Jolivet Vincent
Archéologie étrusque
Topographie romaine

, par Marc-Antoine Rey

Directeur de recherches au CNRS

Contacter Vincent Jolivet
BIBLIOGRAPHIE AOrOc


THÈMES DE RECHERCHES

*1. Archéologie étrusque

  • Fouille archéologique de Musarna (1983-2003) : travaux de publication
  • Romanisation de l’Étrurie
  • Céramiques étrusques peintes, à vernis noir et communes
  • Faciès matériel et artisanat à l’époque hellénistique
  • Participation à l’étude du mobilier inédit de Bolsena
  • Inventaire du mobilier étrusque du Phoebe Hearst Museum à Berkeley

*2. Topographie romaine

  • Fouille archéologique du Pincio (1981-2005) : travaux de publication
  • Topographie du Champ de Mars septentrional
  • Recherches sur la cartographie de la Renaissance

TRAVAUX EN COURS

  • Participation au volume Musarna 4. Le dépôt votif de la porte sud (dir. O. de Cazanove et M. Dewailly), à achever en 2013.
  • Édition du volume Musarna 5. La domus de l’îlot D (avec H. Broise), à achever en 2013.
  • Édition du volume Pincio 2. Le piazzale et le parterre de la Villa Médicis (avec H. Broise), à achever en 2014.

PARCOURS

2012 (août-septembre) : Participation à la fouille archéologique du tumulus de Kerebek Tepe à Kyme, dans le cadre du projet MAIKE.
2012 (à partir de) : Membre du comité scientifique de la collection Daidalos (Università della Tuscia).
2012-2015 : Membre du conseil de direction de l’AIAC (Rome).
2011 (à partir de) : Membre du conseil scientifique et de la commission de recrutement des allocataires de l’INHA.
2011 (à partir de) : Coordinateur du projet ANR RECOCER (REpenser les COrpus de CERamique archéologique), porté par l’UMR 8546.
2011 (à partir de) : Responsable scientifique de la fouille archéologique de la tombe rupestre étrusque monumentale de Grotte Scalina (Viterbe).
2010 : DR2 au CNRS (UMR 8546, AOrOc, École normale supérieure, Paris). Chercheur associé au Département des Antiquités Étrusques, Grecques et Romaines du Musée du Louvre.
2010 : DR2 au CNRS (UMR 8546, AOrOc, École normale supérieure, Paris). Chercheur associé au Département des Antiquités Étrusques, Grecques et Romaines du Musée du Louvre.
2010 : DR2 au CNRS (UMR 8546, AOrOc, École normale supérieure, Paris). Chercheur associé au Département des Antiquités Étrusques, Grecques et Romaines du Musée du Louvre.
2009 : Réviseur des comptes de l’AIAC (Associazione Internazionale di Archeologia Classica), Rome.
2009 : Responsable d’un PPF de l’ENS (prospections géophysiques à Montetosto).
2008 : Membre du Collegio dei docenti del dottorato di ricerca in metodologie conoscitive per la conservazione e la valorizzazione dei beni culturali de la Seconda università de Naples (Santa Maria di Capua Vetere).
2008 : Visiting scholar à l’Université de Berkeley (octobre-décembre).
2006 : Qualification aux fonctions de professeur d’Université.
2005 : Habilitation à diriger des recherches.
2004-2005 : Organisateur, avec C. Pavolini, M. Tomei S. Verger et R. Volpe, du colloque Suburbium 2, à l’École française de Rome (17-18 février 2005).
2004-2005 : Responsable de projet du France-Berkeley Fund (étude de l’origine du nenfro utilisé dans la sculpture et l’architecture étrusque), avec R. Knapp (Department of Classics, université de Berkeley).
2003 : Visiting scholar à l’Université de Berkeley (janvier-avril).
1993-2005 : Mise à disposition de l’École française de Rome.
1991-1994 et 1996 : Participation à la fouille de Klaros (direction J. de La Genière).
1990-1991 : Participation à la fouille de Bosra (direction J.-M. Dentzer).
1990 : Passage en CR1 au CNRS.
1986-1987 : Responsable de la fouille d’urgence de la villa romaine de Marianella (Naples, Centre Jean Bérard).
1986 : Recruté comme CR2 au CNRS (équipe de recherches étrusco-italiques).
1985-1986 : Poste CNRS astérisqué à l’École française de Rome.
1983-2003 : Responsable, avec H. Broise, du programme de recherches de l’École française de Rome à Musarna.
1982-1985 : Membre de l’École française de Rome.
1981-2006 : Responsable, avec H. Broise (jusqu’en 2002) du programme de recherches de l’École française de Rome sur le Pincio.
1981-1982 : Responsable, avec H. Broise, de la fouille d’urgence de l’Asinello (Viterbe).
1981 : Doctorat de IIIe cycle à l’Université de Paris IV (Recherches sur la céramique étrusque à figures rouges tardive du Musée du Louvre).
1978-1980 : Service national civil auprès de la Direction des Antiquités Historiques du Languedoc-Roussillon : fouilles à Ruscino, Agde, Nîmes, Montpellier, Villedubert.
1977 : Participation aux fouilles archéologiques de Saint-Blaise.
1977 : Diplôme du Celsa (Institut des Hautes Études de l’Information et de la Communication).
1975-1977 : Participation aux fouilles de l’École française de Rome à Marzabotto.