière dans le développement des sociétés – différentes ou similaires –, sur ce que l’homme doit mais aussi donne à la rivière et à son environnement. On fera un voyage au bord du Phasis/Rioni.

28 Septembre – 1er Octobre 2017
La troisième et dernière rencontre sera organisée à Istanbul, à l’Institut Français d’Études Anatoliennes et concernera la culture des fleuves. On s’intéressera à l’hydronymie, aux histoires et traditions, aux croyances et rites, à la mythologie liée aux fleuves est-anatoliens, pour une meilleure compréhension de la relation entre communautés humaines et leur environnement. Un voyage sera organisé à Edirne, pour voir le Meriç/Evros.


Organismes partenaires :

PSL Bilkent University Institut Français d’Etudes Anataloniennes Investissement d’avenir LabEx TransferS Niko Berdzenishvili Institute Université d’Artois