Chargement
Veuillez patienter...

Sala : nouvelle étude du chantier de construction du Capitole

Par S. CAMPOREALE


Dernière modification : 7 septembre 2017

Capitole de Sala ©S. Camporeale
Capitole de Sala ©S. Camporeale

L’ancienne ville maurétanienne de Sala, près de Rabat (Maroc), devenue municipe sous Claude, a été l’objet de grands projets de construction sous le haut-empire. Un nouveau Capitole, cité dans l’inscription en marbre qui ornait l’un des côtés du complexe, fut édifié sous Trajan ou Hadrien par C. Hosidius Severus, un militaire originaire de Sala. Construit sur la pente d’une colline, le temple se trouve au fond d’une place avec triporticus soutenue vers le bas par des boutiques voûtées en berceau. Leurs murs sont renforcés par des chaînes harpées (opus Africanum) et les voûtes en opus caementicium sont armées par des arcs en pierre de taille.
L’étude du monument a été entreprise pour comprendre comment les modèles architecturaux romains se sont diffusés jusqu’aux provinces les plus lointaines de l’empire. L’étude du chantier de construction révèle comment le projet a dû s’adapter à la nature du terrain, aux matériaux de construction locaux et comment des traditions architecturales différentes, matérialisées par les techniques de construction, se sont entremêlées pour faire face aux problèmes statiques du monument.
Pour répondre à ces buts, des méthodes différentes ont été mises en place :

  • Relevé tridimensionnel par laser scanner et reconstruction virtuelle du monument
  • Analyse des techniques et matériaux de construction pour restituer le processus de la construction et l’utilisation des techniques par rapport aux éléments structuraux
  • Étude de la documentation conservée aux archives du Centre Camille Jullian à Aix-en-Provence (relevés et photographies de Gilbert HALLIER).

Collaborations :

  • Conservation du site de Sala-Chellah
  • Université de Rabat Mohamed V-Souissi
  • Société Artescan de Rabat

Cette opération de terrain a lieu dans le cadre du programme de recherche « Économie et techniques de la construction romaine ».