La nécropole de Bobigny

Coordination : Stéphane MARION (AOrOc), Doctorante (AOrOc) : Elisabeth GOUSSARD


Dernière modification : 7 septembre 2017

Entités/institutions partenaires : MCC, CD93
publication monographique de la nécropole celtique , APP Bobigny

 Description des objectifs et des principaux résultats (recherche, formation, mise en valeur et diffusion)

Le projet vise à l’étude et la publication monographique de la nécropole celtique de Bobigny. Il s’agit du plus vaste ensemble funéraire d’Europe celtique pour le IIIe s. av. J.-C. Il comporte plus de 500 sépultures pur une durée d’occupation évaluée à un siècle. Les études anthropologiques en cours révèlent que l’ensemble de la population est représenté, des sujets périnataux jusqu’aux individus les plus âgés. L’examen des squelettes semble indiquer que cette population jouit de bonnes conditions de vie et se trouve dans un état sanitaire satisfaisant. Le mobilier associé aux sépultures suggère de plus une bonne représentation sociale.

Fig. 1 : Vue d’un secteur de la nécropole en cours de fouille (Cl. E. Jacquot, CD93, Bureau de l’Archéologie)
Fig. 1 : Vue d’un secteur de la nécropole en cours de fouille (Cl. E. Jacquot, CD93, Bureau de l’Archéologie)

La part des sépultures modestes, sans mobilier ou dotées seulement de fibules, est exceptionnellement élevée. A peine 10% des individus sont accompagnés de parures annulaires (torque ou bracelet) ou d’armes 10 cas seulement. Les études de mobilier métallique et notamment des fibules en fer, les plus fréquentes, révèlent de nombreux types inédits qui vont permettre de préciser les chronologies et les évolutions techniques. L’analyse conjointe du mobilier en fer et des restes organiques piégés dans la corrosion révèle la présence d’éléments jusque là rarement observés (tissus, cuir, fourrure). Dans tous les domaines représentés (mobilier, analyse biologique de la population, pratiques funéraire et organisation sociale), les données issues de la nécropole de Bobigny viennent renouveler notre vision d’une période charnière du second âge du Fer.

 Principales publications

 :

MARION (S.), LE BECHENNEC (Y.), LE FORESTIER (C.) - Nécropole et bourgade d’artisans : l’évolution des sites de Bobigny (Seine-Saint-Denis), entre La Tène B et La Tène D. Revue archéologique du Centre de la France, Tome 45-46 | 2006-2007, [En ligne], mis en ligne le 30 mai 2008. URL : http://racf.revues.org//index654.html.

LE FORESTIER (C.) - Pluralité des gestes funéraires à l’époque de La Tène à Bobigny (93). . In : PINARD (E.), DESENNE (S.) (dir.) - Les gestuelles funéraires au second âge du Fer. Actes de la table ronde de Soissons, novembre 2008. Revue Archéologique de Picardie, n° 3-4, 2009 (2010), p. 123-131.

MARION (S.) - Facteurs internes-facteurs externes de l’économie de la fin de l’Âge du Fer : la mutation du IIIe s. av. J.-C. à l’origine du développement économique du IIe s.? In : BLANCQUAERT (G.), MALRAIN (F.) (dir.) - Évolutions des sociétés gauloises du Second âge du Fer, entre mutations internes et influences externes. Actes du 38e colloque AFEAF (Amiens du 29 mai au 1er juin 2014), Revue Archéologique de Picardie, numéro spécial 30, 2016, p. 553-561.

MARION (S.) – Du bon usage des inventaires : une lecture sociologique des assemblages funéraires ? In : KAURIN (J.), MARION (S.), BATAILLE (G.) (dir.) - Décrire, analyser, interpréter les pratiques de dépôts à l’âge du Fer. Actes de la table ronde de Bibracte, Centre archéologique européen (Glux-en-Glenne, 2-3 février 2012). Glux-en-Glenne : Bibracte, 2015 (Bibracte 26, ISSN 1281-430X ; ISBN 978-2-909668-85-7), p. 99-121

MARION (S.) - Des Objets dans les tombes : éléments d’interprétation des assemblages funéraires du IIIe siècle avant J.-C. dans les sépultures des environs de Paris. In : PINARD (E.), DESENNE (S.) (dir.) - Les gestuelles funéraires au second âge du Fer. Actes de la table ronde de Soissons, novembre 2008. Revue Archéologique de Picardie, n° 3-4, 2009 (2010), p. 233-244.

Fig. 2 : Fibule en fer comportant des restes organiques (Cl. E. Jacquot, CD93, Bureau de l’Archéologie)
Fig. 2 : Fibule en fer comportant des restes organiques (Cl. E. Jacquot, CD93, Bureau de l’Archéologie)