Chargement
Veuillez patienter...

L’aristocratie sénatoriale et les praedia d’Étrurie septentrionale de l’Antiquité au Moyen Âge : la villa des Caecina à San Vincenzino (Cecina - Livorno)

Fulvia DONATI (Université de Pise), Professeur invitée du labex TransferS


Dernière modification : 5 septembre 2017

Jeudi 9 mars 2017, de 10h30 à 12h30, salle F (escalier D, 1er étage), École normale supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris.

Dans le cadre du séminaire : « Décor et architecture »

La villa romaine de San Vincenzino – fouillée durant plus de vingt ans par l’Université de Pise – est située sur le littoral, à proximité du fleuve Cecina, en Etrurie du Nord. Elle est connue dans la cartographie sous le nom de Villa Albini, grâce à la tradition antique qui en fait une propriété de la gens d’origine étrusque des Caecina, et en particulier de l’un de ses ultimes représentants, Caecina Decius Acinatius Albinus, figure politique de premier plan, mentionnée par le poète Rutilius Namazianus à qui, en 417 apr. J.-C., il aurait donné l’hospitalité. L’intérêt de ce bâtiment résidentiel, à l’architecture complexe et au mobilier luxueux, réside dans l’extraordinaire continuité de son occupation (50/30 av. J.-C. - 450 apr. J.-C.). A la différence des villas Étrurie du sud (comme Settefinestre), il montre avec évidence la pérennité du système d’organisation territorial et du pouvoir instauré par les élites romaines. Même après l’abandon définitif et la crise enregistrée durant les phases de transition entre l’Antiquité tardive et le Moyen Age, la villa ne perd pas son rôle de plaque tournante régionale avec des formes de colonisation et de productions artisanales qui perdurent pour plusieurs siècles.

Séminaire Fulvia Donati jeudi 9 mars 2017
Séminaire Fulvia Donati jeudi 9 mars 2017

Organismes partenaires :

AOROC - UMR8546-CNRS/ENS PSL CNRS-Centre National de la Recherche Scientifique ENS-Ecole Normale Supérieure, Paris. LabEx TransferS