Chargement
Veuillez patienter...

CARRIVE Mathilde

Maîtresse de Conférences en Histoire de l’art et Archéologie antiques à l’Université de Poitiers, membre de l’équipe Herma (EA 3811).


Dernière modification : 6 octobre 2017

Associée à l’unité : UMR 8546 - AOrOc, École normale supérieure 45 rue d’Ulm, 75230 PARIS Cedex 05
 

Équipe Monde romain
Axe Architecture et décor
 

Contacter Mathilde CARRIVE

 I. THÈMES DE RECHERCHE

• Architecture et décor du monde romain.
• Économie de la peinture murale romaine.
• Archéologie de la construction antique.
• Histoire du goût.

 

 II. TRAVAUX EN COURS

Recherches personnelles en cours :
• Le décor de la villa maritime de Marina di San Nicola (Ladispoli, Italie) : étude et publication.
• Économie de la peinture murale romaine : organisation des chantiers (de la mise en œuvre à la destruction), fonctionnement des ateliers, circulation des images.
Habiter le décor. Peinture murale et architecture domestique en Italie centrale et septentrionale de la fin du Ier à la fin du IIIe s. ap. J.-C., co-édition Pictor (Bordeaux, Éditions Ausonius) – École française de Rome, thèse de doctorat en préparation de publication.

 
Collaborations à des programmes de recherche en cours :
• Membre du programme APAHA (Advanced Program of Ancient History and Art) – Villa Adriana, consacré à la Villa d’Hadrien à Tivoli et dirigé par F. DE ANGELIS (Columbia University) et M. MAIURO (« La Sapienza » Università di Roma).
• Membre du programme « Pompéi, des architectes du Grand Tour aux archéomètres d’aujourd’hui. Le cas de la Villa de Diomède », dirigé par H. DESSALES (ENS – AOrOc, UMR 8546) dans le cadre du programme ANR Recap et d’un programme structurant de l’IdEx PSL.
• Membre du programme ANR VESUVIA (Vivre Ensemble. Urbanisme et Société d’une Ville de l’Italie Antique) ; programme de recherche sur l’étude d’Herculanum sous la direction d’A. DARDENAY (Université de Toulouse Jean Jaurès – TRACES, UMR 5608).
• Membre du PCR « Les peintures murales romaines de Chartres – Autricum », sous la direction de R. HUCHIN (Direction de l’Archéologie – Ville de Chartres).
• Collaboration à l’édition de Dire le décor antique : recueil de textes grecs et latins (IIe s. av. J.-C - VIIe s. ap. J.-C.) relatifs au décor architectural (peinture, stuc, mosaïque, opus sectile et placages), sous la direction de Nicole BLANC, Marie-Thérèse CAM, Hélène ÉRISTOV, Marie-Christine FAYANT.

 
Activité administrative et éditoriale :
• Secrétaire au bureau de l’Association Internationale pour la Peinture Murale Antique (AIPMA).
• Membre du conseil d’administration de l’Association Française pour la Peinture Murale Antique (AFPMA).
• Co-éditrice du bulletin bibliographique de l’AIPMA Apelles.
• Membre du comité de lecture de la collection Pictor (Ausonius, Bordeaux).

 

 III. PARCOURS

 

Parcours professionnel
Depuis 2017 : Maîtresse de Conférences à l’Université de Poitiers.

2016-2017 : Chargée de Recherches contractuelle CNRS accueillie à l’École française de Rome.

2013-2016 : Membre de l’École française de Rome en section Antiquité.

2012-2013 : ATER en Lettres Classiques à l’Université Aix-Marseille.

2009-2012 : Doctorante contractuelle avec charge d’enseignement à l’Université Aix-Marseille (allocation de recherche de l’ENS Ulm).
 
Enseignement :
Enseignement universitaire :
• Archéologie et histoire de l’art Antiques, Université de Poitiers, depuis 2017
• Langue et littérature latines, Aix-Marseille Université, 2009-2013
• Archéologie et histoire de l’art antiques, Aix-Marseille Université, 2011-2012
Enseignements délivrés en tant qu’intervenante extérieure :
• 2016 Animation d’un atelier sur le réemploi des enduits peints fragmentaires dans le cadre de l’École d’été « Les réemplois en architectures, entre Antiquité et Moyen-Âge » (1h).
• 2016 Conférences autour du thème Spazio e decorazione nella casa romana pour des étudiants de la Scuola di Specializzazione de l’Université de Bologne (4h).
• 2014 Techniques de l’enduit peint, du stuc et de la mosaïque. Cours délivré sur le terrain, à Pompéi (4h Master).

Opérations archéologiques (encadrement et responsabilités) :
• 2017 : Villa d’Hadrien à Tivoli, programme APAHA ; co-direction (avec S. FALZONE et F. MONIER) d’un stage de formation à l’étude et la restauration de la peinture murale romaine.
• 2016 : Villa d’Hadrien à Tivoli, programme APAHA ; collaboration à la fouille du site dit du « Macchiozzo ».
• 2014 et 2015 : Pompéi, villa de Diomède ; co-encadrement d’un stage de formation à l’archéologie de la construction sous la direction d’H. DESSALES

FORMATION
Doctorat en archéologie à l’Université Aix-Marseille, en co-tutelle avec l’Università degli Studi di Napoli « l’Orientale », sous la direction des prof. X. LAFON et I. BRAGANTINI.
Thèse soutenue à Aix-en-Provence le 15 mars 2014 sous le titre Habiter le décor. Peinture murale et architecture domestique en Italie centrale et septentrionale, de la fin du Ier à la fin du IIIe s. ap. J.-C.
Diplôme de l’ENS Ulm, spécialité « archéologie de la Méditerranée antique ».
Master 2 d’Archéologie à l’Université d’Aix-Marseille, sous la direction de X. LAFON.
Sujet : La peinture murale dans l’habitat italien aux IIe et IIIe s. ap. J.-C. : état des lieux, étude de cas et perspectives.
Agrégation externe de Lettres classiques.
Master 1 de Lettres Classiques à l’Université Paris IV, sous la direction d’A. GRANDAZZI.
Sujet : La statuaire dans l’espace domestique romain (Ier s. av. - IIe s. ap. J.-C.) : littérature et realia.
Licence de Lettres Classiques à l’Université Paris IV
 
Principales publications :
Ouvrages édités :
• M. CARRIVE, M.-A. LE GUENNEC, L. ROSSI (éd.), Aux sources de la Méditerranée antique. Les sciences de l’antiquité entre renouvellements documentaires et questionnements méthodologiques, Presses Universitaires de Provence, Collection Héritages Méditerranéens, Aix-en-Provence, 2014.
• [Sous presse] M. CARRIVE (éd.), Remployer, recycler, restaurer : les autres vies des enduits peints, à paraître dans la CÉFR.

Articles dans des revues, ouvrages collectifs, actes de colloque :
• M. CARRIVE, « Le marbre et ses imitations dans les maisons d’Italie centrale et septentrionale au IIe s. ap. J.-C. : statut et signification », dans S. Mols et E. MOORMANN (éd.), Context and Meanings. Proceedings of the XII Congress of the Association Internationale pour la Peinture Murale Antique, Athen, septembre 2013, BABESCH supplément 31, p. 381-386, Louvain, 2017.
• M. CARRIVE, « Rome et Ostie en regard : modes d’habiter de l’élite au IIe s. ap. J.-C. », MEFRA, 128-1, 2016, mis en ligne le 23 février 2016, consulté le 09 mars 2016. URL : http://mefra.revues.org/3353
• M. CARRIVE, « Peinture murale et architecture domestique en Italie centrale et septentrionale de la fin du Ier à la fin du IIIe s. ap. J.-C. », dans J. BOISLÈVE, A. DARDENAY et F. MONIER (éd.), Peintures murales et stucs d’époque romaine, une archéologie du décor. Actes du 27e colloque de l’AFPMA, 21-22 novembre 2014, Toulouse, Pictor, 5, Bordeaux, 2016, p. 109-118.
• M. CARRIVE, « La villa maritime de Marina di S. Nicola (Ladispoli, Italie) : le décor de la tour belvédère », dans N. Zimmermann (éd.), Antike Malerei zwischen Lokalstil und Zeitstil. Akten des XI. Internationalen Kolloquiums der AIPMA (Association Internationale pour la Peinture Murale Antique) 13.–17. September 2010 in Ephesos, Österreichische Akademie der Wissenschaften, Archäologische Forschungen, 23, Vienne, 2014, p. 579-583.
• M. CARRIVE, « Le texte et l’image. Réflexions sur l’usage des sources littéraires pour éclairer la compréhension de la peinture murale romaine », dans M. CARRIVE, M.-A. LE GUENNEC, L. ROSSI (éd.), Aux sources de la Méditerranée antique. Les sciences de l’antiquité entre renouvellements documentaires et questionnements méthodologiques, Presses Universitaires de Provence, Collection Héritages Méditerranéens, Aix-en-Provence, 2014, p. 263-275.
• M. CARRIVE, « Ars Moriens ? La peinture murale romaine des IIe et IIIe s. ap. J.-C. à la lumière des sources littéraires », Connaissance Hellénique, n°128, juillet 2011, p. 3-11.
• [À paraître] M. CARRIVE, « Conclusions », dans J. BOISLÈVE, A. DARDENAY et F. MONIER (éd.), Peintures murales et stucs d’époque romaine, études toichographologiques. Actes du 28e colloque de l’AFPMA, novembre 2015, Paris, à paraître dans Pictor, 6, Bordeaux.
• [À paraître] M. CARRIVE et A. RAIMONDI COMINESI, « Un corteo marino nelle latrine. Proposta di ricostruzione di un soffitto dipinto dalla villa di Marina di San Nicola (Ladispoli) », à paraître dans les actes de la journée d’études Pitture frammentarie di epoca romana da Roma e dal Lazio : nuove ricerche (Rome, juin 2016).
• [À paraître] M. CARRIVE et M. MIMMO, « Rivestire e proteggere le pareti degli edifici in epoca romana. I casi dei magazzini di Roma, Ostia e Portus », à paraître dans les actes du Waterproof mortars symposium, IVe symposium du programme Hydromed (Aix-en-Provence, mars 2016).
• [À paraître] M. CARRIVE, « Les enduits peints », dans F. VILLEDIEU (dir.), Les fouilles de la Cenatio Rotunda de Néron, Roma Antica, Rome, à paraître.
• [À paraître] M. CARRIVE, « Comprendre l’architecture de la cenatio rotunda : l’iconographie antique comme source d’inspiration », F. VILLEDIEU (dir.), Les fouilles de la Cenatio Rotunda de Néron, Roma Antica, Rome, à paraître.

Dossiers critiques, notes de lecture, comptes-rendus :
• M. CARRIVE, « Cahiers Mondes Anciens 9-2017 : Le spectacle de la nature », dans Actualités des études anciennes, ISSN format électronique : 2492.864X, 28/09/2017, http://reainfo.hypotheses.org/9215.
• M. CARRIVE, « E. BUKOWIECKI, R. VOLPE, U. WULF-RHEIDT (éd.), Il laterizio nei cantieri imperiali. Roma e il Mediterraneo, Archeologia dell’architettura, 20, Florence, 2016 », Annales, 2017-1, p. 188-190.
• M. CARRIVE, « Traduire d’après les philologues allemands du début du XIXe siècle : le cas de Wilhelm von Humboldt », en ligne sur le carnet Hypothèses du séminaire des membres de l’École française de Rome (https://semefr.hypotheses.org/2021).
• M. CARRIVE, « L’Empire de la couleur. De Pompéi au sud des Gaules. Images, gestes et techniques », dans Artefact, 3, 2015, p. 151-156.
• M. CARRIVE, « D. BURLOT, Fabriquer l’Antique. Les contrefaçons de peinture murale antique au XVIIIe siècle, Centre Jean Bérard, Naples, 2012 », dans BABESCH, 90, 2015, p. 232-234.
• M. CARRIVE, « A. BARBET et A. VERBANCK-PIÉRARD (dir.), La villa romaine de Boscoreale et ses fresques, Éditions Errance, Arles, 2013. », dans la Revue Archéologique, 2015, p. 451-454.