Archives ouvertes


Dernière modification : 18 septembre 2016

Le mouvement des archives ouvertes tend à rendre accessible à un large public les connaissances scientifiques. Il existe de nombreux sites traitant du sujet et notamment :

Le site Libre accès à l’information scientifique et technique de l’INIST
Consulter le site

Le site de Peter SUBER
Consulter le site

Le site de Stephen HARNARD
Consulter le site

Revues en libre accès
Consulter les site DOAJ (Directory of open access journals)

Libre accès et archives ouvertes

Historique

Le mouvement du Libre Accès (LA) est né dès 1990 avec deux chercheurs (Stevan Harnad, Paul Ginsparg) suivis par des bibliothécaires et documentalistes en réaction au monopole exercé par les grands éditeurs scientifiques sur les revues.

Les principes du libre accès ont permis de généraliser les archives ouvertes dans le milieu académique à travers trois textes :

• L’Initiative de Budapest (14 février 2002)
Défend l’idée que ce que la recherche publique a financé et produit doit être accessible gratuitement.
Est à l’origine des trois grands principes du libre accès :

  • la voie dite verte ou “Green Road” (BOAI 1), qui incite les chercheurs à l’auto-archivage de leurs publications dans une archive ouverte ;
  • la voie dorée ou “Gold Road” (BOAI 2) qui propose aux chercheurs de publier dans des revues en accès gratuit :
  • la voie platinum ou « Platinum Road » est celle d’une édition en libre accès qui permet aux auteurs de publier et aux lecteurs de lire sans obstacle financier.

• La Déclaration de Bethesda (11 avril 2003)

• La Déclaration de Berlin (22 octobre 2003)