Lalies
Éditions rue d’Ulm

, par Marc-Antoine Rey

Sessions de linguistique et littérature ENS LALIES-CLELIA
École normale supérieure, Département des Sciences de l’Antiquité / Association CLELIA

Lalies (ISSN 0750-9170), Éditions Rue d’Ulm, est une publication à périodicité annuelle qui traite de linguistique et de théorie littéraire, avec, comme champ d’application principal, les langues et littératures grecques et latines. Elle fait aussi place à la linguistique comparée indo-européenne et à la linguistique générale. Chaque numéro s’articule en trois ou quatre sections thématiques, l’une d’elles étant régulièrement consacrée à la présentation d’une langue, indo-européenne ou non, par un spécialiste reconnu. Les articles, en majorité écrits en français, sont précédés de deux résumés, l’un en français, l’autre dans l’une des langues de l’Union européenne. Textes édités par Jean Lallot et [Daniel Petit->article42].
 
37 numéros sont parus (2018).
Présentation et description de chaque volume, sur Editions rue d’Ulm, Presses de l’école normale supérieure

 

Historique du projet

Les Sessions de linguistique et de littérature ENS Lalies-Clélia, organisées par l’École normale supérieure, Département des Sciences de l’Antiquité (direction éditoriale : Daniel Petit, Frédérique Fleck), conjointement avec l’Association Clélia, offrent chaque année à un public d’enseignants, de chercheurs et d’étudiants, principalement en linguistique et en littérature, un programme d’information et de formation continue dans les domaines de la linguistique générale, de la grammaire comparée indo-européenne et de la théorie littéraire.
 
Lors de leur création dans le courant des années 1970 par Jean Lallot, professeur de linguistique grecque à l’École normale supérieure, ces sessions étaient conçues comme une formation continue des enseignants et des chercheurs dans les courants nouveaux de la linguistique et de la littérature. Avec le temps, la formation continue s’est peu à peu transformée en session scientifique, organisée autour de cycles de conférences délivrées par des spécialistes renommés dans des domaines de recherche spécifiques.

 

Objectifs

Les Sessions de linguistique et de littérature s’inscrivent dans trois perspectives, énoncées dès leur fondation par Jean Lallot et perpétuées jusqu’à aujourd’hui :

1. Il s’agit d’un lieu de dialogue entre linguistes et littéraires, ce qui est très rare dans le paysage universitaire français. À plusieurs reprises, le programme des sessions s’est efforcé de dégager des lignes de convergence entre l’approche linguistique et l’approche littéraire. Ce fut le cas notamment dans la session de 2006, où la question du « nom propre » fut abordée conjointement par les linguistes et les littéraires.

2. Il s’agit d’un lieu de dialogue entre antiquisants et modernistes, ce qui n’est pas non plus très courant dans le paysage universitaire français. Dans le domaine linguistique, les sessions permettent une discussion riche entre spécialistes de grammaire comparée indo-européenne et spécialistes de linguistique générale, chaque approche s’enrichissant au contact de l’autre. Dans le domaine littéraire, les spécialistes de littérature antique dialoguent avec ceux de littérature moderne ou de théorie littéraire.

3. Il s’agit d’un lieu de dialogue entre chercheurs confirmés et jeunes chercheurs. Les sessions ont à cœur notamment de permettre aux jeunes chercheurs, en particulier aux doctorants, de présenter le résultat de leurs premiers travaux et d’engager ainsi une discussion avec des chercheurs plus âgés et plus expérimentés. Un bon nombre d’élèves ou anciens élèves de l’École Normale Supérieure, en particulier, ont pu ainsi délivrer lors des sessions leur première conférence et exposer leurs travaux en cours.
Depuis 1979, les Actes des sessions sont réunis et publiés annuellement dans la revue Lalies, revue scientifique de réputation internationale. L’édition de Lalies a d’abord été assurée par M. Jean Lallot, puis à partir de 2000 par son successeur à l’École normale supérieure, M. Daniel Petit, professeur de linguistique grecque et indo-européenne au Département des Sciences de l’Antiquité, avec le concours des Presses de l’École, aujourd’hui Éditions Rue d’Ulm, dont la Directrice, Mme Lucie Marignac, a suivi avec soin la publication depuis son arrivée à l’ENS. Le dernier volume paru, Lalies 32, reprenant les Actes de la session de 2011, est sorti des presses durant l’été 2012 ; le volume 33, reprenant les Actes de la session de 2012, est en cours de publication.

Voir la Liste complète et sommaire des Lalies depuis 1979

IMPORTANT : Avis aux auteurs et à leurs ayants droit