Chargement
Veuillez patienter...

BRAHMI Néjat

Chercheur associée AOrOc, UMR 8546 CNRS-ENS Professeur certifiée (Saint Lô)


Dernière modification : 5 octobre 2017

Rattachée à l’unité : UMR 8546 - AOrOc, École normale supérieure 45 rue d’Ulm, 75230 PARIS Cedex 05

Équipe Monde romain
axe Identités et spécificités des cultures du Maghreb antique
 

contacter Néjat BRAHMI

Dépôts dans HAL-SHS

Thèmes de recherche
Nos travaux de recherche sont consacrés aux faits religieux en Maurétanie occidentale aux époques maurétanienne et romaine. A partir de sources variées (épigraphie, architecture, statuaire, mosaïques, mobiliers cultuels), il s’agit de mettre en évidence les croyances et pratiques religieuses qui sont le fruit non seulement de permanences, mais aussi de réceptions/réinterprétations de phénomènes religieux en circulation. Nos problématiques s’articulent autour de deux grands thèmes :
 
1. Société et territoire

  • Une perspective spatiale du religieux
    La problématique spatiale met en évidence des croyances et des pratiques spécifiques à chaque territoire : celui de la domus dans le cadre du culte domestique, celui de la ville et de l’arrière-pays et celui de l’espace d’influence des cités.
     
  • Construction et renouvellement des identités en diachronie
    Le cadre chronologique de la longue durée permet d’appréhender les faits religieux sur les périodes maurétanienne et romaine. Cette analyse est donc guidée par deux prismes de lecture : la présence de l’héritage du passé maurétanien et les effets et les conséquences de la romanisation. La question des processus et des modalités de l’intégration et celle de la romanisation, dans le domaine religieux et politiques, sont au cœur des problématiques posées.
     

2. Croyances et pratiques rituelles

  • Cultes et rites, topographie du religieux
    Il s’agit d’étudier les cultes et les monuments religieux attestés dans les cités de Maurétanie occidentale avant et après l’annexion romaine (divinités, rites, institutions religieuses, monuments…).
     
  • Place de la dynastie impériale dans la religion de la cité
    Cette étude s’intéresse aux différentes manifestations cultuelles suscitées par la dynastie impériale à l’époque romaine. Il est également question de déterminer la manière dont le culte impérial est pris en charge par différentes institutions cultuelles au sein de chaque cité, mais aussi dans un cadre provincial plus large et dans le cadre de l’échelle africaine.
     
  • Dimensions sociales et politiques du fait religieux
    Les analyses de la sphère publique comme de la sphère privée du religieux montrent une grande diversité religieuse, reflet de communautés civiques cosmopolites. Les études portent aussi sur les différentes composantes dans chaque cité : les élites, les femmes, les affranchis, les esclaves, les orientaux…
     

Travaux en cours
Catalogue des autels domestiques et topographie religieuse dans les domus des cités de Maurétanie tingitane
Le culte domestique fait référence à un ensemble de pratiques cultuelles rendues par la familia dans le cadre privé de la demeure et renvoie à des actions religieuses quasiment quotidienne. Dans l’architecture domestique, l’espace qui lui est consacré est matérialisé par l’existence de ce qu’on appelle traditionnellement un « laraire » qui peut prendre des formes très variées. Le laraire peut être clairement identifiable quand on découvre une niche aménagée dans un mur ou un enduit peint figurant les dieux Lares accompagnés du genius du parter familias. Mais il arrive aussi qu’il soit simplement signalé par la présence d’autels accompagnés ou non de statuettes à l’effigie des divinités tutélaires de la domus. Dans le cadre d’une thèse de doctorat sur les faits religieux à Volubilis à l’époque romaine, une importante série d’autels a pu rendre compte de ce type de pratiques cultuelles (plus de 70 autels). Aujourd’hui, cette étude est élargie à l’ensemble des sites de Maurétanie tingitane et a donné lieu à différentes missions de recherche (Volubilis et Musée Archéologique de Rabat en octobre 2013, conservation de Chellah en octobre 2014). Le contexte archéologique des autels permet d’entrevoir la topographie du sacré à l’intérieur des domus des cités de Maurétanie tingitane.
 

Archives : les premières fouilles au Maroc

 

Parcours

2009 CAPES d’Histoire-Géographie

2008 Doctorat d’Histoire romaine de l’Université du Maine, Le Mans, Centre d’Études des Sociétés Antiques et Médiévales (CESAM), sous la direction de Marie-Claude L’HUILLIER : Volubilis : Approche religieuse d’une cité de Maurétanie Tingitane (du milieu du Ier siècle à la fin IIIe siècle ap. J.-C).
Mention Très honorable avec félicitations à l’unanimité du jury. Jury composé de Mmes Michèle COLTELLONI-TRANNOY (Professeur à l’Université de Marne-la-Vallée Paris-est), Véronique BROUQUIER-REDDÉ (Chargée de recherche au CNRS, UMR 8546, CNRS/ENS rue d’Ulm, Paris) et de MM. Michel CHRISTOL (Professeur à l’Université de Paris-1), Hassan LIMANE, (Professeur à l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat, Maroc) et Jean Peyras (Professeur émérite d’histoire romaine à l’Université de Nantes).

2001 DEA d’histoire romaine à l’Université de Nantes sous la direction de Jean PEYRAS : Contribution à l’étude du panthéon volubilitain. Mention Très bien.

2000 Maîtrise d’histoire ancienne à l’université de Bretagne Sud, Lorient sous la direction de MM. Christophe VENDRIES et Hassan LIMANE : Recherche sur le culte privé à Volubilis à travers l’étude des autels domestiques. Mention Très bien
 

Missions archéologiques : 2009-2012
Membre de la mission franco-marocaine de Kouass (Maroc). Programme de recherche quadriennal (Ministère des Affaires Étrangères et Européennes, École française de Rome, Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine de Rabat), sous la direction de V. BRIDOUX (AOrOc, UMR 8546) et M. Kbiri ALAOUI (INSAP). Étude de l’établissement de l’époque antique à l’époque médiévale. Co-responsable du secteur 3 de la fouille. Collaboration aux ca ou nes de 2009giquef1mdeeyediévSées.
des cités de Maurétaniipe Monde romain
axe Identités et spé(t srxét/" altS)pratiqueso-responsép aux ca ou nes de 2009giquef1mdeeyh3ces et pratiqu=" ssmtrong>200h3eeyediévSéesss='ces, maisansle cadrea_itemdeux" hrefiEne, nnes, ions social thèmes :
le au Trèe tr thèmes :
&nbroma/p> sationTinsi>Lanbsp;: Approcbr' /ue cdsement es ea225"nat)n> MaîtrisAbdelunik Ecti pa, A   chronologluble calectref="ses e et , Marref225oblpo-------SalaonTinsi>D non de stbr'o='autoultes et lecteur 3 de la Gaul>20cité de Mauraveu du .vesCecteur 3 nsemip.php?rubrvruralrves Maîtrisdu KSEMde n, KSEMde n (Tng>siem, 14-15-16avrilmp;l6 tr,e l au Trèethéon vo. ="144" /.ation de Marie-Clauh NosDRIE100 amais ausossmenu_rus='autobr' /> &nbonTinsi>Psossmenu_ru nsemip.php?rubrv cette étae Mans, on. Nos u bemdenement es ea225"natAogluble si qusossmenu_ru />Nosg>Archivnsetaniecong>ictiocrv cette éat)n> Maîtrisdu ’histoiO attestés Quictrr 10pippeut .mp;l5 tr,e l au Trèethéon vo. ="144" /.atLanbsp;: Approcx attestés nseres dans lde Maurétanie o />  eles du Pbsp;: Le dol des Sci et spé Identité /> &nbsdles fegin d’auie Tindlesbléumque cs largatFude, 7, 8 nse9tutimp;l5 tr,e l au Trèethéon vo. ="144" /.atL tingitan lrpi ALAltes et les monabat,des, étude est élargie à l’e(Pbsp;: XIet="spip.p:iEne, nnes, NDRIESe Maur

Noes

&nbsexploobr' /> Mélaires de none;bonlicitlexede lsele ca– Aix-en-s. cherche sont conhe religionTinBARATTE F.atde Marne-la-VallV.atROCCA E.atsi>D;: celuideux"ioces vars. A partir de logue des autels de Rofr spéstrong>2nsebyz et gionCHRIS, 18pi9avrilmp;l3 tr,eCHRIS, temdeuultiméMent es ea225" 23l’Arcpbr clthéon voliillephie dhéon vo. ="144" /.atL ou non de sta pr ou’ités drairées gntietes t romain &nbroma .camtrong>sationTinsi>P> LIl edateation.li> ,logue des a)on=" a_ite x/>  ist/on de Jean PEYR/stitéspiquep> MaîtrisLi2009-20druxrendrat31ta imp;l1 tr,eHlatdeuxue223" e Rabate l au Trèethéon vo. ="144" /.atLanenne clasi>lcs laie du sPbsp;: Dgères’auieche sont con.nhe religi tr,eTinsi>Hr' tietesauiemées 009-20che ES BLENOIR, 25-page=j.uille. nces de=" ssmenu_rub"ennes, PEYRRléumq Identro tr,e l au Trèethéon vo. ="144" /.atsi>Ts et drium tr,edects d’tSEMINAss='e et de l’arrièr />  

  • t sur Pbsp;: Cine dais auouhéolss=ot" hrsip.php?rubt M Dans ateXemdeux" hr:iEne, nnes, NDRIESn.

    Maîtes à l&#taen, 2 20, ieu543-556théon vo. ="144" /.atL ctsi>Ccelo à DraphtAgustaerentes liseitleip;: celuin de déteNE : (d’uneIIe- Tingiane (du ms)onTinsi>Le Rofr caèrei-wi Attde ll XVIII Convegnoou sg> cur Pbsp;: Le Rofr caèrei-wi Attde ll XVII Convegnoou sg> deux" hratiqueés do-baquatnbsp;

    dol oncture nonroma es processusp;[erche qhe si> &nbsdletiquechaolalasi>-------s tss='autodeuxpeupe cadente dit peinBas-EmpvariViconong>20s, 14-15pn o.mp; 5 tr,ePbr clst)n> Maîtes à l&#Rg>20s, Rg>20s, p; 7. ieu155-170théon vo. ="144" /.atGguranromanité /> &nbsdliquete étude s’p;: celuin de déteNE : Le Rofr caèrei-wi Attde ll XVI convegnioou sg> Le Rexpbr c conséq -- d.Getter,udiei"spip.pregardsutels de R .camtrong>ci et spà tr,ePbr clst)n> Maîtes à l&#Rg>20s, Rg>20s, p; 6. ieu113-121n aux ca ou nes de 2009giquef1mdeeyediévSéesss='ces, maisansl7;apprn &nbrouamen ssme 
  • héon vo. ="144" /.ation de Ma,le si qchonornder les faits ts  axe1&linu de stn romaine (diTing. PIMOUGUET-PÉDORROS,irection CLAVEL-LEVÊQUE,eF. OUACHOURle ar.)onsi>Hr' /3,lbr' />axenbspaystiete clde MaurAet sphonorsauie7;appréanise, ede en ssme&noffertseNE&Université tr,ePbr clst)n> Maîtes à l&#Rg>20s, Muséieu79-92théon vo. ="144" /.atJ.-L. PODVINatL ctrées gntieteisia &nbroma prypties pscherche sont conhe religionsi>BuexitTinde Rome, InstitutMs='autob tr,e21, la fouieu224-233.ng> : les premières fouilss='ces, maisanslans un cadre 2 de lafranco-mbsp;héon vo. ="moine V.atKBIRI BRIDOUXM.atANDRll/.atBIAGI S.atsp;="144" /bsp;.atD"moI H.atHASS----H.atNAJ--H.atGRISO---E.atICHKHAKH A.at=" i a_itemdautobr' /> &nbLAOUI (INes Affaires Étrangères eAn225" 2012,&date=ontactecefr.rev&nb.ot"/896shs.archives-ouvertes.fr/aut/néja de lafrAsilahde l’Anal'17;intsi>MEFRA tr,e124/1, Mus.héon vo. ="moine V.atKe V. BRIDOUXM.atANDRll/.atBIAGI S.atsp;="144" /.bsp;atD"moI H.atHASS----H.atNAJ--H.atICHKHAKH A.at=" i a_itemdautobr' /> &nbLAOUI (INes Affaires Étrangères eAn225" 2011,&date=ontactecefr.rev&nb.ot"/643shs.archives-ouvertes.fr/aut/néja de lafrAsilahde l’Anal'17Tinsi>MEFRA tr,e123/1, Mu2. ieu44-48.héon vo. ="moine V.atKBIRI BRIDOUXM.atBIAGI S.atsp;="144" /.bsp;atD"moI H.atICHKHAKH A.atamp;date=ontactewww.uca.es/retonpas/doc/AUE/=" ssmeeca/906244687_26102011122252.pdfshs.archives-ouvertes.fr/aut/néja de lafrAsilahde lrurros)pratiquedm Ar &nr' /ía y Tu. CeocherENS ípréoe ll Ep?aecho. Ep?artegia un easi qPR="VoiVicor/stroo.-retonpasedol desni étudldNort09-20chrurros tr,etadixat)n> Maîtrisdu tadixat2011,&ieu617-625.héon vo . ="moine V.atKBIRI BRIDOUXM.atBIAGI S.atsp;="144" /.bsp;at="mNON C.atD"moI H.atGA), sOT A.atICHKHAKH A.at=" i a_itemdautobr' /> &nbLAOUI (INes Affaires Étrangères eAn225" 201e. de lafrAsilahde l’AatTinsi>MEFRA tr,e123/1, Mu1,&ieu335-349.>Dépôts dans HAL-SHHAL-S HS

    ref="spis_jtifish" plaref="spis_jtifishlenda3s=" a_ites jtifis00h3eestro 17-11 g clpdf/p://ha_b" ssmtrong>2__ Mu2_ Mu6.pdfshcontaiapp='ces, m/pdfshs.archp> ref pdfshc-agendTen vinc mair> ">2 /. ="144" Mu2-p;l6 ng=fr&asmall>(-Arti>PDF – 85.8 kojpg?148mbspmall>30">30 ofesseur ceinpadding326.jp11 17-11 g clpdf/p" ssm_n_p://ha_eude_ Mu6.pdfshcontaiapp='ces, m/pdfshs.archp> ref pdfshc-agendTen vinc mair> ">2 /. ="144" ences p;l6 ng=fr&asmall>(-Arti>PDF – 119.1 kojpg?148mbspmall>30">30 ofesseur ceinpadding326.jp11 1ientaux grand

    on> ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -------------------------------------- --> t Lô) tation spamp3ta i– amp;date=ontactewww.en

    /aces compo/opacit/t BRAHMI;-------/l-aucubriquomp-fep.phne-;int-llien-agendL'aucubriquoméadenp.phnesi> MaîtrisCHRISTSorbl’) nserlphoBÉHARatLILA(rg),e clasla. (...)shs.archp> ou-> José LezamaLLoma y Fbr cilng=fr&date) tation spamp20avril– amp;date=ontactewww.en

    /aces compo/opacit/t -----/cr UMRes-enparl’mestéss-;intien-agendCons='manuald'E ESxUnnphngs (ng> Maîtrise dTorlto),hercheur assinpatrisauoquen edrri ALd'/p>

    ou-> Cr UMRes enparl’mestéssLAltes et lp?rnrus=;/aces compo/opacit/t -----/jo a_ess-w:vCheHRIS et 1eolss=2 juinsur s jt a_ites emenist/obt un chaqp Écoclasng>ranieco grande dadre 2 ou-> Jo a_ées &nvoi;ThénrrriModéauscessus etSimétatios&nvoi;ng=fr&date) tation7-11-30">te=2017-1 17e=2017-

    t Lô) tation spamppagn octob– amp;date=ontascteexplore.ng> -psl

    /p>/aces com%C3%A9s/psl-p-----ipe-%C3%A0-lop 0;occes -weekshs.archp> ou-> PSL p-----ipe’aute039;Op 0 Acces Weekng=fr&date) tation spamp21 septour&a– amp;date=ontascteexplore.ng> -psl

    /p>/aces com%C3%A9s/ dans -et-sfrança-%C3%A0-la-b" ssmen%C3%A8----desdyna-p au techshs.archp> ou-> Fe' /3 nsesfrançarsauie=" ssmenu_rub"-20cin deHRISTechng=fr&date) tation spamp28 août– amp;date=ontascteexplore.ng> -psl

    /p>/aces com%C3%A9s/sfranç- ou-> franç Fbuggespratiquede iandgsvg") nnf="spnciri ALAOUIte039;reckground paru rendng=fr&date) tation spamp28 août– amp;date=ontascteexplore.ng> -psl

    /p>/aces com%C3%A9s/ss-jt a_%C3%A9ss-;u-dol des Sc- ou-> Lus=Jt a_ites tional des Sci -psl

    /p>/aces com%C3%A9s/s-t srx-tt/" alta-pr%C3%A9stani-UMRrad='autoshs.archp> ou-> Lu t srxét/" altSidée paes &nvoi;IMRrad='auto&nvoi;ng=fr&date) tation7-11-30">te=2017-1 17e=2017- t Lô) tation spamppage=jour&a– amp;date=ontactewww.dauteo?rubr parhtis .en

    / ou-> CruONOCARTOng=fr&date) tation spamp12 septour&a– amp;date=ontactewww.dauteo?rubr parhtis .en

    / 2008<'are, Institut----s qcultités e lap>

    cherScphianvls). . (...)shs.archp> ou-> Le Maurére,énstitut----s nx&érpmestésng=fr&date) tation spamp12 septour&a– amp;date=ontactewww.dauteo?rubr parhtis .en

    / 20ciHome ESh, ine de niqueéae, u_itemdnt afarrible si qShre,des crev NDRIESa. (...)shs.archp> ou-> Le doRcon deénstitrub"-20dtusbruck-Refontim (57)ng=fr&date) tation spamp12 septour&a– amp;date=ontactewww.dauteo?rubr parhtis .en

    / te=2017-1 17e=2017- t Lô) tation spamppagseptour&a– amp;date=ontactesa> drs.en

    /reckge id=3135ien-agendPldcastshs.archp> ou-> Védity ofue cirefiEtSibe EafiEtthe 18pi9th {maruryng=fr&date) tation spamp5gseptour&a– amp;date=ontactesa> drs.en

    /reckge id=3134ien-agendPldcastshs.archp> ou-> eemetary Sy tem ofuthe Rdu drs.en

    /reckge id=3048ien-agendPldcastshs.archp> ou-> Art,lbr' />aroma d InstitutArch aireqcusmsng=fr&date) tation spamp10ta i– amp;date=ontactesa> drs.en

    /reckge id=2961ien-agendPldcastshs.archp> ou-> Qudienne. Dtcré elaires d> sp;Noi> drs.en

    /reckge id=2969ien-agendPldcastshs.archp> ou-> Id Institut Nanhrg") nnep> Csable abat,autob =fr&date) tation7-11-30">te=2017-1 17e=2017- t Lô) tation spampp7ge=jour&a– amp;date=ontasctewww.ephe

    /aces compo/les-engtie’ag-desr-ephe-;int-ll-e Archéolog-;u-dol des Scien-agendCiblca reandries 2008<'EPHE - Cycl8ttemdens='manuasastEA, 7peut our&l7, 18h.shs.archp> ou-> Lus=engtie’agLAOUI (IEPHE i> /aces compo/me crescr-desr-irer-UMRrod='auto-asr-RAsos 00-des-n romaassien-agendLus=me crescrLAOUI (It Europée (Minist9st9sfrançaisestn romaass=(IESR),mdens='manuas-eutbat, on. Nos : Voœtre dre dusble deeur.shs.archp> ou-> Me crescrLAOUIte039;IESRpratiqueIMRrod='autoe l’éRAsos 009-2stn romaassng=fr&date) tation spamp16ge=jour&a– amp;date=ontasctewww.ephe

    /aces compo/ ---A partir de -et-hus de me-bnstine-1446-1530ien-agendCongtés iEne, nnes, , Bnstine, 13-15pjuinsseinttAogeteNE&co gra'ces, ms dies ss ho54: 15peut our&l7.shs.archp> ou-> Art,lA partir de l dirus de meeNE&Bnstine 1446-1530ng=fr&date) tation spamp15ge=jour&a– amp;date=ontasctewww.ephe

    /aces compo/jo a_es-sfrantidence-svt-ni_evsn-agend=" a_ite ou-> =" a_ite/node/8420ien-agendIEne, nnes, NConseranç, Bnstina, 13-15pJuSci: 15th De oursrtni_evss.archp> ou-> Art,lA partir de lphorus de mnTinBnstina 1446-1530ng=fr&date) tation7-11-30">te=2017-1 17ofesseur ceinpadding326. 1ieng>D&# t L © Rattap>Rre, InstitutltiméPhilp?rubrv e Maurtemdeuu Le contextO attest paux grand/fomeer- -------------------------------------- -->